AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 Pages volées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar
Messages : 50
Date d'inscription : 28/12/2014
Age : 27
MessageSujet: Pages volées   Lun 3 Aoû - 0:40

HS : Je n'ai pas vu où se situation la bibliothèque, alors s'il y en a une, merci de déplacer mon rp =)

Fukano se baladait dans la ville, les bras croisé derrière le dos, en marchant sur un muret, sifflant joyeusement son thème. Le jeune homme avait décidé, avec sa bande, qu'ils allaient voler une bibliothèque, car ils avaient tous besoin de s'instruire, et comme d'habitude, c'était lui qui allait faire tout le sale boulot, après avoir envoyé le meilleur guet, qui faisait la plupart du temps, tous les repérages. Ainsi bien ordonné, Fukano avait dit à trois de ses hommes de venir avec lui. deux patrouilleraient dans le quartier, tandis qu'un l'accompagnerait, histoire de ne pas se faire trop remarquer. Une fois à l'intérieur, il fit signe à son partenaire, un brun, assez fin et pas très grand, ce qui était l'idéal pour se faufiler dans ce genre d'endroits, tandis que lui, il était paré à tout types de terrains et de situations, après tout, il n'était pas le chef pour rien. Lorsqu'ils eurent un livre en main, ils se rendirent compte qu'ils étaient assez intéressant, alors ils attendirent que personne ne les regardent, et mirent les livre à l'intérieur de la sacoche de son partenaire. Par la suite, ils se mirent à scruter une jeune fille, qui semblait tenir avec elle quelque chose de très intéressant, mais pour la voler, il fallait être plus malin, alors Fukano l'aborda, en lui faisant un grand sourire.

"Bonjours belle demoiselle ! Quel plaisir de voir une charmante créature dans ces lieux remplis de poussières ! Vous venez souvent ici ? Moi, c'est la première fois ! Il y a tant de livres, vous sauriez m'indiquer où se trouve les romans d'actions s'il vous plait ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Pages volées   Lun 3 Aoû - 13:21

Pages volées.
Feat Koga Fukano

Lorsque l'on emménage et finit de déballer les affaires, la bibliothèque est le meilleur endroit pour se reposer. La jeune femme adorait ce lieu. Calme, reposant... Idéal pour continuer son livre. Elle n'avait emmené que ses brouillons finaux, et une dernier en cours de finition. Ce qui était le plus dur pour les écrivains, c'était de trouver ses mots. Au début, ils sont simplets, puis ils essayent de le diversifier en cherchant des synonymes moins courants. Aika utilisait ce même principe, elle voulait créer une histoire parfaite. Quelques brouillons étaient froissés, d'autres encore en bon état. Ils se reposaient à ses côtés, sur une vieille table en bois, dans un coin de la bibliothèque. Le stylo à la main, ses lunettes posaient sur la table, elle cherchait ce qu'elle pourrait mettre à la suite de son roman.

Une scène de meurtre dans un manoir, la victime gît par terre, trois balles ayant traverser son corps, un revolver à la main. Il s'agit de l'hôte, tandis que sa femme, deux gouvernantes et trois invités sont présents, en plus du personnages jouant le détective.

À savoir comme allait-elle insérer les indices, car tout devait être précis. Et s'il manquait un détail, le roman n'aurait plus aucun sens. Aika soupira et joua avec son stylo, lassée. Elle n'avait plus vraiment d'idées sur le coup, il serait temps de faire une petite pause. Les lunettes maintenant sur le nez, elle relit avant son dernier brouillon, histoire de ne rien oublier en l'espace de cinq minutes. Ses lèvres reproduisaient chaque mot lu, où elle en remplaçaient parfois. Alors elle prenait à nouveau son stylo et corrigeait les fautes en les raturant. Elle avait une écriture incompréhensible, que elle seule pouvait déchiffrer, évidemment.

Elle termina enfin de lire, plutôt fière de cette partie. Elle souffla deux bonnes minutes, le papier toujours à la main. Il y avait peu de monde dans la bibliothèque, les rayons aussi étaient vides. Aika tenta de remettre ses cheveux en place, bien que fut pire. Elle entendit une voix et leva juste les yeux, voulant savoir si elle était l'interpellée. Et bingo, c'était bien elle. Un jeune, tout heureux tout souriant. Elle lui sourit en retour, prête à l'écouter.

- Bonjour belle demoiselle ! Quel plaisir de voir une charmante créature dans ces lieux remplis de poussières ! Vous venez souvent ici ? Moi, c'est la première fois ! Il y a tant de livres, vous sauriez m'indiquer où se trouve les romans d'actions s'il vous plait ?

- Charmante créature, n'est-ce pas vite dit ? Rit-elle. Après tout, elle ressemblait à une créature étrange avec la tignasse qui l'accompagnait tout au long de sa vie. Tu sais, mon garçon, peut-être est-ce rempli de poussière, mais c'est là que regorgent les plus belles histoires. De nouvelles vies à lire, à vrai dire. Des découvertes que nous faisons, il n'y a pas mieux. Qu'en penses-tu, vu que c'est la première fois que tu t'y aventures ?

Elle laissa voleter son brouillon sur la table et remit ses lunettes en place. Elles ne faisaient que de tomber, mais l'habitude prenait le dessus et, au lieu d'en acheter une nouvelle paire, elle les réajustait simplement. Mais ce qui l'intéressait, c'était l'adolescent. Il semblait curieux. Voulait-il en apprendre plus sur les livres ? Aika l'aiderait avec plaisir.

- Les romans d'action ? Ils doivent être à deux rayons d'ici, en prenant sur la gauche. Elle pointa du doigt l'endroit indiqué, puis resta pensive. C'est vrai que ce genre de romans intéresse plus d'un, dont moi-même ! Tu as une préférence sur le type ? Je veux dire, que ce soit une aventure, ou une enquête suivie d'une course-poursuite pouvant être mortelle peut-être..? Le stylo de nouveau en main, elle le fit voler avec ses doigts, un sourire malicieux au visage. Et un auteur ? En as-tu qui te plaise ?

Pas qu'elle voulait qu'il lui dise son nom, mais il avait éveillé sa curiosité. S'il aimait la lecture, alors ils pourraient se fréquenter plus souvent et en parler pendant des heures. Ce serait le paradis pour l'écrivain.
Aika se leva et proposa au jeune homme de l'accompagner jusqu'au rayon, d'un geste de la main.

- Viens, je t'y emmène.

(c) Hyuk Chang Yun
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 50
Date d'inscription : 28/12/2014
Age : 27
MessageSujet: Re: Pages volées   Mar 4 Aoû - 0:40

Ah mince, s'il aurait deviné qu'elle parlait autant, il aurait passé son chemin et aurait volé autre chose, mais non, il avait fallut qu'il tombe sur la plus bavarde ! Pourtant, il lui semblait que dans une bibliothèque, on ne devait pas beaucoup parler, être discret ou silencieux, mais bon, après tout, c'était sa faute, il n'avait qu'à pas engager la conversation avec la fille ! A vrai dire, il ne disait pas grand chose, se contentant d'hocher la tête en signe d'approbation, ce qui lui donnait un côté "gentil garçon", alors que dans sa tête, c'était tout autre chose.

*Ferme-la et bouge-toi pour qu'on puisse te détrousser !*

Oui, comme vous l'avez lu, dans sa tête, c'était vraiment l'inverse du rôle qu'il se donnait, c'était d'ailleurs pour cette raison qu'il ne l'avait pas encore envoyée balader. Lorsqu'elle lui dit enfin de venir avec elle, il eût l'air soudain, très joyeux. Il fit quelques pas, accompagnant la demoiselle, jusqu'à ce qu'il vit son coéquipier voler les brouillons.


"Je ne vous l'ais pas dit avant, mais il est vrai que découvrir une bibliothèque est une sacrée aventure que je suis en train de vivre ! Je pense que c'est utile pour ceux qui aiment perdre leur temps. En ce qui me concerne, je ne suis pas un très bon lecteur. J'aime bien les romans de courses-poursuites, mais je dois vous laissez, j'ai trop trainer, ma maman va s'inquiéter, à bientôt !"

Après lui avoir dit ces mots, il lui sourit, puis se précipita vers la sortie du bâtiment. Une fois à l'extérieur, ses trois potes le rejoignirent, puis tout trois, ils s'en allèrent en courant. Après s'être assuré qu'ils ne risqueraient plus rien, ils s'assirent dasn un coin, à l'abri des regards, puis celui qui avait la sacoche, où se trouvait les livres et les brouillons, l'ouvrit, puis sorti un bouquin, qu'il tendit à Fukano.


- Tient boss ! lis le résumé !

"Vous savez bien que je ne sais pas mieux lire que vous bande d'abrutis !"

- Ment pas, on sait très bien que tu sais un peu mieux que nous !

"Bon, ok, ok ! Alors... euh... ça raconte l'histoire d'un prince devant faire face à une crise économique crée par le gouvernement mondial !"

- Fukano !

"Ahahah ! Ok j'arrête de plaisanter ! ça parle d'un prince qui doit tenter de retrouver sa belle qui s'est faite enlever par un méchant dragon !"

- Ohhh trop cool ! Lis-nous un passage !

"Plus tard ! Je ne sais pas vous, mais je sens les ennuis qui approchent, on ferait mieux de filer !"

Fukano faisait exprès d'embêter ses amis, en disant qu'ils savaient tout autant bien lire que lui, ce qui n'était pas vrai, ayant été à l'école, il savait quand même un peu mieux lire qu'eux, et ça, ils le surent très vite en devinant qu'il mentait. Fukano se mit à rire, puis il prit le livre qu'on lui tendait et inventa une fausse histoire, donc du coup, il fit remit à l'ordre, ce qui le fit encore plus rire. Il raconta enfin le véritable résumé, ce qui eût l'air d'enchanter ses amis, qui lui demandèrent même de leur lire un passage, ce qu'il refusa, en voyant du coin de l'œil, la jeune femme sortir d'une ruelle. Ils se mirent alors à novueau à courir, pour éviter de se faire prendre la main dans le sac.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Pages volées   Ven 7 Aoû - 1:52

Pages volées.
Feat Koga Fukano

- Je ne vous l'ais pas dit avant, mais il est vrai que découvrir une bibliothèque est une sacrée aventure que je suis en train de vivre ! Je pense que c'est utile pour ceux qui aiment perdre leur temps.

Un silence. Perdre son temps ? Et puis quoi alors ? Lire, c'est pour s'enrichir, c'est pour imaginer, inventer, mais pas perdre son temps ! Aika ne souriait plus à ce moment-là, elle fit plutôt le sourde oreille, comme si les paroles du rouquin n'avaient jamais pénétré cette bibliothèque. À quoi jouait-il, d'ailleurs ? S'y intéressait-il vraiment pour déblatérer de telles idioties ou non ? Elle doutait à son sujet, mais ne dit rien. Elle l'écoutait juste, et avait l'impression que ce jeune garçon ne faisait rien de bien extraordinaire ici. Comme s'il était un vieux livre qu'on devait jeter au plus vite. Que d'ennui, finalement... Et le boulot m'attend. Ce garçon m'a fait perdre mon temps. Aussitôt dit, aussitôt fait. Le jeune homme déclara à son tour qu'il devait y aller. Ah oui, je comprends mieux. Le gosse il voulait juste faire sa petit promenade du matin en fait. Quelle preuve d’ingéniosité qu'il a là, ce petit. À quoi bon en tenir compte, finalement ?

Elle allait retourner travailler et continuer sa journée normalement, comme si de rien n'était. Elle se hâta jusqu'à sa table et s'y posa, prête à reprendre ses brouillons. Elle s'arma de son fidèle stylo et chercha ses papiers. ... Mais ils étaient là, à l'instant. Elle fouilla dans ses affaires. Sa sacoche avait elle aussi disparu. Pourtant, tout était en place avant que je sorte de table et montre au garçon... Ah. Le garçon. il lui aurait volée ses papiers ? Mais il était seul, et avec Aika. Non... Il y avait d'autres protagonistes aussi... Partis en même temps que lui. Elle avait une piste, et espérait retrouver ses biens. Mais, n'ayant plus de quoi ranger ses affaires, elle prit les quelques feuilles restantes et s'approcha du bibliothécaire, souriante.

- Excusez-moi, pouvez-vous garder précieusement ces feuilles ? Il y  le début de mon nouveau livre, et je n'apprécierais pas qu'on me vole ces fiches-là, chuchota-t-elle.

Entre amoureux de la lecture, la collaboration était présente. Le vieil homme prit la paperasse de la jeune adulte avec soin et les rangea dans un tiroir que personne ne pouvait attendre mis à part lui. Aika le remercia avec une sourire chaleureux et fonça vers la sortie du bâtiment. Maintenant, reste plus qu'à les trouver... Ils ont dû s'enfuir bien loin, ces chenapans. Peut-être état-il trop tard, mais la demoiselle ne voulait pas baisser les bras. Elle partit sur la gauche et continua tout droit, pendant une dizaine de minutes. Elle ne courrait pas, mais marchait d'un pas accéléré, évitant chaque passant sur le trottoir, manquant parfois d'en bousculer un ou deux. Mais rien de grave. Aika continua le chemin emprunté avant de tourner à droite. Elle s'arrêta et entendit quelques rires pas loin devant elle. Cachée, elle essaya d'écouter ce que les jeunes disaient.  "Résumé", "lire"... Bingo, trésor retrouvé. Elle s'apprêtait à les appeler, mais l'un des jeunes la repéra et ils prirent encore une fois la fuite. Elle reconnut ce jeune, le petit inconscient qui avait volé ses affaires. Et Aika n'était pas si bête que ça. Elle tourna les talons et prit un petit raccourci, suivant de loin les garçons. Et, avec chance, elle sortit d'une petite ruelle pour voir qui à côté ? Les garçons ! C'était la magie des ruelles. C'était bien pour elle qui connaissait la ville par coeur. Elle s'approcha des quatre jeunes, un faux sourire au visage mais qui semblait bien vrai sous leur regard.

- Je comprends pourquoi tu apprécies surtout les courses-poursuites mon garçon, tu es doué dans ce domaine, oui oui ! Mais il faut savoir une chose, c'est qu'il y a toujours une fin à chaque course, et toujours un gagnant. Tu as franchi la ligne d'arrivée, mais sans rien gagner.

Elle fit un pas de plus et s'arrêta face à eux, pensive. Elle avait bien envie de leur faire peur, mais il fallait un plan. Réflexion réflexion, Aika remit ses lunettes en place, plus sérieuse que jamais. Le sourire disparaissait à vue d'oeil, ne laissant plus une voix chaleureuse le traversait. Une voix plutôt monotone, qui s'animait lentement, au fil de ses paroles.

- J'ai commencé un livre. Une enquête. L'histoire se passe sur une île, dans une demeure on ne peut plus somptueuse, où des personnes de hauts rangs sont invités à y souper. Ils sont peu nombreux, mais assez pour passer une bonne soirée. Après le dîner, l'hôte part se préparer dans sa chambre pour la suite de la soirée. Seulement... Un silence. Elle releva la tête et fixa son regard sur celui du rouquin. Quelqu'un fit irruption dans la pièce et tira sur le vieil homme. Trois balles à out portant, il décéda sur le champ. Malheureusement, je n'ai plus d'autres idée sur la suite des événements. Vous pourriez peut-être m'aider, en interprétant cette même scène... Oh, pas d'armes ? ce n'est rien, nous pourrions précéder d'une autre façon, si vous voyez ce que je veux dire.

Un léger rire traversa ses lèvres, comparé au groupe. Elle n'entendit rien de leur côté, peut-être leur avait-elle fait un peu peur. Pour le moment, elle les observa un à un. Si jeunes, déjà des escrocs. Alala, que vont dire leur parents, s'il atterrissent à la gendarmerie..? Mais trêve de plaisanterie, elle tendit sa main vers le gang, immobile. Rien ne se passa, elle devait leur rappeler ? Elle n'allait pas se gêner.

- J'espère que vous allez me rendre me affaires et qu'il n'en manquera pas une seule. Le poste de police n'est pas loin et, si vous prenez la fuite, je vous identifierai. Vous avez le choix. Soit vous vous rendez et rien ne se passe, soit vous passerez un séjour au poste. Et ça ferait un très mauvais épilogue, dans une histoire plus qu'ennuyante... Elle se tut, et garda cette même expression qu'un adulte avait lorsqu'il réprimandait le plus jeune. Si tu t'intéresses vraiment aux livres, mon garçon, ce serait avec plaisir que je t'aide à les comprendre un peu mieux.

La gentillesse la tuera un jour. C'est une opportunité pour se faire pardonner par un écrivain adepte des scènes cheloues et ayant les bons arguments de son côté, non ?

(c) Hyuk Chang Yun
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Pages volées   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pages volées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Truck terminé! C'est un Véhicule volé avec Obuzier! Kaboum
» Conversions de véhicules volés orks
» Mon basilisk volé
» tir de volée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors RP :: Archives-