AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 Un rangement trop épuisant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 01/08/2017
MessageSujet: Un rangement trop épuisant...   Mer 2 Aoû - 0:19

Un rangement trop épuisant...

Se réveiller.

Se lever.

S'étaler parterre à cause du bordel.

Reprendre sa route pour boire un café et regarder l'état de son appartement. Alek allait pas tarder.

Regarder son ordinateur et voir qu'il y a un rapport à faire. Un soupire.

Le travail d'abord. Au pire il demanderait à Alek de ranger. L'avantage d'avoir un maniaque organisé sous le coude. Un sourire sur les lèvres Willy part se préparer dans la salle de bains. Une bonne heure après le voilà devant son ordinateur oubliant son bordel sans nom. Le travail ? Juste une gosse qui avait peur que son copain lui soit infidèle ou qui lui cache quelque chose. Il fallait vraiment être un imbécile pour faire ça. Tromper quelqu'un. Mais aussi payer quelqu'un pour le vérifié et le confirmé ou non. Que ferait elle après ? Elle lui dirait qu'elle a embauché des détectives privés pour le surveillé ? Absurde.

Will prend ses lunettes et commence par chercher s'il a d'autre compte sur les réseaux sociaux par son adresse IP. Aucun résultat. Il est clean de se côté. Il chercha les sites ou son adresse apparaît. Rien non plus à première vue. Dans la demi-heure qui suivit un commença un scan plus profond en dévorant un paquet un bonbon au passage. Mais rien. Clean. Il avait perdu son temps pour juste des gamineries. Il n'aimait pas trop ça. Il rédigea un rapport et l'envoya à sa cliente dans les minutes qui suivirent un bâillement.

Un regard sur l'heure.

Il n'allait plus trop tarder.

Willy devait ranger. Sinon un démon pourrait bien apparaître. Sa motivation fut stoppée par une migraine. Un médicament et un verre d'eau. Un second café par la suite. Un autre regard à l'heure.

Il s'étala dans un canapé en l'attendant.

Alek allait le tuer pour le rangement. Rien que de penser à ça lui fit un autre bâillement. Il s'endormait petit à petit...

ft. Aleksey
Revenir en haut Aller en bas


En ligne
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 24
MessageSujet: Re: Un rangement trop épuisant...   Mer 2 Aoû - 2:31

UN RANGEMENT TROP ÉPUISANT….
Avec William Vayne
Ce matin-là, une chose traversa l'esprit du grand blond en se réveillant. Son crétin de meilleur ami allait-il avoir fait le ménage avant son arrivée? Plutôt étrange comme question de si bon matin, mais voilà la propreté s'est important surtout quand quelqu'un est attendu et son ami n'est pas reconnu pour ranger ces choses avant l'arrivée d'un invité et encore pire quand c'est lui. Bon, il doutait fortement que rien ne soit fait, comme d'habitude quoi. C'est à se demander s'il ne faisait pas exprès de laisser un bordel monstre pour l'exaspérer et se prendre des reproches. Incorrigible ce William. Pourtant, Aleksey allait essayer de se convaincre qu'il aura retenu la leçon de la dernière fois et qu'il aura fait son ménage tout seul. On croise les doigts !

Enfin, il se leva tôt, car il était attendu chez son meilleur ami et il n'aimait pas être en retard, même s'il savait bien que son ami allait lui pardonner si cela lui arrivait. Il a plutôt intérêt du moins. Bref, Il se redressa et du mettre cette fichue prothèse avant de pouvoir se lever complètement. Ce qu'il détestait enfiler cette chose, ça lui rappelait à chaque fois l'imprudence qu'il avait fait preuve en menaçant son père, mais surtout la honte de son incapacité à faire les mêmes choses aussi facilement qu'autrefois. Sérieusement, Will devait se taper plus souvent les missions de terrains à cause de cette blessure stupide qui aurait pu être évitée. Il se sentait inutile franchement. Bon ce qui est fait et fait, Alek ne pouvait plus rien n'y changer. C'est donc dans un soupir qu'il se redressa pour se préparer à partir en grimaçant légèrement face à une douleur nouvelle qui venait de lui prendre au dos. La vieillesse, ce n'est pas super. Ce ne fut pas très long, il avala un truc à manger rapidement avant de regarder l'horloge. C'était l'heure d'y aller.

Pas tout à fait, il jeta un rapide coup d'oeil à son ordinateur pour voir s'il avait quelque chose d'intéressant. Finalement non, alors il quitta son appartement, de sa démarche boitant et il se rendit chez Will. Par chance, ce dernier ne vivait pas trop loin de chez lui, alors inutile d'appeler un taxi pour se faire accompagner jusque-là. Le grand blond marcha tranquillement et après quelques minutes arriva finalement devant la porte de l'appartement de son meilleur ami. Alors on toque et on attend... Bah bien sûr que non ! Alek ne se gêna pas une seule seconde à ouvrir la porte sans demander l'avis de personne. Quoi ce n'est pas poli? Mais on s'en fout, William sait très bien qu'il est comme ça !

Mais il n'eut pas le temps de poser un seul pied dans l'appartement qu'il se retrouva nez à nez avec un bordel... Comme il s'y attendait en fait. Mais le pire dans tout ça, c'est que plus loin son cher ami, qu'il adore tant, était en train de se la couler douce sur le canapé au lieu de faire le ménage. Sans dire le moindre mot, voyant que le plus jeune semblait dormir, il s'avança vers le canapé, évitant au passage les choses qui traine au sol et se posta juste à côté de ce dernier, observant son ami. Il va prendre cher celui-là !

- Et bien qu'est-ce que je vois là?

Sa voix fut forte, ferme, mais pourtant très calme afin de réveiller le crétin qui dormait. Il croisa les bras et attendit une réaction de son ami pour poursuivre ensuite toujours avec le même ton de voix.

- Alors mon cher William, on fait une petite sieste au lieu de faire le ménage comme il se doit avant mon arrivé?

Un sourire était figé sur son visage, ce qui est loin d'être un bon signe avec ce cher Alek. Ce sourire était loin d'être rassurant, il était même flippant et si c'était possible, on verrait sans doute l'aura noire flotter derrière lui pour démontrer à quel point il était agacé. Le russe se pencha doucement vers lui et posa une main sur son épaule.

- Si tu aimes tant recevoir des corrections, il faut me le dire simplement !

Lacha-t-il de son regard toujours souriant. Il attendit ensuite, sans doute allait-il essayer de se défendre en trouvant une excuse? Ouais, mais ça ne marchera pas  et il ne céderait pas cette fois. Il n'allait pas faire le ménage à sa place ! Même si c'est plus fort que lui, être un maniaque de l'organisation est vraiment chiant quand on a un ami bordélique comme lui. Il ne va pas s'en tirer aussi facilement cette fois.
FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 01/08/2017
MessageSujet: Re: Un rangement trop épuisant...   Mer 2 Aoû - 19:20

Un rangement trop épuisant...


- Et bien qu'est-ce que je vois là?

Une voix le fit se réveiller en sursautant.

Sa voix.

Se réveiller et le regarder et regretter. Par automatisme il se chercha un mensonge, mais se rappela qu'avec Alek ça ne marche pas.

Il lui répondit dans un bâillement « Bonjour, je vais bien et toi ? » Le « et toi ? » était peut-être de trop.

- Alors mon cher William, on fait une petite sieste au lieu de faire le ménage comme il se doit avant mon arrivé?

Mentir était impossible avec lui. Mais dire la vérité ce n'est pas non plus la solution car, elle ressemble à un mensonge. L'impasse.

- Je te jure que j'ai rangé… Mais un assassin est venu pour essayer de me tuer ! Je me suis débattu et il a tout cassé ! Et tout dérangé ! Et…


Ouais nan. Trop gros . Il n'allait pas le croire. Il y avait aucune trace de lutte ou quoi que ce soit. La vérité serait mieux… Peut être. D'autant plus de son ordinateur était allumé sur la page du rapport et sa tasse de café à côté était encore à moitié pleine.

Un regard vers Alek. Flippant fut le premier mot qui lui vint à l'esprit.

- Si tu aimes tant recevoir des corrections, il faut me le dire simplement !

- N-non merci ca va aller…. Je vais m'en remettre…

Un courage inexplicable, la poupée Alek en main et les yeux de chien battus.

- Bon ok ! Je me suis occupé d'une affaire débile et en plus j'ai perdu mon temps car, Mlle se trompait et j'ai oublié de faire mon ménage et quand j'ai voulu le faire ? Un mal de crane infernal. Crois-moi ! Meme Little Alek l'approuve !

Agitant la poupée avec un sourire débile il se lève et baille. Tentant une dissuasion il s'exprime encore semi endormi.

- Un café ?

Regard vers Alek.

- Promis je ne te fais pas rangé mon appartement. Mais je m'y retrouve dans mon joli bordel ! Tien demande moi une chose et je te la trouve !

Will se déplace jusqu'à sa pièce préféré : La cuisine. Ouvre un placard et prend un paquet. Le tend vers son ami.

- Un bonbon ?

ft. Aleksey
Revenir en haut Aller en bas


En ligne
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 24
MessageSujet: Re: Un rangement trop épuisant...   Mer 2 Aoû - 22:05

UN RANGEMENT TROP ÉPUISANT….
Avec William Vayne
Visiblement son sourire réussit toujours à faire flipper son ami ! C'est parfait ! Mais ce qui les un peu moins, c'est qu'il essaye à nouveau de trouver une façon de s'en sortir avec un mensonge. Ça il n'a toujours pas compris que les mensonges ça ne marchent plus avec lui? Surtout si le mensonge en question est complètement stupide comme celui qu'il venait d'inventer à l'instant. Un peu plus et il lâchait un soupir exaspérer face à cela. Un assassin? Sérieusement? Certes, ils ne sont pas vraiment en sécurité avec le métier qu'ils font, la preuve, on a voulu le tuer il y a trois ans, bien qu'il soit le seul au courant de cette histoire. Combien d'histoire à dormir debout il avait entendue depuis qu'il connaissait son ami? Tout un tas et franchement, il préférait vite effacer ça de sa mémoire tellement certaine pouvait être... Pathétique. Aleksey ne prit même pas la peine de répondre au "et toi" de son ami, la réponse était plus qu'évidente à son avis. Will capterait bien tout seul.

- N-non merci ca va aller…. Je vais m'en remettre…

Le sourire du grand blond s'étira légèrement après ces mots. C'est fort dommage ça ! Bon c'est fou comme ça sonne légèrement... Pervers. Enfin, ce n'est pas bien grave ! Il va l'avoir quand même sa correction et pourtant... Son ami le regarda avec ce fameux air... Cet air qui veut qu'on le prenne en pitié, ça ne marchera pas ! Pas cette fois ! Il se lança ensuite dans une explication qui cette fois était entièrement la vérité, du moins c'est ce qu'il croyait.

- Bon ok ! Je me suis occupé d'une affaire débile et en plus j'ai perdu mon temps car, Mlle se trompait et j'ai oublié de faire mon ménage et quand j'ai voulu le faire ? Un mal de crane infernal. Crois-moi ! Meme Little Alek l'approuve !

Ouais cette histoire était plus crédible que l'autre. Un faible soupiré exaspéré traversa finalement ces lèvres, alors qu'il s'écartait pour le laisser se lever après avoir vu ce regard débile et cette chose pourtant son nom. Que faire de ce grand enfant qui s'amuse à toujours trimballer une poupée qu'il a prénommé Alek? En réalité, il n'y a pas grand-chose à faire et le russe avait abandonné depuis bien longtemps d'essayer de lui faire jeter cette poupée. Du coup, devait-il laisser passer cette fois-ci? Il n'avait pas prévu que ce dernier lui dise qu'il avait eu un mal de crâne. Est-ce à cause du surmenage pour tenir l'agence? Comme il n'était plus aussi efficace qu'avant... Franchement, ça l'inquiétait un peu, mais il ne dit rien et ne le montra pas non plus. C'est normal pour l'ainé de s'inquiéter du plus jeune, non?

- Un café ?

- Oui, j'en prendrais bien un, merci.

Il se tourna vers son ami qui le regardait aussi. Un bon café. Ça lui en prenait un maintenant, il en avait d'ailleurs même pas pris ce matin.

- Promis je ne te fais pas rangé mon appartement. Mais je m'y retrouve dans mon joli bordel ! Tien demande moi une chose et je te la trouve !

Ah bah ya plutôt intérêt oui ! Il n'allait certainement pas le faire pour lui, bien que c'était déjà arrivé quelquefois, mais c'était vraiment plus fort que lui, il n'aime pas le désordre.

- Inutile, je te crois sur parole.

Il connaissait bien son ami. Il le connait depuis pratiquement 20 ans, donc il n'a pas besoin de preuve pour savoir qu'il se retrouve dans son bordel. Mais bon, il ne pouvait s'empêcher de lui prendre la tête avec ce détail qui l'embêtait. Il va réussir un jour à lui faire comprendre, il y croit fort ! Son ami alla ensuite récupérer un bonbon afin de lui en tendre un, qu'il refusa. Pas possible ce Will. Il n'a pas la dent sucrée contrairement à son cher ami et certainement pas de si bon matin.

- Bon je vais laisser passer pour cette fois, mais... Si la prochaine fois, ce n'est pas fait, tu peux me croire la punition sera bien plus grande ! Je te laisse une petite chance, je suis sympa pas vrai ?

Encore ce sourire, il ne plaisante pas. Ça se voit dans ces yeux. Après, ces merveilleuses paroles rassurantes, il alla s'asseoir sur le canapé, légèrement fatigué. Pourquoi? Eh bien, il n'a pas très bien dormi, il a eu mal au dos toute la nuit aussi. Maudite vieillesse et foutue blessure !

- Et ce mal de crâne, il se porte comment maintenant?

Le bien-être de son meilleur ami était important après tout. Puis s'il n'a plus mal, peut-être pourrait-il changer d'idée et le forcer à faire le ménage sous sa supervision. Ce serait parfait à la fin ! Bon sang qu'il est contrôlant.

- Et qu'elle était cette affaire qui t'a fait perdre ton temps?

Il posa doucement son coude sur l'accoudoir du canapé et posa sa tête dans sa main toujours en regardant William. Pour une fois qu'il a une bonne raison d'avoir laissé tomber son ménage, il va se contrôler un peu et oublier se foutoir autour de lui. Même si ce n'est pas facile.
FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 01/08/2017
MessageSujet: Re: Un rangement trop épuisant...   Jeu 3 Aoû - 0:20

Un rangement trop épuisant...


Will ne comprenait pas comment on pouvait refuser un bonbon. C'est la vie ces machins la !

Machine a café en marche. Will prend deux tasses. La machine cale et will râle.

- Bon je vais laisser passer pour cette fois, mais... Si la prochaine fois, ce n'est pas fait, tu peux me croire la punition sera bien plus grande ! Je te laisse une petite chance, je suis sympa pas vrai ?

- J'ai pas hate de voir la punition. Mais c'est vrai tu es gentil un vrai petit ange !


Voyant qu'il ne plaisantait pas Will fut étonné. Le calme avant la tempête ? Ou alors il avait une idée en tête ? Alek était le seul où il arrivait pas à lire sur son visage. En même temps il ne devait rien cacher, ils se disaient tout et puis même s'l lui cachait quelque chose il devait avoir une bonne raison. Ce qui lui faisait penser qu'il lui avait toujours pas dit que c'était lui qui avait cassé un vase chez lui, il avait dit que c'était le vent qui avait fermé la fenêtre trop brutalement et le vase est tombé. Alors qu'il s'était cogné dedans, mais il ne voulais pas qu'Alek le tue.

- Et ce mal de crâne, il se porte comment maintenant?

Will se stoppa dans ses pensées. Regardant le russe. Une tête fatigué ? Will soupira. Il aurait dû rester dormir chez lui. Mais ça ne l'empêcha pas de faire une remarque sur un ton moqueur et en terminant sur un ton plus sérieux.

- Ça va mieux depuis qu'un ange m'a réveillé. Mh blague à part... tu es fatigué ? Tu aurais dû m'envoyer un message pour dire que tu voulais dormir un peu plus.

- Et qu'elle était cette affaire qui t'a fait perdre ton temps?

Café prêt. Will le verse dans les tasses et manque de se faire brûler. Il râle et va poser les tasses sur la table du salon avec du sucre et s'installe avec lui. Après ce remue ménage, il regarde son ordinateur et soupire.

- La cliente est une gosse qui était persuadé que son copain lui fait une infidélitée, j'ai passé une heure et demie a vérifié un gars totalement clean. Rien sur les réseaux sociaux et sur le net. Je lui ai fait un rapport lui demandant si je devais le suivre, mais je pense que cela ne donnerait rien. Il n'a pas une tête de menteur.


L'anglais reposa son regard sur son ami. Et montras une porte menant à une pièce avec un lit deux places en style étonnamment moderne par rapport au style vestimentaire du propriétaire.

-Tu ferais vraiment mieux d'aller dormir. Si tu y vas je range ce foutoir. Ma chambre est libre.

ft. Aleksey
Revenir en haut Aller en bas


En ligne
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 24
MessageSujet: Re: Un rangement trop épuisant...   Jeu 3 Aoû - 2:21

UN RANGEMENT TROP ÉPUISANT….
Avec William Vayne
Un ange hein? Ce n'est pas avec des flatteries qu'il réussira à se sauver ! Oh ça non ! D'ailleurs, il devrait se trouver chanceux, il est le seul à avoir autant d'attention de sa part, même si cela consiste à des corrections ! C'est plutôt bien ! Enfin, c'est une preuve que ce cher petit ange, avec des cornes, l'aime beaucoup ! Il ne va pas s'en plaindre quand même ! Bref, Aleksey l'observait alors que l'albinos préparait le café. Un café, ça va l'aider à se réveiller un peu. Pas dormir de la nuit, franchement quelle idée? La douleur avait été insupportable et ça, malgré les nombreux médicaments contre la douleur qu'il avait avalé avant d'aller dormir. Aucun effet malheureusement.  Il va finir par devenir un drogué, s'il continue à en avaler autant et il doutait fortement que ce soit très bon d'en prendre autant... Mais bon tant pis, il se fait du mal à lui-même, donc ce n'est pas bien grave. Tiens, voilà un truc qu'il cache à son ami ici présent. Le nombre de secret qu'il avait maintenant, alors qu'il lui racontait tout autrefois... Pourquoi s'être refermé autant depuis l'accident? Il n'en savait rien, sans doute pour ne pas inquiéter son cadet avec ces ennuis, alors qu'il devait déjà en avoir pleins les bras avec l'agence. Par chance, il cache bien son jeu. Puis, son ami devait aussi avoir des secrets qu'il ne lui disait pas. Du moins, il l'espère, car sinon il risquait de se sentir plutôt mal. Une amitié de 20 ans, il ne faut pas la briser avec des stupidités pareil, surtout qu'il risquait à nouveau d'être bien seul, comme dans sa jeunesse s'il perdait William.

- Ça va mieux depuis qu'un ange m'a réveillé. Mh blague à part... tu es fatigué ? Tu aurais dû m'envoyer un message pour dire que tu voulais dormir un peu plus.

Sa réponse le sortit de ces pensées sombres et son sourire revint rapidement sur son visage. Tiens, encore un ange. Il en a de la chance aujourd'hui. Ce n'est pas un démon ! Il a remarqué qu'il était fatigué, bon ce n'était pas bien difficile, il avait moins d'énergie que d'habitude et puis sa tête devait montrer sa merveilleuse nuit blanche qu'il avait passé à se tourner et retourner dans son lit. Quel beau souvenir. Il ne le quitta pas des yeux, alors qu'il se posa avec les tasses de café sur une table avant de s'asseoir à ses côtés.

- La cliente est une gosse qui était persuadé que son copain lui fait une infidélitée, j'ai passé une heure et demie a vérifié un gars totalement clean. Rien sur les réseaux sociaux et sur le net. Je lui ai fait un rapport lui demandant si je devais le suivre, mais je pense que cela ne donnerait rien. Il n'a pas une tête de menteur.

Il écouta son explication tout en prenant la tasse qui lui été destiné, rajoutant un peu de sucre au passage, juste un peu, et buvant ce liquide chaud qui allait sans aucun doute lui redonner un peu vie. Ce genre de boulot était vraiment chiant, ça il doit l'avouer, il avait déjà eu affaire à ce genre de requête et ça l'avait emmerdé comme pas possible, alors il comprenait son ami.

- Je vois… Effectivement, c’est une perte de temps.

Franchement, être infidèle... Il faut être con, en tout cas ça ne serait pas son genre ! Mais du coup, il faut déjà qu'il est une relation sérieuse avec quelqu'un... Ce n'est vraiment pas gagné, à part quelque aventure autrefois, il n'a jamais eu personne dans sa vie qu'il pouvait considérer comme étant sa copine ou même son copain. 35 ans, il devrait peut-être si mettre? Bon, ce n'est pas important et puis à part Willy, il n'y a personne qui arrive à l'endurer assez longtemps. Célibataire jusqu'à la mort ! C'est plutôt... Triste. Alek savourait tranquillement son café, mais tourna doucement les yeux vers son meilleur ami alors qu'il se sentait observer.

-Tu ferais vraiment mieux d'aller dormir. Si tu y vas je range ce foutoir. Ma chambre est libre.

Oh la proposition alléchante. Il fait le ménage s'il va dormir? Il faut bien y réfléchir ! Enfin, j'espère bien que sa chambre est libre, car il est là... Sinon ça voudrait dire qu'il cache des gens à l'intérieur... On ne va pas aller plus loin là-dedans. C'est trop bizarre.

- Oh c’est mignon que tu t’inquiètes pour moi ! Mais tu sais, c’est l’ainé qui doit s’inquiéter du plus jeune, pas l’inverse.

Pourtant, il avait raison, il ferait mieux de dormir un peu, car il avait cette impression qu'il allait s'écrouler et s'endormir sur le canapé de son ami sans prévenir était la dernière chose qu'il souhaitait. Son dos était déjà moins pénible, mais bon il venait quand même de boire plus gorgée de café. Bon aller il n'allait pas se plaindre surtout si son ami fait le ménage et qu'une fois debout, il voit un appartement impeccable !

- Mais tu as raison, je suis épuisé. Les nuits blanches c’est plus pour moi !

Sans dire exactement la raison du pourquoi la nuit blanche, il posa doucement sa tasse sur la table. Bah oui, il n'allait pas lui donner un prétexte parfait pour l'embêter. Un mal de dos sérieusement, bien que cela pouvait être dû aux anciennes blessures de son accident.

- Voilà ta seconde chance pour te rattraper ! Ne me déçois pas ! Sinon tu sais ce qu’il t’attend ! ♥

Un dernier sourire flippant avant qu'il ne se redresse et se dirige vers la pièce qu'il lui avait indiqué juste avant. Pourtant, il s'arrêta avant de lui lancer un dernier regard et de rajouter.

- Réveil moi d'ici une heure ou deux, si je ne me réveille pas par moi-même d'accord? Évite-le réveil brusque ! Merci !

C'est pas cool les réveils brusques ! Bien qu'il ait réveillé William d'une façon bien brusque un peu plus tôt. Ce n'est pas grave, il est jeune lui, il n'a pas mal au dos ! Une heure ou deux devraient être amplement suffisante pour avoir l'air d'avoir moins la tête dans le cul. Il n'est pas venu pour se la couler douce et dormir non plus, il est là pour passer du temps avec son pote ! Après un dernier sourire qui a pour but de le dissuader de se venger du réveil brusque, même s'il avait bien peur qu'il ignore cet avertissement, il alla s'allonger sur le lit de son ami sans la moindre gêne. Des meilleurs amis, ça partage tout ! En plus, le russe n'avait aucun scrupule à abandonner son ami au ménage. On partage tout, mais pas les corvées ! Il ne retira pas sa prothèse, n'aimant pas trop la retirer ailleurs que chez lui et surtout pas devant son ami. Pourquoi? Il ne sait pas trop, il n'aime pas... Alek ferma les yeux et tenta de s'endormir pour quelques heures.
FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 01/08/2017
MessageSujet: Re: Un rangement trop épuisant...   Jeu 3 Aoû - 3:08

Un rangement trop épuisant...


- Oh c'est mignon que tu t'inquiètes pour moi ! Mais tu sais, c'est l'ainé qui doit s'inquiéter du plus jeune, pas l'inverse.

Et le voilà qui faisait une morale.

- Mais tu as raison, je suis épuisé. Les nuits blanches c'est plus pour moi !


Impressionnant comme il a l'air heureux. Le bordel le dérangeait autant ? Ou alors il était vraiment très fatigué. Et le voilà qui pose sa tasse enfin.

- Voilà ta seconde chance pour te rattraper ! Ne me déçois pas ! Sinon tu sais ce qu'il t'attend ! ♥


Un autre sourire bien flippant. Un frisson. C'était sur maintenant il fallait que l'appartement soit comme neuf. Le voilà qui se dirige vers sa chambre. C'est ça va dormir. Imbécile heureux.

- Réveil moi d'ici une heure ou deux, si je ne me réveille pas par moi-même d'accord? Évite-le réveil brusque ! Merci !

Un sursaut. Quoi ?! Une ou deux heures ?! Ce type était un bourreau. Will le regarde se coucher et pose son regard sur son travail. Il devient pale. Bordel. Mais attend…. Réveil brusque hein… ? Encore se sourire… Ça n'allait pas l'arrêter l'idée qu'il avait était génial… Il sourit comme un idiot et commença les tâches ménagères et de rangement les moins bruyantes et en terminant par les moins silencieuses. Il pense à son plan pour le réveiller et chantonne presque. Il allait morfler ♥.Deux heures après d'acharnement l'appartement était nickel ! Regard vers l'heure il était dans les temps. Tout fier Will rentra dans sa chambre pour mettre son plan à exécution. Avec des feutres à la main.
Il remarque en passant que le russe n'a pas enlevé sa proteste. Il reste comme ça cinq minutes à penser. Puis il commence à griffonner sur le visage de son ami. Il écrit : « bourreau », « Papy Alek » et « Démon ». Des petits gribouillages digne d'un enfant de huit ans.

Après la connerie faite il réveilla doucement Alek. Trop fier de sa connerie. Il cria gentiment dans ses oreilles. Non il n'était pas rancunier.

- Hé le papy ! On se réveille !!!! J'ai mon appartement à te faire vérifier !

ft. Aleksey
Revenir en haut Aller en bas


En ligne
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 24
MessageSujet: Re: Un rangement trop épuisant...   Jeu 3 Aoû - 18:14

UN RANGEMENT TROP ÉPUISANT….
Avec William Vayne
Ce lit est confortable, pas de doute là-dessus, mais pourtant il a bien du mal à trouver le sommeil qu'il a tant besoin. Il décida tout de même de retirer ces lunettes afin d'éviter de bouger et de les briser s'il venait à s'endormir profondément. Même si ce n'était pas vraiment parti pour ça en ce moment. Il fixait le plafond écoutant les sons que faisait son ami dans l'autre pièce. Il devait faire le ménage, en tout cas, il l'espérait quand même et qu'il ne faisait pas autre chose de complètement par rapport. Enfin, fixer le plafond c'est bien vite dit, il ne voit pas très bien sans lunette après tout. C'est fou comme il en a des problèmes, ces yeux, son dos, sa jambe et ça n'ira pas en s'améliorant avec les années. Un soupir franchit de nouveau ces lèvres, alors qu'il ferma les yeux pour essayer de dormir et puis il n'avait pas tellement envie de se retrouver avec un mal de crâne maintenant. Sa prothèse le gênait, mais aucune envie de la retirer. Son ami ne doit pas le voir sans, c'est vraiment stupide comme raisonnement, mais il s'en fichait. Par chance, après un certain temps, le sommeil finit par le rattraper.

Maintenant qu'il dormait, il aurait bien apprécié pu dormir plus longtemps que seules une ou deux heures finalement, mais fallait pas compter sur son ami qui écouta à la lettre les instructions du plus vieux. Il vint le réveiller après environ deux heures d'une façon des plus douces qui soient... En lui gueulant dans les oreilles bien sûr. Ne fallait pas rêver pour qu'il suive exactement ce qu'il avait dit.

- Hé le papy ! On se réveille !!!! J'ai mon appartement à te faire vérifier !

Il se redressa brusquement en entendant la voix de son ami si près. Mauvaise idée. Il serra les dents afin de cacher à son ami qu'il venait de se faire extrêmement mal au dos. Papy? Il a bien choisi son mot... Aleksey tourna la tête dans la direction de ce crétin qu'est son ami pour lui lancer un regard agacé.

- Ne t'ai-je pas demandé de ne pas me réveiller brusquement?

Un nouveau soupir. Il soupire souvent aujourd'hui dit donc. Il se pinça l'arrête du nez un instant afin de retirer cet air qui ne lui allait pas sur le visage avant de s'étirer et de reprendre ces lunettes avant qu'il ne se casse la gueule quelque part. Puis, il faut bien qu'il aille voir ce ménage, il doit voir quelque chose pour ça.  Qui sait, c'est peut-être même pas fait correctement ! Oui, il est très méticuleux là-dessus. Ce n'est pas un maniaque pour rien. D'ailleurs, il a tellement dormi profondément qu'il n'a même plus entendu son ami faire le ménage.

- Bien, allons voir se ménage, j'espère pour toi que c'est impeccable pour que j'oublis ce que tu viens de faire là !

Il se leva avec toute la misère du monde et retourna dans la pièce principale, il vit, avec surprise, que le ménage était fait et bien fait. Bizarrement, Alek a un doute que quelque chose cloche. C'est William, le gars qui aime embêter et fait des bêtises tel un enfant. À première vue tout semblait parfait et il s'empressa de félicité son ami. On dirait son père...

- Tout me semble bien ! Tu t’es appliqué !

Il s'avança tranquillement dans la pièce avant de remarquer quelque part le reflet que projetait la vitre de la fenêtre. Oh c'est bizarre, il a quelque chose sur le visage. On dirait qu'il y a quelque chose d'écrit. Non, il n'avait pas ça en sortant de chez lui, alors...

- Tiens… Quelqu’un c’est bien amusé on dirait.

Dit-il d'un ton parfaitement calme sans se retourner vers son ami pour l'instant. Ce sale mioche s'était amusé à lui dessiner sur le visage. Pire qu'un enfant, il a vraiment 30 ans? C'est une bonne question, il devrait peut-être aller vérifier ça pour être sûr.

- Will, Will, Will, ça ne va pas du tout, je vois un gros problème ici.

Le grand blond se retourna vers son ami et s'avança vers lui avec ce sourire. Son éternel sourire menaçant. Il n'allait pas laisser passer ça ! C'est inacceptable ! Ce gamin allait avoir la punition qu'il méritait !

- C’est dommage, tu as raté ta chance de te rattraper !

Ses deux mains allèrent se poser sur le mur derrière le plus jeune, afin de former une barrière autour de lui et il s'avança tranquillement vers lui, bien qu'il puisse facilement se dégager en le repoussant, mais il était suffisamment intimidant et effrayant avec son sourire que le plus jeune n'allait pas bouger. Il en était sûr.

- Je n’ai plus le choix, je dois te punir!

Le voilà tout près de lui désormais, l'observant toujours droit dans les yeux et en insistant sur le mot "punir". Soudainement, sans laisser l'autre rétorquer, il lui envoya un bon coup sur le crâne. Voilà, maintenant il aura une bonne raison d'avoir mal ! Ensuite, il recula doucement pour partir en direction de la salle de bain.

- Voilà qui est fait ! Je vais me nettoyer le visage, je reviens tout de suite ! Ne t’ennuie pas trop de moi ! ❤

Bon il a été gentil, il a quand même fait le ménage très bien, si on oublie les graffitis sur son visage. Une fois dans la salle de bain, la porte légèrement fermée, il regarda les dessins font par son ami. Un vrai gamin. Ah bah voilà, il est redevenu un démon. Parfait ! Papy Alek...? Il n'est pas trop sûr d'aimer ça. Finalement, bourreau. Bah ça, il ne faut pas le chercher ! Il tenta d'effacer les marques de crayons, cela prit quelques minutes afin de les faire disparaître complètement de son visage. Avant de sortir, il posa ses mains contre le meuble lavabo et jura en silence à cause de son dos douloureux. Son ami ne l'a pas aidé aussi. Le russe rejoint ensuite son ami en reprenant son sourire.

- Me revoilà Lança-t-il joyeusement comme si rien n'était en s'avançant vers son ami.
FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 01/08/2017
MessageSujet: Re: Un rangement trop épuisant...   Ven 18 Aoû - 0:45

Un rangement trop épuisant...


Tout fier. Tout était parfait. Jusque la…

- Tout me semble bien ! Tu t'es appliqué !

Bien évidemment ! Il est trop fier de sa connerie pour foiré ça ! Il entendit le plus vieux dire un truc plus bas. Merde. Il a vu ? La question ne se posait pas. Oui il l'avait vu.

- Will, Will, Will, ça ne va pas du tout, je vois un gros problème ici.

Merde il l'a bien vu. Lui qui pensait que son ami allait sortir comme ça… Et encore se sourire. Le sourire du diable. La l'ange était parti pour laisser place à un démon sans coeur. Bon de la à dire sans coeur… quoi que…

- C'est dommage, tu as raté ta chance de te rattraper
!

Le gros flippe. Le voilà qu'il fait une cage avec ses bras. Merde. Il allait probablement morfler… Mais curieusement il eu une petite pensée pour les fans de yaoi . Deux gars faire ça c'est un saignement de nez assuré.

- Je n'ai plus le choix, je dois te punir!


Merde. Le flippe. Il va faire quoi là.

- Voilà qui est fait ! Je vais me nettoyer le visage, je reviens tout de suite ! Ne t'ennuie pas trop de moi ! ❤

Sans qu'il puisse réagir l'anglais se pris un coup dans la tête. Aie. Il se tiens a deux mains là ou il a frappé et il a une tête de chien battus. Un véritable bourreau…. Vous imaginez la déception des fujoshis ?! Non non ça n'a pas de sous entendus… Vous n'avez rien vu compris ?

- Monstre… T'imagine si mon nez avait tout pris ?


Il était content en plus ! Le jeune suivi du regard son ami jusqu'à la salle de bain. Alek avait oublié de fermer la porte. Il le vit grimacer. Il avait mal ? C'était de sa faute ?

Will était confus. Mais voilà que son cher ami revient. Par reflex Willy se recule. Traumatisé ?

- Mh… Tu veux boire quelque chose ? Ou sortir prendre un verre ? Je te le paye pour m'excuser !

Il ne se sentait vraiment pas bien d'avoir fait du mal à son meilleur ami. Alek était tout pour lui.

ft. Aleksey
Revenir en haut Aller en bas


En ligne
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 24
MessageSujet: Re: Un rangement trop épuisant...   Ven 18 Aoû - 19:33

UN RANGEMENT TROP ÉPUISANT….
Avec William Vayne
Comme il est cruel ! Mais en fait, il l'a toujours été, alors ça ne changera pas aujourd'hui et puis son cher ami l'avait grandement mérité. Il aurait pu se forcer et faire des plus jolis dessins au moins, mais bon il n'a pas le talent de dessinateur celui-là. Un adulte avec encore une âme d'enfant, d'un côté il se complète plutôt bien grâce à ça. Il est loin d'avoir encore ce côté enfant en lui, cette partie de lui est morte depuis fort longtemps, il était même encore un enfant quand il a perdu ce côté gamin. Malgré tout, Will l'accepte comme il est, il accepte cette cruauté, son côté démoniaque et trop sérieux. Bref, le russe est très heureux de dire que ce grand gamin est son ami et il espère que ceci ne changera pas, même s'il venait à apprendre les choses qu'il lui cache. Ce serait très difficile pour lui de perdre cet être qui est tout pour lui.

Pourtant, il sourit en voyant l'autre se tenir la tête à cause de la douleur et se plaindre. Bien fait, pour toi mon petit ! Bon, il n'irait pas lui causer des blessures plus importantes non plus, il n'est pas sadique à ce point. Il faut garder ce gentil petit chiot en santé quand même ! On le punit dans la limite du respectable, bien que toute sorte d'idée lui ait passé dans la tête, mais on va éviter de les énumérer, elles ne sont pas toutes très sage, ça serait mal. Pourtant lorsqu'il revint dans la pièce, il remarqua immédiatement la tête confuse qu'il tirait à cet instant. Le grand blond ne comprenait pas trop, il s'attendait davantage à une tête boudeuse ou encore apeurée, même s'il avait reculé à son approche. Quelque chose n'allait pas? Encore son mal de tête? Peut-être, mais bon si c'était le cas il en était là cause.

- Mh… Tu veux boire quelque chose ? Ou sortir prendre un verre ? Je te le paye pour m'excuser !

Aleksey resta silencieux quelques secondes en fixant son ami toujours troublé. Son ami normalement toujours joyeux avait complètement changé de comportement. Il ne lui en voulait pas pour le coup j'espère? Il avait déjà fait bien pire que cela avant... Le sourire du plus vieux ne disparut pas pour autant et il s'avança vers William tout en parlant. Imperturbable.

- Comment pourrais-je refuser cette si charmante invitation ! Sortons prendre un verre, avant que tu remettes le bordel ici !

Bah oui, il est capable de tout celui-là. Il savait aussi très bien que la prochaine fois qu'il remettrait les pieds dans son appartement, ce dernier risquait d'être dans le même état qu'à son arrivée. Peut-être devrait-il penser à l'inviter plus souvent chez lui? Au moins, aucune prise de tête et aucune punition puisque tout est déjà proche. Il s'ennuierait sans doute de lui mettre des corrections pour des choses aussi banales... Ouais, c'est sans doute ce qui arrivera ! Aleksey s'arrêta en face de son ami et posa doucement une main sur sa tête dans un geste plus doux cette fois. Il s'inquiétait pour lui, après tout c'est rare de voir une telle tête, il ne se doutait pas un seul instant qu'il en était la cause.

- Mais avant de partir. Tout va bien? Tu fais l'une de ces têtes, j'ai frappé trop fort?

Même si cela ressemblât à une plaisanterie, l'ainé était réellement inquiet bien que cela se vît très peu sur son visage souriant. Il camoufle trop bien ces émotions, mais aussi sa douleur qui était toujours aussi chiante. C'est vraiment plus fort que lui de cacher ce qu'il ressent, même devant son meilleur ami. C'est pathétique. Alek ébouriffa gentiment ces cheveux avant de descendre sa main jusqu'à son épaule. Malgré toute la cruauté qu'il peut faire preuve, il tentera toujours de le réconforter, comme il l'a toujours fait par le passé, après tout c'est son seul ami et la personne la plus importante pour lui.
FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un rangement trop épuisant...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un rangement trop épuisant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)
» Armoires de figurines
» Boites de rangement
» [Foret] Cette chasse est gardée et il y a un prédateur de trop ici... [PV: Len Tsukimori & Lena Carter]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Coin RP :: Quartier Résidentiel-