AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 Silence, j'écoute ! | Amy Koch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité
MessageSujet: Silence, j'écoute ! | Amy Koch   Mar 14 Juil - 10:35

Silence, j'écoute !
Feat Amy Koch

Téléphone à la main, casque sur ses oreilles, musique enclenchée. Elle brisait e silence qui parcourait l'étendue de sable. Les bruits de pas du jeune avec. Hyuk n'était pas là pour se baigner, simplement se promener. Le ciel était légèrement couvert, une brise ou deux s'invitaient de temps en temps, et il continuait de marcher. Quelques coquillages jonchaient par-ci, emportés par les vagues. L'on pouvait discerner quelques rayons du soleil transpercer les nuages et se refléter sur l'eau. Le calme régnait ce matin-là, le coréen en profita un maximum avant que d'autres personnes prissent cette même initiative. Il jeta son regard vers l'horizon, aucune expression arborait son visage encore ensommeillé. Il bailla et étira ses bras vers le ciel avant de s’asseoir sur le sable. Un coussin confortable, tout doux, qui brillait aussi. Il retira son casque et écouta le silence que laissait cet endroit. Sa musique était montée au maximum, il avait une habitude à toujours la mettre à fond pour ne plus rien entendre hors des instruments et des voix. Il ferma les yeux et se concentra plutôt sur le son de la mer. Il avait coupé la musique et posé son téléphone à ses côtés. Le mouvement des vagues, avec les mouettes qui étaient de bon matin. Cela ressemblait à un jour parfait.

Voire un peu trop à son goût.

C'était bon pour les rêves, les mondes parfaits. Il avait bien raison sur le coup. Il ouvrit ses yeux et continua d'observer l'horizon. Quelques personnes se promenaient aussi à la plage, il n'était plus seul. Mais bon, toute promenade avait une fin, et le rouquin n'allait donc pas tarder à rentrer chez lui. Il n'avait pas cours, mais ses consoles l'attendaient. Ou bien allait-il glander an pianotant sur son portable... La portable, il ne devait pas l'oublier. Je l'ai posé là normalement... ou là. Peut-être ici ? Mais qu'est-ce que... Alerte rouge, téléphone introuvable. Il avait le casque autour du coup et tira sur le fil, mais il n'y trouva rien au bout. Il avait totalement oublié qu'il l'avait débranché du port.

- ...

Silence de mort. Il ne savait pas où était son téléphone, et c'était un nouveau numéro. Donc il ne l'avait pas en tête. Sinon il aurait demandé à quelqu'un de l'appeler, ç'aurait était plus simple. Il se mit à quatre pattes et fouilla aux alentours, mais rien. Deus ex Machina, tu peux pas m'aider là ?! Donne un pouvoir au tel comme ça je le retrouve, j'sais pas moi ! Il délirait petit à petit, on aurait cru qu'il venait tout juste de rompre avec l'amour de sa vie. C'était en quelques sortes ça, car lui et le portable, c'était jusqu'à leur mort.

- Naaaaaan ! Où-il-est-passé-ce-fichu-tel ?!

Il s'excita sur le sable éparpillé autour de lui, en balança un peu à droite, beaucoup à gauche. Il était prêt à creuser pour le retrouver ! Mais il ne devait pas être bien loin. Hyuk regarda partout et observa chaque passants. Parfois seuls, ou en famille avec les enfants qui jouaient près de l'eau. Regard accusateur sur l'un d'entre eux. J'suis sûr que c'est l'un des gamins qui l'a chouré, tsss. Et sans perdre plus de temps, il s'approcha de la mère et ses deux enfants, un sourire quelque peu forcé.

- Excusez-moi madame ! Vous n'auriez pas vu un téléphone aux alentours ?

Réponse négative de la part de la femme, grimace au visage du jeune homme. Les deux petits ne semblaient pas l'avoir pris non plus. Il s'excusa auprès d'eux et repartit en trombe vers son point de départ. Ou que tu sois, je te trouverai !

(c) Hyuk Chang Yun – merci de demander avant d'emprunter.


Dernière édition par Hyuk Chang Yun le Mar 14 Juil - 12:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 13/07/2015
Age : 20
Localisation : Derrière son écran ♥
MessageSujet: Re: Silence, j'écoute ! | Amy Koch   Mar 14 Juil - 12:27

Cela ne faisait qu'une semaine qu'elle avait déménager à Hoshiyo, pourtant, elle s'y sentait déjà chez elle ! Le mal du pays ? Non, elle ne le ressentait pas, ou du moins, pas encore ! Elle s'est très vite habitué à cet endroit. Il faut tout de même avoué que les premiers jours étaient déstabilisant. Amy savait que les Japonais étaient vraiment très poli, mais à ce point... Ça change de son pays en tout cas ! Elle s'était renseignée sur les coutumes et croyances locale, donc son intégration ne devrait pas être trop dur, du moins, elle l'espérait !

Cela faisait quelques jours déjà, qu'elle avait le nez plonger dans les cartons. Il fallait tout déballer, et ranger. Et comme elle était seule, cela prenait du temps, beaucoup de temps ! En une semaine de déballage, c'est a peine si elle avait fait la moitié des cartons ! Il faut dire qu'elle avait emporter beaucoup de choses de chez elle, plus beaucoup de choses qu'elle avait acheté spécialement pour ce déménagement, comme un lit, un bureau ect... Ce genre de gros meuble, elle les avaient laissé dans la maison de ses parents, pour son retour, ou pour quand elle leurs rendraient visite. Chose, qui n'arriverait sans doute jamais, ou très rarement. Ses parents sont toujours occupés..

Amy était très patiente, mais là, elle en avait marre. Elle avait besoin d'une pause, de prendre un peu l'air. Il n'y avait pas un grand soleil dehors, mais elle devait faire avec. En y repensant, elle n'avait même pas visiter la ville, elle était resté enfermé pendant une semaine ! Elle n'est sortie une fois, que pour faire des courses. En se renseignant sur la ville, avant d’emménagé, elle avait vu qu'il y avait une plage pas loin, pourquoi ne pas y faire un tour ?

Aussi tôt dit, aussi tôt fait ! Amy était à présent sur le sable fin de la plage. Elle avait enlevée ses chaussures, elle était donc pieds nue. Il faisait bon, une légère brise venait jouer avec les long cheveux de l'anglaise. La mer n'était pas très agitée, mais elle n'était pas calme non plus, il y avait des petites vagues régulière. Elle décida de s'approcher un peu, histoire de se mouiller les pieds. L'eau était froide, mais s'était tout de même agréable. Elle marchait comme ça, le long de la plage, les pieds dans l'eau et ses chaussures à la main.

Après quelques temps de marche, elle vit au loin un jeune garçon. Enfin, plutôt un jeune homme. Il avait l'air plus jeune qu'Amy, mais de peu. Elle l'observait de loin, il semblait tout affolé, il avait l'air de chercher quelque chose d'important. En cherchant , il mettait du sable partout ! C'était assez drôle à voir en fait, mais Amy ne pouvait pas rester là à le regarder paniquer seul. C'était inconcevable, pour elle, de laisser quelqu'un à son sort, alors qu'elle pourrait l'aider.

Amy continua de marcher, mais cette fois-ci, elle marchait dans la direction du jeune homme. Elle était presque à côté de lui à présent, mais il n'avait pas l'air de l'avoir remarqué. Sans doute était-il trop occupé ? Peu importe, Amy se mit à quatre pattes, posa ses chaussures à côté d'elle, et commença elle aussi à chercher. Mais, que cherchait-elle ? Elle retournait le sable, sans vraiment savoir ce que le jeune homme cherchait. C'est un peu idiot, non ? Et, elle ne lui avait même pas demandé si il voulait de son aide, si ça se trouve, c'est le genre à n'accepter aucunes aide, se croyant supérieur, et considérant qu'il n'en avait pas besoin. Elle s'arrêta de retourner le sable dans tout les sens, c'est vrai quoi, cela n'a aucun sens de chercher quelque chose, sans savoir ce que c'est !


- Bonjour, tu as besoin d'aide ? Je peux d'aider à chercher si tu le souhaite... Tu cherches quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Silence, j'écoute ! | Amy Koch   Mar 14 Juil - 14:20

Silence, j'écoute !
Feat Amy Koch

Hyuk continuait ses recherches tranquillement -ou plus ou moins-. Il balança du sable un peu partout, à droite et à gauche. Il voulait limite creuser un tunnel pour le trouver pour de bon, mais c'était une mauvaise idée. Puis une voix. Inconnue, féminine. Il leva l tête et chercha du regard cette fameuse voix avant de tomber nez à nez avec une jeune femme. Il posa sans s'en rendre compte sa main sur la sienne et sourit à sa proposition.

- Ah bonjour ! C'est vraiment gentil, mais vous n'êtes pas obligée vous savez !

Puis il baissa son regard sur sa main posée... Sur la main de la jeune femme. Rouge pivoine, si si. Il la retira immédiatement avant de la fourrer dans sa poche, de sorte à ce qu'il n'y eût plus aucun contact entre les deux personnes, et s'excuse platement auprès d'elle. Hyuk détourna ensuite son regard de celui de la blonde, pour cacher ses joues maintenant pourpres. Il détestait ça, le romantisme ou tout ce qui tournait autour du rapprochement entre deux personnes, berk. Mais il oublia ce geste malheureux en redémarrant sa recherche, puis se stoppa net, n'ayant même pas fini de répondre à la demoiselle qui attendait toujours sa réponse.

- Hum, je recherche mon téléphone en fait. Je ne pensais pas le perdre, haha...

Quelle honte, perdre son téléphone dans le sable. Si seulement il se souvenait de son numéro, il aurait pu s'appeler avec le téléphone de mademoiselle -si elle en avait un, il ne le savait pas-. Maudit sois-tu, le sable tsss. ou maudit sois-tu, Hyuk, de ne pas être très futé en ne rangeant pas ton portable dans tes poches. C'était un peu sa faute aussi, il le savait, mais ne voulait pas vraiment l'assumer. Et heureusement que le jeune femme était là, sans elle, tout était perdu. Enfin, si elle retrouvait le téléphone avant lui. Uuuh, et dire qu'il y a mon nouveau porte-clé accroché au cordon... Wait. Le cordon ? Ça allait surement l'aider dans ses recherches, aussi bien à lui qu'à la blonde ! Il s'arrêt de chercher et s'empressa de le signaler à la femme, toujours concentrée dans ses recherches. Eh ben, on peut dire qu'elle n'abandonne jamais celle-là. Je lui revaudrai ça.

- Il y a un cordon attaché au téléphone, ça vous aidera peut-être, Madame. Un silence. Il avait complètement oublié de se présenter, quelle impolitesse ! Je m'appelle Hyuk, merci encore pour votre aide, j'espère ne pas faire perdre votre temps !

Voilà une chose de faite. Maintenant, plus qu'à repartir dans le sable et à trouver l'objet perdu. Plusieurs minutes, qui semblaient au passage les plus longues de la vie du roux, passèrent et celui-ci sentait ses bras l'abandonner petit à petit. Une pause, une pauuuse. Qu'était une pause ?Un moment de tranquillité, ù l'on avait presque rien à faire. Une pause, pour Hyuk, c'est marcher, courir, bouger, ce que vous voulez, mais pas rester planté là sans rien faire. Il ne pouvait pas rester en place, il fallait qu'il se déplace quelque part, mais vite. Un coup à droite, un autre coup à gauche, il donnait parfois des coups de pieds dans le sable et le faisait voler avant de retomber brusquement. Il s'approcha de la demoiselle et l'observa un long moment, perplexe, elle et ses longs cheveux qui se confondaient avec le sable.

- Pourquoi m'avez-vous proposé votre aide ? Pas que j'en veux pas, loin de là, c'est vraiment sympa ! Mais vous n'aviez rien d'autre de prévu pour vous arrêter ici ?

(c) Hyuk Chang Yun – merci de demander avant d'emprunter.


Dernière édition par Hyuk Chang Yun le Mer 15 Juil - 19:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 13/07/2015
Age : 20
Localisation : Derrière son écran ♥
MessageSujet: Re: Silence, j'écoute ! | Amy Koch   Mer 15 Juil - 11:13

Le jeune homme remarqua enfin la présence de Amy, lorsque cette dernière lui adressa la parole. Il se retourna vers elle, et lui répondu.

- Ah bonjour ! C'est vraiment gentil, mais vous n'êtes pas obligée vous savez !

Puis, avant même qu'elle ait eu le temps de lui répondre, le roux aux yeux noisette devint rouge tomate, avant de s'empresser d'enlever sa main de celle d'Amy, et de retourner son visage. La demoiselle ne comprenait pas vraiment sa réaction, bien qu'elle trouvait ça mignon. Il avait l'air d'être tout gêner, un simple contacte physique l'avais mis dans un tel état... Peu importe. Elle lui souriait, bien qu'il ne le voyait pas.

- Je sais bien, mais ça me fais plaisir !

- Hum, je recherche mon téléphone en fait. Je ne pensais pas le perdre, haha...

Amy reprenait alors ses recherches, oubliant la réaction étrange qu'à eut le roux un peu plus tôt. Cette fois-ci, elle avait un but. Elle recherchait un téléphone portable ! Elle aurait du s'en douter, les jeunes de nos jours, sont tous accro à ce genre de technologie. Amy n'en ait pas accro, mais reconnaît que c'est très pratique, et qu'elle en a souvent besoin. Enfin, pour le téléphone, un peu moins maintenant. Elle ne peut communiquer qu'avec quelques personne en Angleterre, tout le monde n'a pas le forfait pour téléphoner à l'étranger... Mais bon ! Elle avait fait ce choix, et elle l'assumait.

Pour le moment, ses recherches n'étaient pas très fructueuse. Avec tout ce sable, retrouver un téléphone, c'est un peu comme chercher une aiguille dans une botte de foin, en moins dangereux. Elle retournait le sable partout sur son passage, et se déplaçait à quatre pattes. Logiquement, son portable ne devrait pas être très loin de ses autres affaires ! Peut être l'avait-il lancer sans le faire exprès, en bougeant.

- Il y a un cordon attaché au téléphone, ça vous aidera peut-être, Madame.

Un cordon ? Oui, ça peut aider effectivement. En revanche, ce qui la perturba c'était le "Madame" à la fin de sa phrase. "Je parais si vieille que ça ?" pensa t-elle.

- Je m'appelle Hyuk, merci encore pour votre aide, j'espère ne pas faire perdre votre temps !

Hyuk. De toute évidence, ce n'était pas un prénom Japonais. Donc lui aussi, était un étranger ! Un grand sourire s'affichait sur le visage de la demoiselle. Elle n'était pas la seule à être loin de son pays, et en un sens, sa la rassurait un peu.

- Je m'appelle Amy, ravie de faire ta connaissance ! Et arrête de t'inquiéter, ça me fais plaisir d'essayer de t'aider.

Sur l'instant, elle se trouvait un peu bête. Il n'arrêtait pas de la vouvoyer, tandis qu'elle, le tutoyais. Peut-être que dans sa culture, il fallait vouvoyer les gens qu'il rencontre, et peut-être que le fait qu'elle le tutoies le dérangeait ? Mais qu'il était trop gentil, ou reconnaissant, pour lui signaler.

-Hum.. Sa te déranges pas, j'espère, que je te tutoies ?

Elle s'était arrêté pour le regarder. Normale, non ? Puisse qu'elle était en train de lui parler ! Quand à Hyuk, on peut dire qu'il a la bougeotte ! Il allait dans tout les sens, comme si rester sur place, était pour lui impossible. Comme si il ressentait le besoin de bouger tout le temps. En fait, on aurait dit un petit enfant qui s'ennui. C'était très mignon, et marrant à voir. Mais il finit par s'arrêter, devant Amy, en la regardant dans les yeux, l'air pensif, voir perplexe.

- Pourquoi m'avez-vous proposé votre aide ? Pas que j'en veux pas, loin de là, c'est vraiment sympa ! Mais vous n'aviez rien d'autre de prévu pour vous arrêter ici ?

- Si j'avais quelque chose de prévue, je ne serais pas ici. Hors ce n'est pas le cas, j'ai toute ma journée devant moi ! Et ça me fais plaisir de t'aider, Hyuk. Dit-elle en souriant, pour le rassurer.

Puis, elle détourna sa tête afin de continuer les recherches. Son téléphone n'allait pas se retrouver tout seul tout de même ! Et vu comment il s'agitait, Hyuk devait être en manque, ou bien il en avait besoin. Il était donc urgent de le retrouver. Amy vit un peu plus loin, à quelque pas, une lumière briller, en fait, c'était l'un des seuls rayon du soleil, qui se reflétait sur un objet, qui était presque entièrement recouvert de sable. Elle le pointa du doigt, avant de commencer à se déplacer vers cet objet doucement.

- Il y a quelque chose, là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Silence, j'écoute ! | Amy Koch   Mer 15 Juil - 19:13

Silence, j'écoute !
Feat Amy Koch

- Je m'appelle Amy, ravie de faire ta connaissance ! Et arrête de t'inquiéter, ça me fais plaisir d'essayer de t'aider.

Mais il ne pouvait pas ne pas s'inquiéter, comme s'il s'agissait là d'une pure nécessité. Aussi, tous les jeunes -ou presque- avaient cette réaction si leur engin favori disparaissait. Mais si la dénommée Amy le disait, il devait se calmer un bon coup avant de repartir à sa recherche. À ce qu'il voyait, elle aussi avait un peu éparpillé le sable. T'ention à ce qu'elle perde pas non plus ses chaussures ! Quoi que elles seraient plus facile à retrouver je pense. Déduction de Hyuk du jour bonjouuur !

- Hum.. Sa te déranges pas, j'espère, que je te tutoies ?

- Hein ? Oh euh non, faites comme bon vous semble, je m'en fiche de la façon dont on me parle.

Bon pas toutes les façons hein, je refuse les trucs du genre tu parles comme si t'avais en face un bébé que t'avais envie de câliner et tripoter ses joues, limites arracher. Ouille... Dit comme ça, il aurait déjà vécu cette expérience le roux. De son côté, s'il vouvoyait la dame, c'était juste par pur respect. Il se fichait bien de l'âge des autres, jeunes tu tutoies, vieux tu vouvoies, mais tu ne connaissais pas l'âge exact des autres et que si certains avaient la manie de garder la peau toute duce comme un bambin tout en grandissant, le vouvoiement était avantageux. J'ai pas dit qu'elle était vieille, juste un air de jeunesse mais pas dans la génération des jeunes. Mais j'ai pas dit que c'était une vieille.

- Si j'avais quelque chose de prévue, je ne serais pas ici. Hors ce n'est pas le cas, j'ai toute ma journée devant moi ! Et ça me fais plaisir de t'aider, Hyuk.

Ce sourire... Hyuk aussi le connaissait bien. C'était un sourire qu'il avait toujours aux lèvres, quoi qui lui arrivât. Et ce sourire avait un effet réconfortant, comme celui de la jeune femme. D'habitude, il ne prêtait pas attention aux autres, mais pas pour elle. Il l'écoutait et essayer de se rassurer avec elle. Elle lui avait proposer son aide, il avait accepté, il devait maintenant suivre le chemin de cette petite rencontre. Et retrouver mon téléphone. Très important.
Ils reprirent les recherchent après leur petite conversation, et Hyuk s'impatientait à ne pas le trouver. Il commença à tracer avec son doigts des formes. Un cercle, un carré, des étoiles. Puis un "GO". "Game Over", vous n'avez pas retrouver le téléphone à temps. Try again my friend ! Mais il ne fallait pas se morfondre aussi rapidement, petit Hyuk. La demoiselle avait aperçu quelque chose au loin, et le garçon suivit le doigt pointé vers quelque chose qui brillait à l'aide d'un pauvre rayon de soleil. Ni une, ni deux, Hyuk s'y rendit, toujours à quatre pattes, avec Amy. Un enfant, c'était typique d'un enfant. Mais il s'en fichait royalement. Ça n'allait gêner personne de le voir marcher de cette façon. Flemme de me lever, après je dois à nouveau m'accroupir.

- Siouplait, c'est bien çaaaa... Le roux creusa à l'endroit à l'indiquer et y déterra... Son précieux joujou. Yeaaah ! Il était là !

Il se releva en vitesse et vira un maximum de sable du téléphone. C'est Deus, c'est grâce à lui que je l'ai retrouvé ! Non, c'est grâce à Amy qui était toujours présente. Hyuk lui était reconnaissant. Il la regarda droit dans les yeux, un grand sourire aux lèvres. Ses yeux pétillaient de joie. Grâce à elle, sa journée n'allait pas pourrir au fond dans son appart. Enfin si, mais moins que d'habitude. Ou peut-être pas.

- Gomawo Amy ! C'est grâce à vous si je l'ai retrouvé !

Il voulait faire un truc pour elle, en échange. Elle l'avait aider, que pouvait-il bien faire ? Manger une glace ? non, c'est trop tôt. L'inviter à la maison ? Plutôt mourir. Roh je sais paaas ! Hyuk réfléchissait, mais vraiment. Le cerveau était en marche, si si, je vous jure. ... Ça aime quoi les filles ? à part les bijoux et le maquillage et le parfum des hommes ? Il n'y connaissait rien en fille, sauf pour les jeux. Elle aime bien Cooking Mama ? Hum.

(c) Hyuk Chang Yun – merci de demander avant d'emprunter.




AAAAAAH. J'avais édité le message précédent pour le code et j'ai enregistrer. Tuez-moi, mais n'y faites pas attention, je vais essayer de le rendre à nouveau potable uisgwufydgbjkgwfvb. ;_____;

EDIT : j'ai essayé de remettre un peu près les idées principales, mais c'est pas top. x_x
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 13/07/2015
Age : 20
Localisation : Derrière son écran ♥
MessageSujet: Re: Silence, j'écoute ! | Amy Koch   Jeu 16 Juil - 14:35

Sans même réfléchir, Hyuk fonça tête baissé vers l'indication d'Amy. Tout en restant à quatre pattes, le jeune roux se dépêcha d'aller à l'objet brillant. Ce qui, lui donna un air enfantin, et assez ridicule à vrai dire. Mais cela n'avait pas l'air de l'inquiéter, tout ce qui le préoccupait, était son téléphone ! Une fois arrivé, il commença à enlever le sable avec ses mains. Amy quand à elle continuait de s'approcher, et le regardait faire. De là où elle était, elle pu voir, tout comme lui, que c'était bel et bien son téléphone. C'est qu'elle avait l'œil, notre petite Amy !

A la vu de cette découverte, Hyuk bondit d'un coup pour se relever au plus vite, sans doute poussé par l'excitation et la joie. Amy quand à elle, était restée assise, un grand sourire aux lèvres, regardant Hyuk enlever les derniers grains de sable, de son précieux. Lui aussi, avait un grand sourire, encore plus grand que celui d'Amy ! Et ses yeux étaient pétillant ! Vu dans qu'elle état il était grâce à des simples retrouvaille avec son téléphone, comment aurait-il été s'ils n'avaient pas retrouver son dit portable ? Serrait-il tombé en dépression ?


- Gomawo Amy ! C'est grâce à vous si je l'ai retrouvé !


Gouloum commençait à se calmer, et remercia la jeune blonde de l'avoir aidé à retrouver son précieux.

- Ahah, ce n'est rien ! S'il est si important à tes yeux, tu devrais le traiter avec plus de soin.

Amy s'asseyait correctement, les jambes allongés et les bras en arrière pour garder son buste droit. Elle était assise face à la mer, une léger brise venait lui caressait la peau. Elle regarda Hyuk et tapotant le sable à côté d'elle pour qu'elle, pour l'inviter à s'asseoir. Que faire à présent, maintenant qu'ils avaient trouver le précieux d'Hyuk ? Amy n'avait pas envie de rentrer chez elle, et de retrouver tout ses cartons remplis à craquer ! Une journée. Juste une journée de pause, ce n'était pas trop demander, si ?

- Aah... Dommage qu'il ne fasse pas très beau aujourd'hui ! Je me serais bien baignée sinon...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Silence, j'écoute ! | Amy Koch   Dim 26 Juil - 21:43

Silence, j'écoute !
Feat Amy Koch

- Ahah, ce n'est rien ! S'il est si important à tes yeux, tu devrais le traiter avec plus de soin.

Elle n'avait pas tort, et le roux baissa la tête, un peu honteux d'avoir perdu son précieux objet. Il examina le téléphone une dernière fois, cherchant un ou deux grains de sables s'étant faufiler par mégarde, mais il ne trouva finalement rien. La blond invita l'adolescent à s'asseoir sur le sable, à ses côtés. Il accepta d'un simple geste de la tête et se plaça, ni trop loin, ni trop près. Il l'écouta, son regard plongé dans la mer. Ce n'était que le matin et, pourtant, ils avaient droit à un beau paysage. La soleil était déjà suffisamment levé, les vagues étaient un peu plus présentes, se balançant jusqu'à disparaître, puis revenir et continuer le même cycle, comme s'il s'agissait d'un roue qui tournait, sans jamais s'arrêter. Hyuk rapprocha ses genoux et posa sa tête dessus, ne disant pas un mot. Il n'allait pas non plus la laisser seule, vu qu'il avait dû comprendre qu'elle ne rentrerait pas chez elle.

- Je pense que cet après-midi sera meilleur, autant y revenir dans quelques heures.

Le coréen rebrancha le câble de ses écouteurs à son téléphone, histoire de ne pas le perdre une seconde fois, et l'enfouit dans l'une des poches de son short. La recherche l'avait un épuisé, et son ventre se manifesta légèrement, mais assez pour que personne ne l'entendît mis à part lui. Il posa main dessus, comme s'il voulait couvrir ce petit vacarme pas si bruyant que ça. Puis le silence. Son ventre, mais aussi niveau conversation. Il était soudainement devenu muet. Mais, évidemment, il cherchait toujours un petit quelque chose à rendre à Amy, en échange de sa précieuse aide. Seulement, n'ayant pas la moindre idée -du moins en éloignant les propositions silencieuses et similaires à celles émises précédemment-, il préféra que demander à la blonde serait plus judicieux.

- Je voudrai vous offrir quelque chose en échange de votre aide, Mlle Amy. M'enfin, si vous avez besoin d'aide, si vous voyez ce que je veux dire ! Et pour qu'elle se sente un minimum obligée d'accepter sa proposition, il insista dessus. Je ferai ce que vous voudrez !

On aurait dit un petit animal qui voulait que son maître lui donne son petit os ou bout de fromage ou du poisson ou tut ce que vous voulez, du moment que ça restait mignon, avec de gros yeux brillants, pleins de désirs. Sauf que Hyuk demandait une tâche à faire pour aider, pas à manger ni quoi que soit pouvant le satisfaire autrement. La blonde n'avait pas le choix. Soit elle acceptait, soit elle serait suivi par le rouquin qui lui demanderait, car ça le mettait vraiment mal à l'aise. Ça lui apprendra tiens.

(c) Hyuk Chang Yun – merci de demander avant d'emprunter.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 13/07/2015
Age : 20
Localisation : Derrière son écran ♥
MessageSujet: Re: Silence, j'écoute ! | Amy Koch   Mer 29 Juil - 13:28

- Je pense que cet après-midi sera meilleur, autant y revenir dans quelques heures.

C'est vrai que le temps de trouver le téléphone de Hyuk, le vent avait bien travaillé, et les nuages commençaient à partir au fur et à mesure. Laissant peu à peu place au soleil. Il est donc possible que cet après-midi, le ciel soit totalement dégagé, et qu'il ne reste plus que le soleil pour nous réchauffer.

-Je voudrai vous offrir quelque chose en échange de votre aide, Mlle Amy. M'enfin, si vous avez besoin d'aide, si vous voyez ce que je veux dire ! Je ferai ce que vous voudrez !

Si Amy l'avait aidé, ce n'était pas dans l'idée de recevoir quelque chose en retour. Elle l'avait fait par bonté, par gentillesse. Il n'était donc pas obligé de rendre service à la jeune Anglaise. Il devait se sentir redevable, et voulait sans doute, en faisant cela, alléger sa conscience. Elle lui souriait tendrement, et lui répondit simplement :

- Mmh... Ne perd plus ton téléphone, et ça m'ira !

Puis, la demoiselle s'allongea sur le dos, afin d'admirer les nuages. Si elle faisait suffisamment attention, elle pouvait les voir bouger. Par-ci par-là, des tâches bleu apparaissaient, causé par les nuages qui se détachaient, créant ainsi des trous.

- Tu as raison, il risque de faire beaux cet après-midi ! Puis elle regarda en sa direction. Tu voudras te baigner avec moi ?

Se baigner seul, c'est agréable, car se baigner l'est, mais ça ne dur pas longtemps. Car la solitude pèse trop lourd, sur les petites épaules de l'Anglaise. Elle espérait donc, si l'occasion se présentait, ne pas se baigner seule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Silence, j'écoute ! | Amy Koch   Jeu 30 Juil - 12:41

Silence, j'écoute !
Feat Amy Koch

- Mmh... Ne perd plus ton téléphone, et ça m'ira !

Roh mais c'est tricher là ! Cette option existe pas ! Les yeux de merlans frits de Hyuk n'avaient eu aucun effet sur la belle blonde. Et le roux fit la moue. Il voulait vraiment lui offrir quelque chose, il ne s'attendit pas à un tel refus. Il ne dit plus rien, boudeur qu'il était. Il toisait Amy du coin de l'oeil. Elle était l'une des rares personnes vivant sur cette planète à venir aider son prochain sans rien demander en retour. Fallait le dire, le jeune avait fait une chouette rencontre ce matin. Il aimerait bien la revoir un autre jour, peu importe ce qu'ils feraient. Ouais mais non, faut pas exagérer non plus.

- Tu as raison, il risque de faire beaux cet après-midi ! Tu voudras te baigner avec moi ?

Hyuk se retourna, étonné de sa proposition. Il n'avait pas de quoi se baigner, et il se voyait mal plonger dans le l'eau comme ça, il aurait juste fallu qu'il aille chercher ses affaires et il aurait accepté. Mais elle aussi, elle a p't'être pas son maillot de bain avec elle. Hyuk eva ses yeux au ciel un peu plus dégagé, pensif. Après tout, ça ne ferit pas de mal. Et si je refuse, elle risque de se mettre en colère...

- Hum oui, c'est d'accord... En attendant, je vous paye un tuc à manger...?

BAH OUI C'EST PRESQUE MIDI ET J'AI LA DALLE. Quelle question déplacée, mais ils n'allaient pas se séparer pour manger seuls et se retrouver quand même. Sauf si c'était ce que comptait faire la blonde, alors l'ado, lui, il se serait enfoncer à un niveau que personne ne pouvait surpasser. New record maggle.

- Hum, c'est si vous voulez hein, je vous oblige pas ou quoi que ce soit...

Le garçon était plus que gêné sur le coup, ça n'était pas lui. Il barbouillait des choses incompréhensibles, mais il n'avait jamais su s'y faire, avec les filles. Il était du genre à tout dire du tac au tac, et ça ne plaisait pas à la majorité de ces demoiselles. Si ce moment était un jeu, j'aurais demandé à recommencer. foi de gamer.

(c) Hyuk Chang Yun – merci de demander avant d'emprunter.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Silence, j'écoute ! | Amy Koch   

Revenir en haut Aller en bas
 

Silence, j'écoute ! | Amy Koch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ça brouille l' écoute
» Le cumul des mandats coute cher
» Ce que j'écoute à l'instant ~
» Combien coute un Senateur haitien à l'etat mensuellement?
» Aldous Balthazar Koch - Enter the Darkness

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors RP :: Archives-