AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | .
 

 Les grandes aventures de la voix de la gare : A la recherche du micro perdu. | Feat. Kira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité
MessageSujet: Les grandes aventures de la voix de la gare : A la recherche du micro perdu. | Feat. Kira   Dim 1 Mar - 1:28

Aah. Encore une journée de travail. Plus que deux heures avant ma pause, et c'est la voix enregistrée qui fait à mal place. C'est qu'elle persiste à vuloir me piquer la place hein! Et pis quand elle passe les gens comprennent kedall. En gros, JE SUIS INDISPENSABLE. Dans la gare, il y'a toujours plein de bruit. Des gens qui courent, des roulements de valises, le bruits des trains... et puis cette saleté d'odeur dégueulasse partout. Dans la gare, ça pue, pour une raison complètement inconnue. Faut leur dire qu'il faut nettouyer, après moi je vois pas ce qu'il y a dans la gare. MAIS CA SENT LE CHIEN MOUILLÉ. Et puis je suis sûre qu'il doi y avoir des chiens abandonnés à la gare, ou alors des clodos avec des chiens. Ou même les deux.
BIIIIIP.
Quoi qu'est-ce qu'il y a encore? Taro (vous savez, le mec avec la voix de fillette) s'exclame de l'autre bout du vieux combiné en plastique bien dégueu:

- Eh... Kyoku, faut passer une annonce... encore des retards, pour le train qui va à Tokyo, je sais plus quel numéro... Bref tu sais ce qu'il faut faire.

- Quand est-ce que tu vas muer? Parce que sérieusement le son de ta voix à travers ce téléphone des années 40 c'est vraiment dégueu. On dirait qu'une petite fille se fait égorger.
CLAC. Taro t'es là? Taaaaro?

Il m'a raccroché au nez. Je l'ai vexé? Peut être... Je poussa un soupir, avant de passer mon doigt sur les petites plaquettes en plastique en quête du numéro du train censé partir à Tokyo (ils l'ont gtraduits en Brai juste pour moi c'est pas chou?) . Numéro 784 okay.

- TUTUTURU. Le train numéro 784 à destination de... Wait.

...D'habitude quand je dis ça, ça résonne.
Je pose ma main sur la table devant moi. Pas de micro. JHKSDJHDU. OU EST-CE QUE J'AI FOUTU LE MICROOO? Je passe ma main sur toute la table. Rien. Juste des plaquettes en plastique avec des petits points.
...
JE SUIS DANS LA MEEERDE.
Je me lève rapidement, j'appuie sur un bouton sur le téléphone, pour essayer d'appeller Taro. Ca ne marche pas. ... KLPWTVZ. Malchance pourquoi m'aime tu tant? A moins que tu sois polygame? Oui, la malchance est polygame GRANDE NOUVELLE MESDAMES ET MESSIEURS. Malchance pour tous ceux qui attendent patiemment leur train numéro 784 et la douce et mielleuse voix leur annoncer... MAIS QUAND LE MICRO N'EST PLUS C'EST IMPOSSIBLE. Je me lève, puis, en touchant le mur d'une main, je sors du Lieu-de-la-Voix (oui parce que je trouvais que ça faisais classe //PAN) et là, LA PUANTEUUUUR. C'est à peine si on pouvait respirer. Il fallait que je trouve l'autre Taro et sa voix aigue. Mais si je me mets à hurler "TAROOOOOOOO" tout le monde va me prendre pour une tarée. Je pose mes pieds, l'un après l'autre, (en gros une façon plus longue de dire que JE MAAARCHE. *meurs*) et pis je sens encore les petits clous sous mes fines semelles de chaussures. Là je m'arrête, si je continue game over. Je recule d'un pas, en prenant bien soin de bousculer quelqu'un au passage (génial la cécité. Génial j'vous dis. VOUS VOYEZ PAS QUE JE SUIS HEUREUSE? *sors*)

- Pardon Madame. Ou monsieur j'sais pas. Bon vu que t'es là tu peux pas m'aider? Je cherche le contrôleur.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 50
Date d'inscription : 28/12/2014
Age : 27
MessageSujet: Re: Les grandes aventures de la voix de la gare : A la recherche du micro perdu. | Feat. Kira   Dim 1 Mar - 20:15

HS : oui en effet, c'est très pratique pour faire connaissance Razz

Un petit voyage à Tokyo, ça serait assez sympa à faire, voilà ce qu'avait dit Yoite, son grand-frère de cœur avant de l'embarquer à nouveau dans ses délires. Sauf que deux jours avant le jour J, cet abruti était tombé malade, donc son grand-père avait décidé de rester à la maison pour s'occuper de lui, et donc Emilie avait dû se débrouiller pour se faire rembourser leur billets de train, car aller toute seule là-bas, c'était mort, elle n'y irait pas ! Tout de même, quel idiot, il aurait mieux fait de prendre sa voiture, mais vu que cela faisait depuis un moment qu'elle était en réparation à cause d'un bête accident, ils avaient dû faire ainsi. En faites, Kira continuait d'aller souvent trouver sa famille d'accueil, même si elle vivait maintenant avec Naosuke, car elle ne pouvait pas vraiment se passer d'eux. Ne pouvant pas partir en voyant, Kira avait tout de même décider d'aller à la gare pour voir les horaires des autres trains en destination de Tokyo. La demoiselle y était allée à pied, après son boulot, toujours accompagnée de Yuki, son fidèle chien-loup, quine pouvait se passer d'elle et inversement. .

"Allez go Yuki c'est parti pour l'aventure ! J'espère qu'on va les trouver rapidement ces horaires, on a pas que 4a à faire"

Comme à l'accoutumée, Kira parlait à son animal de compagnie, se faisant des fois passer pour une folle, mais ça ne la dérangeait pas, elle en avait l'habitude. Toutefois, dans la gare, le meilleure moyen pour savoir une information au complet était de trouver le contrôleur. Elle fixa les panneaux d'indications pour savoir où était la ligne qui partait pour Tokyo. Dès qu'elle passa prêt d'un endroit de la gare, une jeune femme la bouscula, ne s'y attendant pas, elle tomba sur les fesses. Yuki la regarda faire en faisant frétiller sa queue en ayant l'air content, Kira lui lança un regard qui voulait dire "Je te haïs", mais il avait l'air de s'en foutre. Kira se releva sans trop de difficultés.


"Comment ça "madame ou monsieur" ? Tu vois pas ce que je suis ? Oh merde ! Pardon je savais pas ! Passe-moi ta main je vais te guider vers le contrôleur ! Enfin si on le trouve parce qu'il a pas l'air de vouloir faire en sorte qu'on le trouve. J'espère que tu n'as pas peur des animaux. Yuki c'est mon chien-loup, il est très gentil, tu peux même le toucher si tu veux. Bon allez allons-y avant que ce fichu contrôleur n'ait prendre sa pause-café ! Sinon, je suis une dame, je m'appelle Kira Blackstar, et toi ?"

Kira ne comprenait pas pourquoi elle ne savait pas si elle était un homme ou une femme, la trouvant stupide de dire une pareille chose, de plus, elle pensait que ça se voyait bien qu'elle était une nana. Lorsqu'elle croisa ses yeux, elle pût se rendre compte qu'elle ne voyait pas, ce qui la mit dans un très grand embarras, car elle ne s'attendait pas à faire une bourde monumentale. Elle fini par se reprendre, mais ne sachant pas guider, elle eût comme réflexe de lui prendre sa main, puis de lui faire toucher la tête de son animal de compagnie dès qu'elle se mit à en parler. Ceci étant fait, elle l'embarqua avec elle, espérant trouver au plus vite un contrôleur.
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Les grandes aventures de la voix de la gare : A la recherche du micro perdu. | Feat. Kira   Dim 1 Mar - 21:19

- Comment ça "madame ou monsieur" ? Tu vois pas ce que je suis ?... Chut. Chutchutchut, ne dis plus rien. Oh merde ! Pardon je savais pas ! Voilà, comme ça paaarfait. Passe-moi ta main je vais te guider vers le contrôleur ! Enfin si on le trouve parce qu'il a pas l'air de vouloir faire en sorte qu'on le trouve. Ah Taro, ce salaud. J'espère que tu n'as pas peur des animaux. Yuki c'est mon chien-loup, il est très gentil, tu peux même le toucher si tu veux. Bon allez allons-y avant que ce fichu contrôleur n'ait prendre sa pause-café ! Sinon, je suis une dame, je m'appelle Kira Blackstar, et toi ?

UN CHIEN. IL FALLAIT QU'ELLE AIE UN CHIEN.
Mais c'est qu'elle est bavarde la demoiselle! Je pose ma main sur la bestiole. C'est tout doux. C'est chaud. Ca bouge... Fin c'est un chien quoi. Peut être qu'un jour j'en aurais un qui sait? Encore faut-il la dé-flemmardise et le temps. Et l'argent aussi. Elle me prends par la main en mode: "Partons à l'aventure! Tutulutulu Dora! Yay!" Alors là, je la stoppe, calmos, y'a pas le feu.

- Kyoku Hyorin. Mais appelle moi Kyo c'est plus simple. Taro ne prends sa pause café qu'à partir de 16h, donc on a le temps de le trouver.

Oui Taro on va te trouver! Ou alors on trouve le micro perdu! Les Grandes Aventures de la Voix de la gare II : A la recherche du micro perdu. Je me sens tellement comme Indiana Jones *sors* Et puis Indiana Jones va te raconter sa vie intéressante tu vas voir comme c'est ennuyeux.

- Kira c'est ça? Question idiote, j'ai une bonne mémoire vous croyez quoi? le contrôleur -Taro, c'est un mec avec une voix de fille- doit pas être trop loin du Quai 14, le train 784 est en retard. Par contre il risque d'être un peu furieux -Bon il va être furax on va pas se le cacher- et de prendre une voix aigue qui explose les tympans au possible.   Je lui lâche la main et passe devant elle tout en continuant. Je connais la gare comme ma poche, tu devrais me suivr... BAM.

STUPIDE POTEAU. Front, pauvre petit front. Allez y foutez vous de maggle je vous repasserai les annonces incompréhensibles de la vieille Mag'. (Mag', ou Maggie. L'ancienne voix de la gare à la retraite. Sa voix c'est genre une clé rouillée dans une serrure rouillée, des griffes sur une ardoise ou encore un cochon égorgé. Au choix.) Alors je me lève -non sans un soupir agacé- et je dis:

- Bon je veux bien que tu m'aides un peu mais c'est parce que t'insiste hein.

Au passage d'un gamin qui se fout de maggle, je le fixe dans les yeux ('Fin par rapport au son vous m'avez comprise merde) et je sors: "Si tu me regarde dans le blanc des yeux, tu verras ton pire cauchemar..." et il finit par détaller en pleurant sa maman. Pupute première la Kyo moi j'dis.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 50
Date d'inscription : 28/12/2014
Age : 27
MessageSujet: Re: Les grandes aventures de la voix de la gare : A la recherche du micro perdu. | Feat. Kira   Dim 1 Mar - 22:45

HS : Ahah j'adore trop ton rp Very Happy

Kira l'écoutait parler sans broncher, après tout, elle avait l'air de savoir ce qu'elle faisait, de plus, elle semblait connaître le contrôleur, donc ça allait être assez simple pour retrouver ce fameux Taro. Kira s'était rendue compte, durant ce cours laps de temps, qu'hocher la tête pour approuver les paroles de son interlocutrice était la chose la plus stupide qu'elle ait pût faire aujourd'hui, car ça ne servait pas à grand chose vu qu'elle ne voyait pas son mouvement de temps, bon autant pour elle, elle ferait mieux la prochaine fois. Voulant lui montrer qu'elle savait, elle lâcha sa main et avança en direction d'un poteau. Kira lui couru après pour la rattraper, elle s'était déjà cognée. En voulant l'éviter, Kira se cogna aussi contre le poteau. Aie quelle belle bande de bras cassé ! Un gamin se moqua de leurs gueules, ce qui ne plu pas beaucoup à la demoiselle, heureusement, celle qu'elle accompagnait se manifesta et traumatisa le gamin qui parti en pleurant.


"Wow comme tu l'as fait fuir ! T'es trop forte !"

Kira lui avait dit ces paroles d'un ton enjoué en ayant l'air sincère, puis elle reprit la main de Kyoku, et c'était à nouveau parti pour l'aventure ! Marchant tranquillement dans la gare, les gens les regardaient bizarrement, ils avaient l'air de se demander si elles formaient un couple, car deux filles qui se tiennent la main, ce n'est pas normal. Une fois arrivée au quai 14, Kira pût remarquer qu'il y avait beaucoup de gens qui attendaient leur train et semblaient s'impatienter. Kira ne sût pas vraiment qui était le contrôleur, mais en voyant enfin sa tenue et en entendant sa voix de fille, Kira sourit. Elle remonta toute la file pour se diriger vers lui, faisant éviter du mieux qu'elle pouvait, la foule à Kyoku, puis une fois devant ce type, elle lui fit un grand sourire.


"Bonjour, vous devez être Taro n'est-ce pas ? J'ai rencontré cette jeune femme dans la gare qui désirait vous parler, après, si vous avez le temps, j'espère pouvoir vous poser deux ou trois questions"

Kira espérait qu'il ne crierait pas trop après Kyoku, dont elle venait de lâcher la main pour la laisser s'expliquer avec le contrôleur. En faites, si elle espérait qu'il ne crie pas trop, c'était pour les tympans de Yuki, le pauvre il allait avoir mal aux oreille encore plus que sa maîtresse, mais bon, elle n'allait pas lui dire de se taire, parce que si elle le faisait, il risquerait de s'énerver encore dix fois plus, mieux valait qu'elle les laisse régler leurs petites affaires, après tout, cela ne la regardait pas, mais bon, en l'ayant accompagnée, elle était aux premières loges de la future dispute dont elle ne pourrait pas y échapper, surtout aps avec tout ce monde qui attendait le train qui ne venait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Les grandes aventures de la voix de la gare : A la recherche du micro perdu. | Feat. Kira   Mar 31 Mar - 18:34

Oui, Kyo elle est comme ça. Elle est trop forte, tout le monde la hait profondément mais elle est juste sublimement magnifique. Le pire c'est qu'elle a l'air sincère. Quelle naïveté je vous jure! Autant en profiter au maximum! Elle me reprend la main en me trainant à travers la gare, gare à qui il manque The petite voix si douce et si fluide… La mienne quoi.

- Bonjour, vous devez être Taro n'est-ce pas ? J'ai rencontré cette jeune femme dans la gare qui désirait vous parler, après, si vous avez le temps, j'espère pouvoir vous poser deux ou trois questions

AH TARO EST LÀ. Je lâche la main de la petite en faisant un large sourire à Taro (même si en vrai je voyait pas vraiment sa face) je passe une main dans mes cheveux quand Taro me coupe la parole que je n'ai même pas encore commencé de prendre:

- Toi t'as fais une connerie.

- Comment tu sais? T'es devin? Ou alors c'est juste ma sublime voix qui te manque? C'est ça hein avoue! Tu m'envie? Enfin bref c'est pas le problème! J'ai paumé le micro.

-…

-…?

- …Dis moi que tu te fout de ma gueule. S'il te plait.

- Je le fais en permanence si tu n'as pas remarqué. Je sais pas où il est. Tu vois? JE SUIS AVEUGLE. COMMENT TU VEUX QUE JE SACHE OÙ IL S'EST VOLATILISÉ?


J'avais gonflé légèrement les joues (comme dans les mangas lololol /PAF/) Mais à entendre sa voix qui montait dans les mineurs, Taro n'était PAKONTENDUTOU. Alors, juste avant qu'il me balance une crise de "T'ES STUPIDE OU QUOI?" dans les tons suraigus, je sors lance un regard qui se voulait sérieux en rétorquant:

- Je gère. Je vais le trouver.

Alors d'un signe bref de la tête, je m'en vais en m'attendant à ce que Kira me suive. En espérant que ça soit le cas, elle pourrait m'aider à le trouver, ce fichu micro. Ou alors…

- KIRA.

Idée lumineuse.

- TON CHIEN. IL VA NOUS AIDER.

Bah oui. Sauf si c'est un genre de chien-loup qui bouffe la chair humaine et que Kira est une sorte de vampire assoiffé de sang (on ne sait jamais, je ne vois rien) Le chien peut très bien renifler l'odeur du micro. Et vu que je postillonne un peu, j'ai qu'à cracher par terre, le chien renifle ma salive et IL TROUVE. J'suis un génie.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les grandes aventures de la voix de la gare : A la recherche du micro perdu. | Feat. Kira   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les grandes aventures de la voix de la gare : A la recherche du micro perdu. | Feat. Kira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Les aventures de Rinrin et de Dredre : gare aux fesses !
» Les grandes voix du rock
» Les Grandes Citations
» Les grandes villes du monde ..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Coin RP :: Périphérie :: Gare-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet