AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 Les magasins de l'enfer ! ~ PV Chrome

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar
Messages : 109
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 25
MessageSujet: Les magasins de l'enfer ! ~ PV Chrome   Mar 17 Avr - 21:06

Chrome & Zephyr
" I've had enough of running away. Now I've got something I want to protect. It's you."
Son regard n'avait toujours pas quitté la porte. Zephyr attendait avec impatience d'y aller, bien qu'en même temps il essayât de se convaincre que ça n'allait pas être si pire que cela. Il n'avait rien à faire, il devait juste la suivre partout et si elle décidait d'essayer de vêtement, alors il pourra se poser quelque part et attendre tranquillement. Ça ne pouvait pas être si mal que ça non? Si justement, il ignorait ce que la jeune femme avait derrière la tête, elle semblait du genre assez chieuse. Aucune chance que cela prenne une heure maximum. Peut-être même qu'elle ferait exprès de prendre son temps uniquement pour l'emmerder et aussi de lui demander de transporter des trucs. Ouais, ça il le sent venir à des kilomètres. Certes, il a été engager comme garde du corps, mais les paroles de l'agent résonnaient encore dans sa tête " tu dois faire tout ce qu'elle demande sans rechigner". En gros, ce n'est pas juste un garde du corps qu'elle avait là, mais un assistant. Bon cela il n'ira pas le dire à la jeune fille, elle n'a pas besoin de le savoir. Comme ça, il pourra refuser de transporter ces affaires. Bah oui quoi, il n'est pas là pour servir le café, il est là pour la protéger des personnes avec des mauvaises intentions, c'est tout.

La jeune albinos avait, semblerait-il, quelque chose à faire avant d'y aller. Le roux décroisa les bras et la regarda se diriger vers la porte où il avait bien vite envie de franchir. Lorsqu'elle l'ouvre, Zéphyr remarque la femme qui devait lui servir de coiffeuse. Il rêvait ou bien elle n'avait même pas osé causer à cause de lui? Franchement cette femme était pathétique. Elle allait forcément devoir s'habituer à lui un jour ou l'autre. Tout ou tard, les deux allaient se retrouver dans la même pièce, c'était inévitable. Même s'il n'avait pas tellement envie de faire connaissance, il espérait quand même que les gens s'habitent rapidement à sa présence. Ce serait terriblement chiant et énervant sinon. Enfin, après quelques semaines passées ici, ça devrait se calmer et la jeune femme qui n'osait pas l'approcher finirait par ne plus faire attention à lui et ferait son travail comme d'habitude. Du moins, c'est ce qu'il espérait. L'ancien détenu laisse échapper un soupir lorsqu'il entend la conversation entre les deux filles. Cette Chrome était délibérément en train d'effrayer l'autre. Il allait tellement en baver.

Après cela, elle se tourna vers lui, mais n'ajouta rien avant de quitter la pièce. Voulait-elle lui dire quelque chose? Peut-être, mais bon tant pis. Si c'était important, elle finirait bien par lui dire un jour. Zephyr quitta la pièce également et passa près de la jeune coiffeuse qu'il regarda du coin de l'oeil vite fait. Cette dernière avait rapidement baissé les yeux. Il aurait bien soupiré une fois de plus, mais il continua son chemin et rattrapa la gamine qui saluait les autres qu'ils croisaient. Le roux ne leur adressa aucun regard, aucun signe, il suivait juste en silence en regardant la jeune actrice devant lui. Elle semble avoir retrouvé le masque de la gentillesse on dirait. Elle prend vraiment tout le monde pour des cons, mais par chance pas lui. Il l'avait bien vite démasqué de toute façon.

L'ancien militaire revint rapidement à la réalité lorsqu'ils quittèrent le studio. Une masse de personnes les accueillit à la porte. Des fans. Tout un tas de fanes même. Elle est si populaire que cela? On dirait bien... Zephyr ne savait pas trop si sa lui plairait d'avoir tant de monde sur le dos comme ça. Mais bon, comme si ça allait arriver un jour. Les seules personnes qui pourraient se rassembler pour lui, c'est des gens qui voudraient le chasser de leur ville. Il ne sera jamais acclamé, même s'il s'était battu à la guerre, il ne sera jamais aimé, même si ce caractère de merde n'est pas apparu pour rien. Bref, sa vie de bonheur s'était terminé lorsqu'il avait appuyé sur la gâchette et que James était tombé dans ces bras.

Du coup, pour rapidement repousser toutes ces personnes qui leur bloquaient le passage. Le mafieux fit quelques pas vers l'actrice et lança un regard des plus noirs à la troupe de personnes qui ne l'avait toujours pas remarqué. Succès total. Tous s'écartèrent immédiatement en voyant le regard de Zéphyr. Il débuta la marche afin de s'assurer que personne ne décide de faire le malin. Il prenait vraiment au sérieux son boulots. Une fois traverser le troupeau, il laissa la jeune femme décida de la direction.

- Je ne pensais pas qu'une gamine comme toi, pourrait être aussi populaire.

Personne n'avait eu l'idée de les suivre en plus. Tant mieux. C'était exactement comme il l'avait pensé. Ce ne sera pas trop difficile de la protéger si cela restait ainsi.
©️ ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 158
Date d'inscription : 30/06/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: Les magasins de l'enfer ! ~ PV Chrome   Jeu 19 Avr - 15:33


Un nouveau... quoi ?

Ce type était vraiment un chat. Chrome avait envie de prendre un laser et de le pointer dans son champs de vision pour voir si il allait jouer. Il avait tout d’un chat. Il semblait assez solitaire aussi. Mais il devait faire un travail comme un chien. C’était un truc complètement contradictoire.
Chrome s’amusait vraiment trop a emmerder sa coiffeuse. Elle était étonner qu’elle n’avait pas démissionné d’ailleurs. Mais peut-être qu’elle faisait ça pour l’argent. Les gens sont vraiment cons. Son frère et elle avait été de vrai démons et aujourd'hui encore elle était chiante. L’actrice le savait, elle menait la vie dur a la plupart des gens. Pendant un moment elle avait accusé ses parents de ne pas lui avoir fais son éducation, mais elle avait compris que ça servait a rien de les accusé, elle avait elle même forgé son propre caractère. Sa propre personnalité. Et il était malheureusement trop tard pour changé. C’est surement pour ça qu'elle a crée ces deux modes. Pour ne pas décevoir les gens.
Chrome fut un peu déçus qu’il ne bug pas vraiment devant la masse de groupies. Qu'est-Ce que c’était chient les groupies. Elle aimait bien ces fans. Mais uniquement ceux qui sont adorables, qui lui envoient des lettres. Mais les groupies collantes, qui la harcèle pratiquement 24h sur 24 elle les haissait en même temps qui pourrait les aimer ? Il serait moins collants peut-être que Crome ferais un peu plus d’effort pour leur parler. Mais la vraiment non ils était vraiment trop chiants. Le pire c’est les haters. Mais il font rire la jeune, très jeune oui, femme a la menacer sans rien savoir. Les gens critique beaucoup sans rien savoir. Chrome a peu être un caractère de merde et elle prend les gens pour des cons un peu oui mais elle ne juge pas. Tout simplement parce qu’elle est mal placé pour le faire.
La très jeune femme est cependant très impressionné par ce qu’il ce passe. Les gens ont peur du géant. Hé oui maintenant plus de groupies. Une délivrance totale. Un poids en moins. Mais elle leur souris quand même derrière l’homme chat histoire que ses fans ne soient pas traumatisé.

Je ne pensais pas qu'une gamine comme toi, pourrait être aussi populaire.

Je ne suis pas une gamine. Enfin peut-être mais c’est pas le sujet.

Oui elle avait répliqué aussitôt. Elle aimait pas trop qu’on l’appelle « petite » ou bien « gamine » même si c’était totalement vrai. L’actrice remarqua que pour une fois personne ne les suivait. Merci le géant.

Moi je savais pas que les chat pouvait devenir des chiens

Un sourire moqueur et l’actrice va a un des magasins qu’elle va habituellement. Un peu un style street et pour les deux genre. Elle irait après au magasin d’accessoires, elle voulait commencer a emmerder le garde en douceur.

Et plus sérieusement les gens aiment pas grand choses sur les acteurs. Soit il faut être beau, soit le fils d’un balais coincé, ou soit bien jouer. Je n’ai jamais voulus inclure mes idiots de parents dans ma carrière. J’ai juste décidé de bien jouer. Mais je recommence depuis quelques semaines seulement donc la je suis rouillé et je joue comme une merde. Tant qu’a la beauté…


Quand elle rentre les vendeurs les accueil avec un « bonjours messieurs ». Bonjour du con. Et après ils mettent pas longtemps a fixé le garde.

Voila… je ne sais pas ce que les gens pense de moi vu qu’on me prend pour un gars a chaque fois. Ca doit être vraiment chiant pour toi aussi…

Elle salua vite fait et se dirige aussitôt vers les hauts. Elle est du genre à fixer les hauts pour voir si elle les aiment bien que de les essayer vu qu’elle connait sa taille. Mais elle peut rester un moment. Tant mieux sa le fera chier comme ça. Alors elle le prend son temps ! Et après une bonne quinzaine de minutes elle regarde un haut qui l'intéresse vraiment… Mais en hauteur.

Ah….

Elle regarde le garde avec un peu des étoile dans les yeux. C’est vrai il est grand lui.

Hé le chat ! Tu peux me prendre ce haut la ? En S

Elle montre le haut qu’elle veut, un débardeur avec un chat qui a des lunette de soleil un peu a l’aviateur. Elle allait enfin pouvoir le faire chier.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 109
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 25
MessageSujet: Re: Les magasins de l'enfer ! ~ PV Chrome   Ven 20 Avr - 22:41

Chrome & Zephyr
" I've had enough of running away. Now I've got something I want to protect. It's you."
Je ne suis pas une gamine. Enfin peut-être mais c’est pas le sujet.

Tout de suite elle avait répliqué à son petit commentaire et au petit surnom. Franchement si elle continue de réagir de la sorte à chaque fois qu'il l'appelle petite ou gamine, c'est évident qu'il allait continuer pour l'emmerder. C'était trop facile et beaucoup trop amusant. Zephyr en profite comme ce sera sans doute la seule chose qu'il pourra utiliser contre elle et qui lui permettra de prendre sa revanche quand elle le fera chier. Faudrait vraiment qu'elle l'assume par exemple. C'est une naine bon sang. Il faut dire la vérité. Lui c'est un géant et elle une naine voilà. Ils ont tous les deux des tailles anormales, mais au moins lui il l'assume bien. Enfin, il l'assumerait peut-être moins bien si lui aussi étaient un nain... Mais ce n'est pas le cas, donc c'est parfait. D'un côté, peut-être aurait-il préféré être un peu plus petit pour se fondre davantage dans la masse, mais surtout ne pas avoir de point commun avec son abrutit de père qui lui aussi était très grand. Contrairement à sa pauvre mère qui n'est plus de ce monde. Bon si on parle de point commun, il y en a tout un tas qu'il souhaiterait ne pas avoir. Son apparence américaine, ces cheveux, mais également toutes les activités illégales qu'il pratique sont les mêmes que celle de son père autrefois. Ça ne se limite pas aux points physiques malheureusement.

Après voilà s'il se met à divaguer sur quelque chose de pas rigolo, il va effrayer même les pauvres passants dans la rue, alors il changea vite de pensée revenant sur le point de départ. La taille de l'actrice. Très petite. Peut-être serait-il capable de la lever d'un bras? Qui sait. Le roux n'allait certainement pas essayer, elle risque de le prendre mal et il n'a pas tellement envie de se prendre un coup, même s'il doutait grandement de la force de ceci, ou qu'elle pense que c'est un sale pervers qui veut la toucher. Garder une bonne distance de sécurité, sans être trop loin non plus en cas de problème. D'ailleurs, il avait bien du mal à croire que ce petit bout de femme est déjà 20 ans. Il ne lui en donnerait même pas 15. Zephyr se demande également si elle connaît son âge, il en doute fort, mais il n'ira pas lui dire. Il ne la connaît pas bien, mais il le sent bien venir le "vieillard" ou même "papy", alors on évitera de lui donner des idées. L'Américain regarda tranquillement autour d'eux sans savoir où ils allaient réellement, mais au moins personne n'était derrière eux à les suivre tel un chien qui suit son maître.

Moi je savais pas que les chat pouvait devenir des chiens

Zephyr tourne la tête vers elle et hausse un sourcil. Un chat qui devient un chien? De quoi elle parlait? De lui? Il eut la confirmation lorsque celle-ci lui adressa un sourire moqueur, ce qui lui fit lever les yeux au ciel. Il ne comprenait pas trop pourquoi elle le comparait à un chat. Peut-être parce qu'il a l'air solitaire comme un chat, mais qu'il fait un boulot de protection comme le ferait un chien? Ouais, c'était surement cela, il ne voyait pas d'autre possibilité. Ils arrivèrent ensuite près d'un magasin de vêtements. L'ancien militaire ne fit même pas attention à quel genre de boutique cela pouvait être, ça ne l'intéressait pas.

Et plus sérieusement les gens aiment pas grand choses sur les acteurs. Soit il faut être beau, soit le fils d’un balais coincé, ou soit bien jouer. Je n’ai jamais voulus inclure mes idiots de parents dans ma carrière. J’ai juste décidé de bien jouer. Mais je recommence depuis quelques semaines seulement donc la je suis rouillé et je joue comme une merde. Tant qu’a la beauté…

Le mafieux était silencieux et l'écoutait attentivement, même si on aurait plus dit qu'il était plongé dans ces pensées puisqu'il regardait ailleurs à cet instant. Les deux premières raisons d'aimer un acteur étaient complètement débiles à son avis, mais bon les gens hein. Il ne faut pas chercher à les comprendre. La seule crinière qui lui paraissait important était de bien jouer, avoir l'air crédible, sinon le film devient pourri. Après, il s'en fout pas mal, il n'écoute pas cela. Il n'a pas le temps. Elle réussit tout de même à le rendre un peu curieux. Ça fait que quelques semaines où elle avait repris? Il était arrivé quelque chose? Peut-être, mais c'était une question qui risquait de rester sans réponse, car il n'ouvrit pas la bouche pour lui demander. Son regard se tourna de nouveau vers elle lorsqu'elle formula sa dernière phrase. La beauté hein? Il ne sait pas trop ce qu'il en pensait lui-même. Il pourrait peut-être dire qu'elle était mignonne... Même mignon si on regarde vite et on dirait que c'était le cas des vendeurs dans le magasin dans lequel ils venaient d'entrer. Il la plaint un peu de se faire comparer à un mec, mais d'un côté elle ne semble pas sans soucier plus que ça. Lui il est comparé à un monstre ce n'est pas vraiment mieux. D'ailleurs, les voilà qu'il le fixe comme tel. Bande d'idiots.

Voila… je ne sais pas ce que les gens pense de moi vu qu’on me prend pour un gars a chaque fois. Ca doit être vraiment chiant pour toi aussi…

Un soupir silencieux franchit les lèvres du plus vieux qui ne prend même pas la peine de saluer les personnes du magasin. C'est pénible oui, mais il s'en fout pas mal de ce qu'ils peuvent ce dire où pensés, même s'il savait parfaitement. Enfin, ils pouvaient bien se comprendre sur ce point au moins. Ils se ressemblent de plus en plus on dirait... Les points communs avec la gamine devaient s'arrêter là. L'ancien détenu n'avait toujours pas dit un mot, la laissant parler tout seul, mais bon il n'avait pas grand-chose à dire pour l'instant. Puis si elle voulait se taper une conversation avec lui, elle n'a pas choisi la bonne personne. Elle aurait mieux fait d'amener sa coiffeuse avec elle pour avoir un peu de compagnie vivante autour d'elle. Zephyr la suit à travers les nombreux vêtements présents, les mains dans les poches. Il attend en râlant dans sa tête. M'ennuie, c'est chiant, pénible, long... C'était quelques mots qui passaient dans sa tête en ce moment. Elle faisait exprès de le faire poireauté longtemps en plus. 15 bonnes minutes étaient déjà passés et il était sur le bord de lui faire le commentaire quand soudain il entend de nouveau sa voix.

Ah….

Le roux s'avança tranquillement vers elle. Elle le regarde aussi avec comme des étoiles dans les yeux... Elle veut quelque chose, ça aucun doute, mais quoi? Elle va lui casser les pieds longtemps encore?

Hé le chat ! Tu peux me prendre ce haut la ? En S

Le chat... Elle n'a pas encore fini avec ça? Ça va être son nouveau surnom c'est ça? Probablement... Quelle plaie et ce n'est que la première journée. Ça s'annonce vraiment bien. Il lève finalement la tête pour voir le haut qu'elle lui pointait et resta immobile quelques secondes à fixer le chandail en question. Un chat... Elle le fait exprès ou quoi? Il s'avance vers ce dernier tout en disant.

- Je vais te donner celui-là, mais je te dis tout de suite, je ne suis pas ton assistant, alors tu te démerdes la prochaine fois que tu veux quelques choses en haut. Déjà que ça me fait chier d'être là.

Ouais là c'est seulement parce qu'il ne veut pas se mettre dans la merde directement en refusant. Il doit bien faire quelquefois des efforts, mais faut pas abuser de sa patience non plus. Il s'étire légèrement et commence à chercher la taille qu'elle venait de lui demander. Il remarqua bien vite qu'ils n'étaient pas ranger correctement et lâcha un "fait chié" très peu discret. Pendant sa recherche, il décide tout de même de revenir sur ce qu'elle lui avait dit quelques minutes plus tôt.

- Tu sais, l'avis des autres je m'en fous complètement. Ils pensent bien ce qu'ils veulent de moi. J'y peux rien s'ils ont peur pour des simples piercings et des tatouages. Tant qu'on me fait pas chier. Puis, c'est juste depuis que je suis arrivé au Japon qu'on a commencé à me regarder de cette façon. Tu devrais faire la même chose et t'en foutre complètement.

Voilà on garde un peu de mystère. Il n'en dit jamais vraiment plus de toute façon. Pendant qu'il parlait, il finit par  trouver la bonne taille et remit le haut à la jeune fille.

- Et voilà mademoiselle la naine.

Quoi? Il se fout de sa gueule comme elle vient de le faire non? C'est équitable.
©️ ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 158
Date d'inscription : 30/06/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: Les magasins de l'enfer ! ~ PV Chrome   Mar 8 Mai - 5:25


Un nouveau... quoi ?

Il n’a pas l’aire d’est très enthousiaste. Cache ta joie le chat… Mais a le voir râler ça elle l’amusait vraiment beaucoup. Mais au final il a l’aire de l’écouter. On dirait même qu’il va lui obéir ! Hallucinant.

Je vais te donner celui-là, mais je te dis tout de suite, je ne suis pas ton assistant, alors tu te démerdes la prochaine fois que tu veux quelques choses en haut. Déjà que ça me fait chier d'être là
Ah oui la c’est d’un coup plus normal. Elle aurait vraiment cru que c’était un extraterrestre si il avait accepté tout sage comme un gentil chien. Ca la rassurait, bizarrement. Elle se retient de pouffer de rire quand elle cru entendre un « fait chier » il était vraiment comique a voir. Mais sa franchise était vraiment intrigante.

Tu sais, l'avis des autres je m'en fous complètement. Ils pensent bien ce qu'ils veulent de moi. J'y peux rien s'ils ont peur pour des simples piercings et des tatouages. Tant qu'on me fait pas chier. Puis, c'est juste depuis que je suis arrivé au Japon qu'on a commencé à me regarder de cette façon. Tu devrais faire la même chose et t'en foutre complètement.
C’est pas vraiment le problème. Elle y est « habituée ». Elle ignore les gens comme toujours. Mais elle en ai presque a saturation. Elle a limite envie maintenant de frapper les gens. Facile a dire hein. Lui il a juste besoin de les regarder et les gens se la ferme probablement direct. Voila maintenant qu’elle l’enviait. Mais sa remarque la fit direct redescendre sur terre alors qui lui donnait le fameux haut.

Et voilà mademoiselle la naine.


Elle répliqua direct encore une fois.

Merci Kitty !

Elle insista bien sur le « kitty » en lui souriant mais c’etait plus du sarcasme qu’autre chose. Même si elle l’avais bien cherché. Elle est du genre a continué et a s’arrête pile quand c’est la limite de l’énervement. Bien que la elle aimerait pas forcément que son garde s’énerve. Enfin pas aussi vite. Torture douce comme on dit.

Je m'en fiche je suis aussi habituée. Mais… Je m'inquiète d’avoir autant envie de leurs foutre un coup des que je les entend. Toi c’est bien t’as juste a les regarder et ils se la ferme. Moi on me prend pour un gosse naïf.

Elle va directement en caisse payer et ensuite elle sort directement. Elle n’a pas parler au vendeur du début a la fin. Pour pas dévoiler son identité et aussi parce que ça l’énervait.

ET… je n’y peux rien si je suis petite bordel !

Elle se contenta de marcher vite sans regarder autour et sans s'arrêter jusqu’au stand de tir.
Apres qu’elle ai payer pour 5 cartouches elle s'installa a son poste et regarde les ballons. Enfin la elle les fixait. Elle resta un moment comme ça avant de poser l’arme. Elle revivait encore la scène alors que c’était juste des ballons en face. Elle avait passé ses deux dernières années avec un psy pour rien. Elle avait toujours pas fait son deuil. Le tatouage l’avait un peu aider mais elle avait rien trouver d’autre. Elle s’impatientait trop.
Elle avait envie « que tout ça se finisse le plus rapidement possible ».
Elle regardait larme. C’était pourtant vraiment différent. Apres avoir repris son souffle elle se remis en place et ressaya sans succès. Son regard se tourna vers son garde du corps et finis par mentir.

Tu veux le faire ? C’est nul enfaite.

Ouais non il avait déjà accepté déjà de prendre son haut. C’était déjà bien pour aujourd’hui.

Non rien je vais le faire.


Elle se posa et ne fit rien pendant un long moment avant de tirer sa première balle. Raté. Mais deuxième elle arrivait toujours pas. Elle s'énervait de plus en plus. Elle était vraiment impatiente mais elle ne comprenais pas pourquoi ça la bloquait autant. Elle s’excusa Apres du vendeur, elle s'arrêtait la pour aujourd’hui.
Elle ne jeta même pas un regard vers le chat et pris la route du studio. Elle pris le temps de remettre sa capuche pour qu’on ne voit pas son visage.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 109
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 25
MessageSujet: Re: Les magasins de l'enfer ! ~ PV Chrome   Mer 9 Mai - 21:27

Chrome & Zephyr
" I've had enough of running away. Now I've got something I want to protect. It's you."
Bon sang que ça l'amuse. Zephyr ne se lassera jamais de la surnommer de cette façon. C'est trop facile de la faire réagir. Cependant, il finira surement par trouver autre chose avec le temps sur lequel jouer pour se venger. Là, il ne la connaît pas vraiment. Tout ce qu'il sait pour l'instant, c'est une gamine bizarre, qui ment à presque tout le monde pour une raison inconnue et qui se la joue sympathique avec les autres, alors qu'en réalité c'est un démon à l'intérieur. Du moins, c'est ce qu'il pense d'elle à cet instant, peut-être que cet avis changera avec les jours qui sait? Peut-être découvrira-t-il une tout autre facette de la personnalité de la jeune actrice? Elle n'est peut-être pas aussi chiante que ça au fond, il ne le sait pas. Il se fit à ce qu'il a vu jusqu'à maintenant, c'est-à-dire pas grand-chose. Après, elle est encore jeune aussi, elle sera sans doute plus mature avec les années. Bien qu'il risque de ne plus être présent dans ce futur. Bah oui, malgré les traitements et médicaments, Zéphyr ne pensait pas pouvoir vivre aussi longtemps pour voir ce changement opéré. Sa maladie est inconnue après tout, même les médecins ne peuvent pas lui donner de temps. Affin voilà, il verra bien dans cet avenir proche ce qui se passera.

- Merci Kitty !

Encore une fois, elle lui avait répondu immédiatement tout en affichant un nouveau sourire. Ah le sarcasme, ce qu'il aime ça. Les yeux du plus vieux se levèrent vers le ciel, la seule expression qu'il s'autorise d'ailleurs avec des personnes qu'il connaît à peine. Pas de sourire, pas de regard triste, rien du tout. Ah si, un regard effrayant ça aussi il ne se cache pas. Après tout c'est la seule façon pour que les gens autour de lui ferment leur gueule. Il n'a pas trop le choix parfois. Enfin, inexpressif jusqu'à la mort. Même sa grand-mère lui reproche d'être si sérieux, si peu ouvert aux autres. Mais bon qu'est-ce qu'il  peut? Avec tout ce qui lui est arrivé comment faire autrement? La guerre, la perte de son amour, la prison, la mafia, tout ça la changeait et pas en bien. Pourtant à chaque fois qu'il va voir sa famille, il s'autorise un sourire pour elle. Pour la rassurer, c'est les seules fois. Donc, changer d'expression devant la jeune Chrome ce n'est pas pour maintenant et peut-être jamais. Cela dépendra de la relation qui se développera. Bref, la jeune fille reprit la parole après son joli petit surnom. Kitty, franchement. On dirait presque un petit surnom débile qu'une fille donnerait à son amoureux. Il espère que personne ne l'entendra dire cela, il n'a pas envie qu'on croit qu'il sort avec une gamine de 20 ans, alors qu'il en a 33.

Je m'en fiche je suis aussi habituée. Mais… Je m'inquiète d’avoir autant envie de leurs foutre un coup des que je les entend. Toi c’est bien t’as juste a les regarder et ils se la ferme. Moi on me prend pour un gosse naïf.

Elle lui dit cela et pourtant ce n'est pas l'impression qu'elle lui donne. Elle semble beaucoup plus touchée par les paroles des autres qu'elle le laisse croire. Enfin, il ne commencera pas à la contredire et garde le silence, comme à son habitude. Il doit avouer cependant que lui-même a parfois envie de mettre son poing à la figure de certaines personnes. Surtout lorsque le regard effrayant ne fonctionne pas. Bah oui, parfois ce regard fait juste en sorte qu'on parle encore plus de lui. Mais bon ce n'est pas une solution, ça va juste leur attirer des problèmes. Zephyr la suit tranquillement jusqu'à la caisse pour qu'elle puisse payer ces articles avant de sortir directement du magasin. Si la jeune fille n'avait pas adressé un seul mot au vendeur, bah c'était la même chose pour le plus vieux. Ils se ressemblent un peu en fait. Une fois dehors la jeune actrice reprit la parole.

ET… je n’y peux rien si je suis petite bordel !

C'est vrai, elle n'y peut rien, mais ça ne l'empêchera pas de s'amuser avec ça. Oui, c'est méchant, mais voilà c'est comme ça. C'est ensuite qu'elle reprend sa marche. Une marche rapide cette fois. L'ancien militaire se contente une fois de plus de la suivre en silence. C'est son boulot après tout, il n'allait pas toujours lui demander où ils allaient, ça deviendrait lassant à la longue. Puis, il allait le savoir très rapidement de toute façon. Il n'avait qu'à attendre d'y être. D'ailleurs, il avait eu sa réponse assez rapidement. Les voilà devant un stand de tir. Le mafieux ne savait pas trop pourquoi ils étaient ici en fait et même s'il avait bien envie de lui demander pourquoi venir jouer à un jeu stupide comme ça maintenant, il se retint et attendit patiemment sur le côté, alors qu'elle commençait à s'installer pour tirer. Bien qu'il prétende ne pas y faire attention, il l'observait du coin de l'oeil. Le plus vieux haussa un sourcil alors qu'elle restait figer en observant les ballons. C'était quoi le problème? Quelque chose semblait la bloquer mais quoi? Un évènement tragique passé? Mais ce n'est qu'un jeu... Enfin, peut-être que c'est plus que ça pour elle. Il ne sait pas. Peut-être le problème venait de l'arme? Mais encore là c'était une fausse. C'est vrai que lui-même avait du mal avec les armes aujourd'hui. Il l'avait toujours sur lui, mais évitait le plus possible de la sortir. Chaque fois qu'il braquait quelqu'un avec cette dernière, il repensait à lui. Il repensait à ce qu'il avait fait. À toutes les vies qu'il avait enlevées. Il secoua la tête. Ça ne pouvait pas être ça qui retenait la main de la jeune femme.

Tu veux le faire ? C’est nul enfaite.

Zephyr tourna la tête dans sa direction rapidement lorsqu'elle lui proposa cela, mais n'euteu pas le temps de lui répondre qu'elle enchaina immédiatement en lui disant de laisser tomber, qu'elle allait le faire. Elle était bizarre tout d'un coup, mais il ignorait complètement la raison et il ne le saurait sans doute jamais. Ou peut-être que si, avec le temps. Ils s'ouvriraient peut-être plus l'un à l'autre? Enfin, elle tira, mais rata toutes les cibles, mais forcément vu comment elle semblait s'énerver et s'impatienter, c'était normal. Chrome s'arrêta ensuite et reprit la route suivit une nouvelle fois du grand roux. Elle ne lui avait même pas adressé de regard ou même dit quelque chose. Quelque chose clochait.

- T’es franchement nulle tu sais?

Oups, c'était sorti tout seul et il le regretta presque immédiatement. Surtout qu'elle remonta sa capuche sur sa tête. Le plus vieux poussa un soupir discret. Bon sang que devait-il faire? Elle n'avait pas l'air dans son assiette et il n'est pas doué pour remonter le moral, surtout après ce qu'il vient de dire. Puis, il ne comprend pas pourquoi une telle réaction, s'il comprenait ça serait sans doute plus simple, mais d'un côté ça ne fait pas partie de ces fonctions de lui redonner le sourire. Pourtant, Zéphyr tenta quelque chose en faisant attention de ne pas dire n'importe quoi non plus.

- Je sais pas trop pourquoi tu tenais tant à venir ici, mais si tu t’impatientes ou que tu hésites de cette façon, tu n’arriveras jamais à atteindre la cible.

Le garde du corps tourna la tête sur le côté et observa les alentours. Franchement, il ignore si ces conseils tomberont dans les oreilles d'an sourds, mais il essaye vraiment fort de rattraper sa connerie.

- Mais bon faut pas s’énerver pour ça, ce n’est qu’un stupide jeu de tir.

Retour au silence et son regard retombent sur elle une nouvelle fois. Bien qu'il voie uniquement son dos.

©️ ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les magasins de l'enfer ! ~ PV Chrome   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les magasins de l'enfer ! ~ PV Chrome

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chine: Amérique, va en enfer
» L'enfer n'est jamais la fin [PV]
» Les Feux de l'Enfer
» Retour en Enfer? [Pv Rayquaza]
» L'ENFER EST SUR LA TERRE MAIS LE DIABLE EST EN AFRIQUE DU SUD !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Coin RP :: Centre ville :: Magasins-