AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 Duel de regards ? Et puis quoi encore ! | Raiden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité
MessageSujet: Duel de regards ? Et puis quoi encore ! | Raiden   Mer 25 Fév - 15:52

Le réveil qui sonne, un grognement venait du lit. Aller au boulot ? Flemme, je voulais rester au lit aujourd'hui, moi. Mais bon, pas envie de me faire virer à cause d'un pauvre retard. J'en avais déjà accumulé un, parce que je m'étais perdue en ville. Aussi, demander un petit boulot alors que j'arrivais à peine ici, ce n'était pas très futé. Tant pis pour moi, je devais m'y habituer désormais. Je finis enfin me lever de mon lit et de me préparer. La fatigue me dominait aujourd'hui, j'étais un mort-vivant. Devant les clients, ça ne le ferait pas trop. Il fallait souffrir pour gagner sa vie !

J'attachai mes cheveux, en deux couettes, comme d'habitude. Le patron m'avait dit que je devais juste servir, pas vraiment demander les commandes à cause de mon handicap, donc pas la peine d'emmener l'ardoise qu'il a dit. Mouais, je ne l'écoutais jamais, si un client voulait taper la discute avec un des serveurs, ça pouvait tomber sur moi. L'ardoise était déjà rangée dans sa sacoche, le stock de craies aussi était prêt à partir. J'enfilai en vitesse mon manteau et sortis de chez moi. Il y avait pas mal de distance, d'où le fait que je me sois paumée, limite à demander le chemin à des passants, sur l'ardoise ça ne le faisait pas trop, vu les têtes qu'il me tiraient tous.

Pour une fois, je ne m'étais pas perdue, enfin pas trop, j'avais fini par retrouvé le chemin toute seule. C'était déjà bien, non ? Enfin voilà, j'étais devant le café en question. J'entrai par la porte, derrière le bâtiment et saluai d'un geste bref de la main mes collègues. Certains me sourirent, d'autres ne firent même pas attention à moi. Ok, si vous voulez pas de moi, dîtes-le de suite, j'attends vos remarques avec impatience. Il fallait l'avouer, ils allaient bien finirent par sortir leurs gongs, et moi aussi. Mais je ne devais pas faire attention à eux, pour le moment. Le patron, il n'était de leur côté heureusement. Parfois, il me rassurait, me disait de les ignorer, car pour eux une muette ne devrait pas traîner ici. Tant pis pour eux, si ça les gênait tant que ça, la porte leur serait grande ouverte.

Je devais me calmer, j'étais, en plus d'être fatiguée, de mauvais poil par leur faute. Je me changeai une nouvelle fois, enfilai ma tenue de serveuse. manquait plus que la mine radieuse et c'était parfait. Et la maladresse en absence, ce serait mieux, oui. Un serveur m'appela et me demanda de prendre les commandes suivantes. Un café et un croissant. Aussi simple que ça. Bon après, ça allait être plus dur, parce que des tables de quatre ou cinq personnes étaient au complet. Autant nous occuper du monsieur ou de la madame seule(e), après les groupes. Je tournai la tête pour focaliser sur la table en question. Un homme, tout en noir y siégeait. Uuuuh, c'est qu'il avait l'air de faire peur, je pensais que je lui poserais le tout et 'enfuirais juste après, mais ça plairait pas aux autres. À tout le monde en fait. Bref. Je fis un café, le posai la tasse et sa coupe sur un plateau en argent. Le petit croissant vint à son tour, posé sur une petite serviette. Le sucre, la petite cuillère qui allait trop bien avec, puis tout était bon. Je contournai mes collègues avec le plateau, faisant en sorte de ne rien renverser. Et me voilà enfin devant le client. Je le fixai, il avait de magnifique iris bleus comme l'océan. Ils me déstabilisaient, alors je posai le plateau et plaçai le café et le croissant sur la table, près de l'homme. Je sentais son regard peser sur moi, ça m'énervait un peu, mais je n'y fis pas attention. Je repris enfin le plateau et l'observai avec un sourire, avant de faire une petite révérence. "Bon appétit, mais c'est pas grave si tu comprends pas !".

Je repartis vers le bar, où d'autres commandes m'attendaient patiemment. Je les préparai, mais je ne pouvais pas m'empêcher de le regarder encore une fois. Car son regard était toujours détourné sur moi. Gaaah, j'devais avoir une tâche sur le visage pour qu'on me colle ainsi du regard ?

- Alors, t'es tombée sous le charme Yumi ? Rit l'un des serveurs.

- T'as rêvé coco, avais-je répondu avec mon ardoise, en lançant un regard froid au concerné.

Oui, je suis adorable avec mes collègues, problème ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 525
Date d'inscription : 28/12/2014
Age : 22
MessageSujet: Re: Duel de regards ? Et puis quoi encore ! | Raiden   Mer 25 Fév - 17:29

2 jours après leurs weekend end

Se matin l'a Raiden avait emmener sa douce et tendre fiancer avant d'aller travailler mais peut de temps après qu'il soit arriver son patron qui était le seul dans les lieux lui dit que se jour l'a tout employer ne travaillerai point , le jeune homme retourna donc dans le centre ville se demandant se qu'il allais pouvoir faire pour passer son temps libres . Neuf heures sonna Raiden qui n'avait pas déjeuner passa prêt d'un café , son regard resta divers instant vers les lieux avant que celui ci décide d'aller y faire un tour .

Peut de temps après qu'il fait son entrée son regard tomba dans celui d'une jeune femme qui était a peut prêt de son age , il resta quelque instant sans rien dire avant qu'une homme prennent la parole pour lui demander si le jeune homme désirer une table , Raiden pris donc la parole a son tour : j'aimerais volontiers une table , pour se que je commande je voudrais un chocolat accompagner d'un pain au lait merci   * Le jeune homme laissa quelque peut ces yeux sur les deux serveurs avant de prendre place a la table libre *

Après que les serveurs soit partie celui ci se mis a penser a sa fiancer , a vrais dire le temps était long s'en elle : il es vrais que se voir que le weekend était de plus en plus difficile pour crée de le monde qu'ils avait désirer , même si tout deux habiter maintenant ensemble ils ne se voyait que très rarement pendant les journées . Tombant entièrement dans ces pensée Raiden ne fit même plus attention au lieux ou ils se trouvait jusqu’à que la jeune femme de tout a l'heure fasse son apparition devant le jeune homme  

Le regard du jeune homme se reposa dans celui de la jeune femme avant qu'il prennent la parole : veuillez m'excusez j’étais tellement pris dans mes pensée que j’oublia pendant quelque instant ou je me trouvait * gêner Raiden ne savait pas trop comment s'excuser un peu plus *

Le silence retomba entre leurs deux personnes laissant la jeune femme poser la commande sur la table
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Duel de regards ? Et puis quoi encore ! | Raiden   Mer 25 Fév - 18:25

Placer sur le plateau, servir, laver le plateau pour replacer dessus mais essuyer avant, continuer de recevoir les remarques idiotes des autres et de recevoir des blagues totalement, mais totalement inutiles. Se calmer ou balancer son ardoise ? Le patron ne serait pas fou de joie si je provoquais un désastre. Je ferais croire que c'était dû à ma maladresse, et que l'ardoise avec volé toute seule pour venir s'encadrer comme par magie sur un serveur. Ou un client si le lancer s'avérait mauvais. En attendant, il me fallait ravaler tout ces commentaires et faire le boulot. Penser que j'étais toute seule, ce serait une bien meilleure idée. Juste virer de la pensée les perturbateurs et garder les bons, et les clients tout de même. Ou certains. C'était que la table où quatre mecs déjeunaient produisaient un vacarme pas possible. après, nous étions libre de nous exprimer à notre façon, mais pour le bonheur de tous, il s'avérerait plus judicieux qu'ils fermassent leurs clapets. Ça devenait lourd à force, en plus je me dirigeais vers eux pour les servir. Je posai cafés et chocolats, puis leurs gourmandises à la suite, sur un petit plateau rectangulaire. Bizarrement, ils étaient polis pour des bavards. Tous m'avaient remercier, ainsi que le personnel. Je leur offris un beau sourire ainsi ainsi qu'une nouvelle révérence. Lorsque je partis, l'un d'entre eux se posa une question plus que gênante, et ne se gêna pas pour la dire à haute voix.

- Eh, pourquoi elle ne dit pas un mot, la petite ? On lui fait peur ?

Fuir, vite les vestaiiiires. Je veux pas en entendre un de plus. Certains virent mes pommettes virer à une teinte rosée, et je détournai du mieux que possible mon regard. Ce que je n'avais remarqué, c'était que je m'étais rapprochée de la table du client qui me fixait tout à l'heure. Je sursautai lorsqu'il m'adressa la parole, me faisant en même temps sortir de mon monde. Ah donc, c'était à moi qu'il parlait là ? Haha, j'vous avais bien dit que l'ardoise serait utile aujourd'hui. 'Fin, elle l'était déjà précédemment. Je fis un geste à l'homme, lui demandant de patienter un peu, le temps que cherchât mon ardoise. Trente secondes, pas plus, j'avais esquivé avec grâce et élégance -ou pas- les serveurs et tout le reste du personnel. Oui, se prendre le coin du bar dans les côtes, c'était gracieux et élégant. Vous devriez essayer d'ailleurs. 'Fiin bref, j'avais l'ardoise en main maintenant, j'étais de nouveau près du monsieur là. Et là, les doutes, hypothèses et tout le tralala que les autres avaient se changèrent en une belle conséquence. J'étais muette. Applaudissez-les. Hum, l'ardoise.

- Pourquoi vous excuser ? Vous n'avez pas à vous inquiéter, il n'y a rien eu de grave. Si vous avez un quelconque problème, vous pouvez faire appel à moi ou mes collègues ici présents.

Collègues qui continuaient de pouffer de rire. J'eus une soudaine expression de blasée de la vie. Peut-être étais-je polie avec certains, les autres risquaient fortement de mordre la poussière. J'effaçai mon ardoise avant d'écrire un nouveau petit mot, mais qui leur était destiné.

- Tu charmes aussi mon ardoise, tu sais ? Je suis sûre qu'elle serait ravie de faire connaissance avec toi. Et les autres aussi.

La polygamie d'une ardoise, vous connaissiez pas ? Bah oui, c'est nouveau, c'est de moi. Douleurs garanties. Heureusement que le client n'avait pas vu la moindre trace écrite, sinon il penserait que je serais dotée d'un grande, très grande bipolarité. Je me retournai avant de lui écrire encore un mot. Encore.

- Hum, bon appétit et bon début de journée !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 525
Date d'inscription : 28/12/2014
Age : 22
MessageSujet: Re: Duel de regards ? Et puis quoi encore ! | Raiden   Mer 25 Fév - 19:54

Alors que Raiden s'était excusez pour sa quelconque impolitesse envers la serveuse celui ci se tus tout en écoutant les cris venir d'une tables voisines avant de voir la jeune femme lui demander de patienter quelque instant . En très peut de temps la jeune femme pris une ardoise pour communiquer avec raiden lui demandant pourquoi celui ci s'excusez ainsi alors qu'il n'avait rien fait de mal : ne lui laissant même pas le temps de répondre celle ci se remis a écrire avant de lui représenté l'ardoise ou elle avait inscrit que si il avait un quelconque problème celui ci pouvait s'adresser a elle ou a ces divers collègue . Lui souriant Raiden pris la parole a son tour : Hé bien vois tu je trouve simplement que s'était une impolitesse de te faire attendre * sourit * je te remercie , si j'ai un problème je ferais en sorte de vous le faire parvenir

Peut de temps après que Raiden es terminer de parler la jeune femme se remis a écrire avant de faire parvenir le petit message de sa pars qui était un bon appétit et un petit souhait de début de journée , Raiden la regarda dans les yeux en prenant une petite gorgée du chocolat puis pris la parole une deuxième fois : je te remercie , tu sais je trouve que même sans pouvoir parler tu es toute mignonne * rougie en lui disant cela puis reprend * le chocolat est parfait je suis certain de me régaler davantage * sourit*

Raiden n'avait toujours pas perdu sa grande timidité , même si celui ci avait su approcher Katherine jusqu'a que leurs deux personne vive ensemble et fonde un monde bien a eux le jeune homme restée bien évidement un homme très renfermée . Avait il changer depuis qu'il s'était mis en couple , la réponse était oui mis seulement rien n'avait changer pour les personne extérieur : Regardant la jeune femme celui ci resta quelque minute sans rien dire avant de prendre enfin son courage a de main : dit moi avant que tu retourne travailler puis savoir comment tu t'appelle ? * sourit * Moi c'est Raiden enchantée

Le silence retomba entre leurs deux personne , avait t'il bien fait de lui poser une question comme celle ci , Raiden ne devait pas reculer mais toujours avancer si celui ci désirer avoir une vie comme les autres être humain
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Duel de regards ? Et puis quoi encore ! | Raiden   Jeu 26 Fév - 15:12

Yosh, il me vouvoyait avant, j'avais pas rêvé ? Mais, j'avais droit au tutoiement, j'avais l'impression d'avoir élevé les cochons avec lui, que je sache. Ou avait-il enfin compris que je n'avais pas le gabarit d'une jeune femme, mais plutôt d'une adolescente qui cherchait à gagner sa foutue vie ici ? C'est pas que c'était gênant, mais il devait y avoir un minimum de respect entre client et serveur ou tut autre personne travaillant. Vous m'avez comprise. Mais je ne lui fis pas la remarque, et l'écoutais sans écrire un mot sur l'ardoise. J'attendais quelques instants, à savoir s'il voulait quelque chose, avant de régler mon affaire à Bryan. Oui, parce que ce babouin qui se mettait à rire pour à rien avait un nom, excitant, non ? Mais il était de nouveau silencieux, et observait mes yeux. je fis pareil, les sourcils légèrement froncés. Qu'es-ce qu'li avait ? Mes yeux, ils faisaient peur, c'était une nouvelle ? Ça le gênait en un truc, non ? Bah alors pourquoi il me fixait à chaque fois ? Moi aussi je pouvais jouer à ce petit jeu. On pouvait faire ce duel de regard pendant une éternité. Je gagnais toujours contre les autres -oui, parce qu'avant j'aimais faire ça problème ?-, parce que je les déstabilisais avec les couleurs de mes iris. Et à chaque victoire, un sourire arborait mon visage de boudeuse. Mais cette fois-ci, le client se mit à parler. Eeeh moi je dis triche ! Stop pouce ! Yumi, mauvaise perdante incarnée. Même que sa phrase là, elle était plutôt bizarre, elle venait de lui, un mec qui devait avoir la vingtaine, ou plus je sais pas. Et dire ça à une fille qui a 19 ans mais qui ne faisait pas vraiment son âge, c'était plutôt à interpréter différemment. le pire était qu'il rougissait. Ça sentais pas bon. Pas bon du tout.

- Les apparences sont parfois trompeuses, vous savez. Avais-je répliquer avec l'ardoise. Il fallait imaginer un ton sec, ça faisait plus classe. Contente que ça vous plaise. Oui bon, là, c'est moins sec, moins froid.

Silence. Soit je l'avais vexé, soit... C'est tout. Le temps pressait par contre. C'est que je voulais avoir ma pause à mon heure, parce qu'on dirait que je la faisait, mais sans autorisation. Et je tenais à ce boulot. Sourire sur son visage, expression de peur sur le mien. belle antithèse, vous ne trouvez pas ? Surtout lorsqu'une dernière fut posée. Naaaan, j'ai pas de nom, je suis une pure inconnue ici. Je ne m'appelle pas Yumi, je ne m'appelle pas Yu...

- Yumi ! Viens-là steuplait !

Merde, Bryan. À part foutre la merde, il savait rien faire d'autre celui-là ? Un nouveau soupir, j'écrivais sur l'ardoise la réponse qui était désormais inutile, car mon cher boulet de service avait donné mon nom.

- Vous avez la réponse maintenant. Enchantée.

Je retournai rapidement au bar, comme le rouquin me l'avait demandé. Ouais, en plus d'être con et boulet, il était roux. Mais c'était un joli roux /PAN/ nan, je bavai pas sur lui, je disais juste qu'il était beau nondidiou. C'était le premier à s'être rapprocher de moi lors de mon arrivée, malgré ses remarques sarcastiques et tout. Donc on était pas mal proches, lui et moi.

- Tu sais, tu peux prendre ta pause, le temps de discuter avec monsieur , rit-il, me tirant la langue.

- Ahah, t'es un marrant toi. Fais gaffe, elle veut vraiment apprendre à te connaître, tu sais, écrivis-je, le sourire aux lèvres. Oui, je pointais mon ardoise de la main, après, on peut tout essayer avec l'amour ! Ou pas.

Bryan me fit la moue, et je souris. Oui bah quoi, y'avait qu'avec lui où je pouvais m'amuser un minimum. Même s'il était pas doué. Je pris à mon tour un café, mais pour moi. Au lait, comme je préférais. Oui, j'avais pas refusé ma pause, qu'est-ce que vous croyiez ? Et je ressemblais à une malpolie par rapport u brun qui avait reçu le plus beau vent de sa vie. Je m'approchai de sa table et m'y installai, la tasse à la main. Je grattai toujours sur on ardoise.

- Veuillez m'excuser d'être partie précipitamment. On me demandait. Le regard tourné vers le roux, je souriais légèrement et soupirai. Pourquoi m'avez-vous demandée mon nom tout à l'heure ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 525
Date d'inscription : 28/12/2014
Age : 22
MessageSujet: Re: Duel de regards ? Et puis quoi encore ! | Raiden   Jeu 26 Fév - 23:01

Après qu'il es complimenter le chocolat de la jeune servante Raiden se mit a rougit quelque peut avant que celle laisse le silence retomber quelque instant avant d'affirmer en écriture que l'apparence était souvent trompeuse se qui était décidément l'une des grande vérité de la vie d’aujourd’hui . Le silence retomba entre leurs deux personne quand tout d'un coup Raiden demanda le prénom de la serveuse : Et oui même étant un jeune homme très renfermer Raiden désirez apprendre a communiquer avec les personnes extérieur , la regardant dans les yeux celui ci attendis jusqu’à que le serveur de tout a l'heure cris le nom de celle ci .

Lui souriant Raiden la regardant écrire sur son Ardoise avant que la jeune femme avoue qu'il connaissait a présent son identité : Je suis ravie de faire ta connaissance Yumi * Laisse un sourire tendre se former sur ces lèvres avant de voir la servante se faufiler derrière le bar a une vitesse hallucinante pour aller discuter avec son collègue de travail *

Divers instant s’écoulèrent  avant que celle ci refasse surface devant Raiden et s'excuse d'être partie aussi précipitamment , ne le laissant même pas le temps de placer un mot celle ci se remis a écrire tout en regardant son ami avant de demander au jeune homme pourquoi lui avait t'il demander son prénom .

La regardant une fois de plus dans les yeux Raiden pris la parole a son tour : Tout d'abord ne t'inquiète pas pour tout a l'heure se n'est rien , tu a du boulot et je comprend tout a fait * sourit * pour se qui de ton prénom a vrais dire le destin a ma seulement conduit a toi , je suis un jeune homme plutôt renfermer disons que j'ai voulus apprendre a communiquer avec une personne extérieur . la vie n'est pas facile quand nous somme doté d'un problème comme le notre quand dit tu ? *ne sait pas si cela est une bonne idée de commencer par cette discutions pour se connaitre *

Raiden savait très bien que si il ne se forcer pas a rencontrer des personne venus de l'extérieur sa nouvelle vie serais entièrement un enfer , buvant son chocolat silencieusement il attendis que la jeune femme se remette a écrire sur son ardoise

Qu'aller être la réponse de la serveuse l'a était toute la question


Dernière édition par Crowfield Raiden le Jeu 5 Mar - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Duel de regards ? Et puis quoi encore ! | Raiden   Jeu 5 Mar - 11:59

HRP:
 

Sourire. Sourire, sourire sourire et encore sourire. Pour quelqu'un de réservé, il conversait facilement avec les inconnus. Et son sourire, là, il me mettait mal à l'aise. Il mentait, selon moi, il n'était pas quelqu'un de réservé. Sinon il aurait pris sa commande, déjeuné et serait parti aussi vite en payant. Il ne faisait que de parler d'ailleurs. Bon, je lui avais posé une question, c'était normal. Mais je me méfiais de lui. Se faire aborder comme ça ne résumait jamais rien de bien bon, dans la vie. Les sourcils toujours froncés, je l'écoutai. Pour une fois je voulais être avec les autres, à les menacer "gentiment" ou tout simplement rire.

- Le destin... C'est surtout vouloir ou ne pas vouloir engager une conversation avec autrui. Il n'y a aucun destin là-dedans.

J'aurais dû l'ignorer depuis le début. Juste remercier pour le café t retourner à me tâches. Mais il a fallu que le "destin" voulût que je continuasse à causer avec lui. Destin de mes deux, ouais... Je n'y croyais pas, et ce n'était pas demain la veille que l'on allait me faire changer d'avis là-dessus, sûrement pas. Je regardai mon ardoise, et serrai de plus en plus mon poing. Il disait n'importe quoi, c'était certain. Je ne croyais pas un mot de ce qu'il disait, apprendre à communiquer ? On faisait ça depuis notre enfance à tous. Il savait déjà comment faire, juste qu'il ne mettait pas ça en pratique, c'était tout. Un réservé et une muette. Cherchez le comble, maintenant.

- Je vous demanderai de ne pas comparer votre handicap au mien, je le vis bien moi. Ce n'est pas la même chose que le vôtre. Au contraire.

Le temps qu'il lise sur l'ardoise, je me levai avant d'épousseter mon tablier de maid. De quel droit osait-il comparé son souci de communication au mien ? C'pas la même chose, je ne ressens aucun problème dedans. C'était son problème, qu'il ne mette pas les autres dans le même sac que lui, non mais. Je repris l'ardoise sans même détourner le regard sur lui. Il m'avait encore plus énervée, je n'aimais pas qu'on parle de mon handicap comme si c'était vraiment un problème. Le problème, c'était lui, point barre. Je rangeai l'ardoise dans son sac, le poing toujours aussi serré, et la mine cramoisie. Le roux remarqua ma nouvelle humeur et s'empressa de s'approcher du client et de lui présenter ses plus plates excuses. Je le regardai du coin de l'oeil, et pestai sans, bien évidemment, n'émettre aucun son. C'était bien d'être muette parfois ; tu pouvais faire bouger tes lèvres, mais rien n'en sortait, et les autres ne comprenaient pas un traître mot de ce que tu pouvais bien dire.

J'avais pris la direction des toilettes du personnel, histoire de e rafraîchir un peu. Je posai mon sac sur un petite table de chevet et m'approchai du lavabo. Je fis sortir l'eau du robinet et plaçai mes mains dessous, le but étant d'en prendre le plus possible au creux. Puis, quand cela fut fait, je rapprochai mes mains remplies d'eau de mon visage et m'en aspergeai. Des petits gouttes tombaient du bout de mes mèches rebelles. Je les remis en place et relevai la tête, avant de constater que des petites perles roulaient le long de mes joues qui avaient pris une teinte de rosée. J'écarquillai mes yeux vairon et les essuyai de suite, avant que quelqu'un ne s'en rendît compte. Je devais me calmer, et au final je pleurais, la rage en moi. Décidément, j'avais affaire à une très mauvaise journée. Je sortis et me remis au travail. Le brun devait peut-être m'attendre, bah il m'attendrait longtemps encore, je ne reviendrais plus vers lui. Bryan, lui, m'observait, inquiet. Je lui rendis un sourire avant de retourner au travail.

HRP2:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 525
Date d'inscription : 28/12/2014
Age : 22
MessageSujet: Re: Duel de regards ? Et puis quoi encore ! | Raiden   Lun 9 Mar - 20:25

A cette instant alors qu'il essayer de faire plus ample connaissance avec la serveuse Raiden n'avait entièrement pas confiance en lui , il savait pourtant qu'il se devait de converser avec les personne extérieur pour que sa personne reprennent une vie a peut prêt normal  mais la peurs paralyser sa personne quelque soit la personne en face de lui . De son coté les sourcils toujours froncés, la jeune femme l'écouta divers instant avant qu'elle se remettent a écrire  sur sa Ardoise pour affirmer que chaque destin pouvait décider oui ou non de discuter avec Autrui : pour elle chaque personnes avait le choix

Divers instant s’écoulèrent la laissant serrer les poing sur les quelques paroles de Raiden , le jeune homme s’arrêta de parler la laissant réécrire une dernière fois sur son Ardoise lui demandant de ne surtout pas comparer leurs deux problèmes car ils n'avait rien du tout en commun , expliquant a celui ci qu'elle vivait très bien son handicap celle ci se leva et épousseta son tablier pendant quelque seconde avant de reprendre l'ardoise  laissant le sentiment de colère apparaître sur son visage . Découvrant le visage de celle ci le gérant venue présenter de sincères excuses au prêt du jeune homme , Raiden lui précisa qu'il n y avait aucun soucis immunisant ainsi la demoiselle de divers problème .

La demoiselle en question disparu plusieurs minute avant de reprendre son poste , la regardant le jeune homme compris qu'elle ne reviendrais pas d’aussitôt vers sa personne : celle ci devait surement être fâcher contre lui pour leurs discutions un peu tendu , terminant se qu'il avait commander Raiden se demanda se qu'il pouvait faire pour arranger cette situation quand tout d'un coup un client commença a crier comme ci il voulais attirer l'attention

Hé dit moi , tu veux vraiment pas t'assoir avec moi : je suis un des plus grand client de se café et je peut bien avoir le droit de te faire prendre une petite pause pour être a mes coté non ? * l'homme alluma une cigarette et la mit dans sa bouche  *

L'homme fuma quelque instant sa cigarette avant de la déposer dans un cendrier et de se rendre prêt de la jeune femme

Dit tu m'écoute ? pose tes fesses cinq minute je veux avoir ta compagnie


L'ami de la serveuse s'interposa très rapidement avant que cette homme s'agite de trop mais malheureusement l'homme en question commença a hurler de trop laissant les personnes se retourner vers lui se demandant se qu'il pouvait se passer

Raiden regarda tout en se faisant oublier jusqu’à que l'homme sortie une arme , oui s'était bien une véritable arme : criant qu'il voulais simplement pas qu'on fasse comme ci il n'exister pas celui ci braqua la jeune femme muette proposant qu'il ne ferais pas de mal si celle ci venait avec lui . Le jeune homme toujours assis termina se qu'il avait commander avant de vraiment se préoccuper de se qu'il se passer , se dirigeant vers le comptoir il déposa sa tasse et regarda la serveuse puis attendis un moment d'inattention de l'homme pour lui subtiliser l'arme et prendre la parole

Pourquoi déranger tout le monde pour un simple moment , mademoiselle a du travail et je pense pas qu'elle ais envie de perdre sa place pour un client : prendre en otage qui que se soit n'arrangera rien sauf vous attirer des ennuis * le regard de Raiden avait changer , le jeune homme détester toute violence qui pouvait causer la mort *

Ne pouvant plus faire de mal l'homme sortie du café laissant Raiden se remettre a sa place , le jeune homme n'avait simplement pas fait cela pour qu'on le remercie : perdre ces parents lui avait suffit pour détester les cris de terreurs

Divers instant passèrent le café repris son silence




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Duel de regards ? Et puis quoi encore ! | Raiden   Jeu 19 Mar - 21:57

TOUT LE MONDE EN L'AIR. Hum, les mains en l'air, que dis-je. Vive les Deux minutes du peuple, j'vous remercie Monsieur Pérusse. Vous et vos clips, vous me faisiez bien rire à la maison. Tiens, si seulement j'y étais à la maison, j'aurais dû prendre mon jour de congé. Parce que de une, j'aurais pas rencontré l'autre mec bizarre, et de deux, il n'y aurait pas eu... Euh... Ça. Tu t'assoies à côté de moi ou j'te bute ma 'tite demoiselle wsh wsh. J'imitais trop bien son caractère; N'empêche, j'étais super effrayée, même que Bryan s'était interposé, mais j'avais peur qu'il se prît un coup, ou une balle -perdue ou non-. Et là, ce serait fichu. Moi, à part me voiler la face avec l'ardoise ou le plateau que j'avais dans les mains, je faisais pas la maline. Et tout ça, par ma faute. Parce que j'ai refusé qu'un client ressemblant à un obsédé sa proposition. Pedobear en personne, du jamais vu. Fin là, Pedobear pas content, mais pas du tout. Le patron là, il appelait pas les flics ? Si, hein ? Ah non. Lui aussi restait aussi figé que les autres, les mains en l'air. Et puis l'autre, il est où ?

Ah.

Le fada. Ouuuuh le fada qui risque sa peau en déposant une simple foutue tasse ici. Il devait se préoccuper de la tasse, et pas de sa vie ce mec. Et là, il se prend une balle ! Eh mais, s'il se prend une balle quelque part ou pas du tout même, je pourrai venir furtivement, lui faire un bon coup de genou là où fait bien mal chez les monsieurs et je crèverais aussi vite que le coup donné. Parce que je risquerais de me tauler par terre, faire un bordel pas possible, attirer encore plus l'autre obsédé wsh wsh et me faire buter. Bonne initiative Yumi. À ne pas faire. Et lui, il faisait un autre truc à ne pas faire. Arriver en mode "yolo je suis seul ici" et chourer le flingue de... Du méchant obsédé pervers itoo. Franchement, je me croyais dans un monde de fus.

- Et vous, arriver comme ça sans même penser aux conséquences, vous y avez pensé aussi ? Rétorqua le roux. Pas content le monsieur.

Aussi, il avait raison, personne au monde ne pouvait faire ça. Le patron attrapa le téléphone et appela la police, parc que l'autre se cassait tranquillement du café en plus. Des serveurs l'attrapèrent rapidement avant de le ramener ici. Je regarder le client responsable d'un mauvais oeil, un inconscient. Ouep, c'était un inconscient et rien d'autre. Côté réservé, mon oeil ouais.

La police arriva finalement assez rapidement et emmenèrent l'autre taré au commissariat. Les serveurs et moi essayions de calmer les clients du mieux que nous pouvions. Je m'attelai pour réparer les dégâts et croisai une nouvelle fois le regard du brun. Raiden, c'est ça ? Quel fou. Je ne daignai me^me pas continuer de le regarder et l'ignorai en nettoyant le peu de décombres qu'il restait. Finalement, le patron ferma le café pour la journée, de peur qu'un autre incident ne se produisît. Un à un, les personnes s'en allaient, laissant à la fin le personnel. Et lui, là. Toujours assis à sa table, tranquille pépère. Je m'approchai de lui, l'ardoise en main. Regard glacial, pas de sourire.

- Je vous prierai de bien vouloir quitter les lieux, nous fermons suite à l'incident. Bonne soirée.

Il devait à peine de finir la phrase que je retournai promptement les talons vers le bar. Le patron m'attendais avec un air inquiet. Je retranscris alors mes pensées sur la plaquette. Il devait me parler le brun, mais je n'écoutai aucune de ses paroles.

- Je sais. Peut-être nous a-t-il sauvés de l'incident, mais en attendant, venir comme ça, en mode tranquille et prendre le flingue d'un mec, c'et pas possible. Et ne me dites pas que vous en pensez le contraire. les gens qui se comportent ainsi en faisant les héros, ça me débecte.

Il n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche que je passai mon chemin, encre énervée. Un bon repos à la maison, quoi de mieux, hein. Ou un promenade tranquille, sans se faire interpellée par quiconque aussi. J'entrai dans les vestiaires et  changeais, prête à partir. Mission journée pourrie accomplie, youpi ya ya.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 525
Date d'inscription : 28/12/2014
Age : 22
MessageSujet: Re: Duel de regards ? Et puis quoi encore ! | Raiden   Lun 23 Mar - 18:05

Après qu'il se soit interposer dans la scène crucial qui aurais très bien pus se passer bien plus mal Raiden se remis a sa place comme si de rien ne s'était passer jusqu’à que l'une des première parole de l'homme roux fut de le traiter cordialement de fou pour cette grande initiative venus tout droit de super Héros , sans répondre le jeune homme se mis a réfléchir un peu et il es vrais qu'il aurais très bien pus se faire tirer dessus ou même rater sont action et faire blesser des innocents : Baissant la tête il resta silencieux divers minute avant que la jeune serveuse muette refasse son apparition devant lui es lui demande de partir vue les événements qui s'était écouler . Le jeune homme eu a peine le temps de lire que la jeune femme repartie directement vers le bar pour parler avec son patron qui laissait une mine inquiet , Raiden se devait de lui parler mais chaque fois qu'il arrivait a croiser son regard celle ci faisait exprès de lui lancer un regard noir lui démontrant bien qu'elle n'aimer aucunement sa personne .

Plusieurs instant s’écoulèrent le jeune homme se leva de sa position et s'approcher du bar ou se trouvait la jeune femme et le patron des lieux : Veuillez m'excusez pour les risques que j'ai pus vous causer , je ferais en sorte la prochaine de ne rien tenter qui pourrais blesser ou donner la peur a toute personne qui se trouverons dans le bar * se tourne a présent vers la jeune femme * je sais que nous somme partie d'un mauvais chemin j’espère que la prochaine fois nous nous entendrons bien * essai de sourire *

Aujourd’hui Raiden n'avait pas réussie a s'intégrer , se dirigeant vers la sortie du bar il marcha la tête haute sans se retourner un seul instant : celui ci se devait de ne pas perdre espoir d’être comme n'importe qu'elle être vivant , peut après qu'il soit a l’extérieur le jeune homme marcha quelque instant avant de regarder sa montre lui faisant découvrir qu'il devait maintenant rentrée pour accueillir sa bien aimer

Cette épreuve avait peut être était un échec mais Raiden resta fière de lui , même si celui ci n'avait pas su s'intégrer il avait fait un pas vers les autres se qui était le principal
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Duel de regards ? Et puis quoi encore ! | Raiden   

Revenir en haut Aller en bas
 

Duel de regards ? Et puis quoi encore ! | Raiden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Théatre : LE LIMIER, duel entre Weber et Bruel...
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Petite question sur le Mithril
» Un Duel dans les champs ...
» Le Baptème, c'est quoi? Comment on se marie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors RP :: Archives-