AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 Blind Racing ⎢ Pv: Noctalis Oenheim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité
MessageSujet: Blind Racing ⎢ Pv: Noctalis Oenheim   Jeu 23 Avr - 11:08

Kyo elle cours vite, mais elle ne vole pas.
Kyo elle cours vite, mais elle ne le voit pas.
Vous savez? Son meilleur copain. Il est assez grand, assez fort et un peu dur.
HEADSHOT.

- Je hais les poteaux. Sérieusement.

Oh oui, Kyo était énervée! Elle était déjà très en retard! Pour quoi me diriez vous? Qu'est-ce qu'une aveugle pourrait faire à courir comme une dératée sur le trottoir en bousculant certains passant et en se prenant des poteaux dans la figure?
Kyo est très en retard! (Pas parce qu'elle est une attardée, mais ça tout le monde le sait! Badum Tss.) Elle est en retard pour le supermarché! Bizarre me diriez vous! Mais si elle arrive trop tard, le supermarché va fermer! Et s'il ferme…
PLUS DE GRANOLAS.
Et ça c'était complètement inadmissible! Impensable! Blasphèmique que dis-je!
Même si techniquement, Kyoku ne savait pas vraiment où elle allait, le bruit familier du tramway qui passe juste à côté de la supérette lui permet d'en quelques sortes se guider. Mais ça ne lui permet pas d'esquiver les passants. Ni les poteaux. Et ça c'est un peu embêtant. Surtout quand on a les lacets défait hein? Lacets défaits? Quels lacets défaits?…
KABEWM.
Kyo étalée par terre, en jurant contre ses pieds, ses chaussures même pas fichues d'avoir des scratchs, et surtout contre le sol. Stupide sol, tu pouvais pas être simplement tout plat? Non. Le sol n'avait pas envie d'être tout plat. Le sol n'avait pas envie d'écouter Kyo. Et ça, ça l'énervait beaucoup. Si même le sol me respecte pas comment on va faire hein? On va faire la fête Kyo! Personne ne te respecte ici! Sâche le bien! Je suis capable de faire la narration toute seule si tu préfère! Ah mais non! Comment feras-tu pour décrire les paysages? Même ta conscience te respecte pas, il faut te ressaisir Kyoku! Gnieuh.
Kyo continue de courir, même pas l'initiative de refaire ses lacets. C'est alors qu'elle fonce encore sur quelqu'un. Mais cette fois, c'était complètement droit devant, comme si cette personne était un poteau. Sauf que c'était pas un poteau, parce que les poteaux font KLANG et pas BOUM. Parce que ça avait fait BOUM. Mais Kyo elle a pas le temps de s'excuser, elle a juste le temps de jurer encore un petit peu et d'insulter les passants autour.

- Regarde où tu vas. T'es pas aveugle je me trompe?

Oui Kyo énervée, elle appuie bien sur le mot aveugle. Parce qu'elle croit que tout le monde se fout d'elle (oui c'est le cas mais chut.) donc elle en profite pour se foutre d'elle même. Mais pour l'instant, elle voulait ses granolas.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 24
Localisation : Dans mon univers ~
MessageSujet: Re: Blind Racing ⎢ Pv: Noctalis Oenheim   Jeu 23 Avr - 18:02

BLIND RACING


La légère brise du matin effleure mon visage, le soleil s'élève dans le ciel alors que je le regarde avec envie et admiration. Quelle heure était-il ? Moins de 7h du matin. Je me retrouvais dehors, les bras contre cette barrière de bois en haut d'une colline devant les bois. J'attends sagement que le temps passe alors que cette promenade matinale me faisait le plus grand bien. Pourquoi n'étais-je point chez moi ? Tout simplement parce qu'il y régnait une atmosphère oppressante. Je sentais une pression sur mes épaules, ces regards qui ne cessent de me chercher, ces voix qui tentent de me questionner sur mes secrets et mes idées. Toujours ces « pourquoi Noctalis ? » et rien d'autre. Ce matin-là, il fallait que je m'évade, que je me sente libre comme lorsque j'étais au Laos. Il fallait que mes pieds nus touchent la terre et le sable. Aujourd'hui n'était pas le plus heureux des jours et je sentais que ce serait un mauvais jour. Tandis que le soleil prenait place dans le ciel, j'inspire à fond et échappe un long soupir. La chaleur n'était pas au rendez-vous et ce simple gilet de lin blanc ne suffisait pas à me rendre chaud. Il ne fallait pas que je tarde sinon ma petite sœur avertirait père car elle s'inquiéterait. Pourtant elle sait qu'il ne faut pas, elle sait que je suis de nature « sauvage » et « espiègle » à toujours vouloir m'aventurer ailleurs qu'à la maison.

[…]

16h45. Ma journée était longue et je n'ai quasiment rien fait. Pour un samedi, la seule chose que je pouvais faire état mes devoirs et dessiner un peu. L'inspiration n'était pas au rendez-vous depuis quelques jours et cela me manquait. Pourtant, je ne pouvais rien y faire. Mère m'a demandé de faire quelques courses rapides afin de faire un bon met pour dimanche midi. J'ai haussé les épaules et ai dit « pourquoi pas ! ». De toute manière, dès que je pouvais sortir j'y allais. Même si je n'ai pas forcément besoin de leur permission alors que j'ai l'âge requis pour prendre mes décisions. Mes parents sont trop protecteurs, notamment mère qui reste une femme charmante mais bien trop possessive de ses enfants. Alors que je sortais, prenant une direction aléatoire, je traverse le chemin et me trouve au milieu du passage. Quelques bonnes gens passaient par là, tout sourire comme à leur habitude. Je portais un vieux jean délavé et un t-shirt bien trop large pour moi, laissant voir la bretelle de mon soutien-gorge. Par rapport à ce matin, je me sentais vidée et le soleil tapait fort sur le dessus de mon crâne. Soudain, mon ouïe perçut des bruits de pas rapides, je me retourne mais trop tard, je fus percutée de plein fouet. La jeune fille devant moi jura alors qu'elle se tenait sur le sol, comme moi. Heureusement que je ne portais pas d'affaire hormis les quelques pièces dans ma poche. Je me relève et balaye la poussière sur mes vêtements, jetant un coup d'oeil à la demoiselle venue me faire dû rendre dedans. Une brunette, pas très grande avec un regard teinté de bleu mais, un léger voile dessus. D'après ses vêtements, je pouvais imaginer qu'elle était d'une classe sociale moyenne. D'un air désinvolte, je déclare :

- Salut. J'vois que ce n'est pas ton jour non plus.

J'hésitais à l'aider à se relever car les japonais aimaient rarement les étrangers. De plus, avec mon accent prononcé, ce devait être encore plus difficile de me comprendre. Néanmoins, j'attendais à ses côtés savoir si tout allait bien et qu'elle ne s'était pas blessé. Il fallait vraiment que j'aille m'endormir tôt ce soir ou bien passer un peu de temps sur internet à checker quelques images ou du jeu en ligne. Mon esprit était ailleurs lorsque j'entendis de nouveau la voix de la jeune fille.






Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Blind Racing ⎢ Pv: Noctalis Oenheim   Ven 24 Avr - 13:20

- Salut. J'vois que ce n'est pas ton jour non plus.

Mais c'est qu'elle capte bien! C'est jamais son jour à Kyo. Elle fait que râler. Tout le temps. Elle se releva rapidement en époussetant sa jupe, tout en continuant de se plaindre.

- T'en a pas marre de parler toute seule?

Ouh ça m'aurait pas plus. Je disais donc, granolas… Méchante Kyo, va. Celle-ci s'approcha de l'endroit où était censé être placé une grande porte pour la supérette, mais à la place, le froid d'une grille métallique se fit ressentir sous ses doigts. La supérette avait fermé. Dans un élan rageur de colère, Kyo donna un gros coup de pied dans la grille. Non seulement, ça n'avait rien fait (mise à part une trace de semelle de chaussure bien dégueulasse) mais en plus ça lui avait fait mal. Donc imaginez vous cette scène, où on voit Kyo qui se tient le pied en sautillant et souffrant intérieurement.
Rien de plus ridicule.

- SALOPERIE DE GRILLE.

Même plus possible de manger ses granolas en paix. KANASHIII. Oui Kanashi, c'était le cas de le dire! Notre thug de service tapota son pied au sol avant de se retourner, le dos contre la grille, et de se laisser glisser jusqu'en bas.

- Kanashiiiii…

Puis elle se mit à frapper la grille, comme si c'était un punching ball. Méchante grille! Tout ça c'est de ta faute… Si j'étais pas arrivée en retard… Hm Wait. Si je suis en retard c'est à cause de l'autre là. J'ai dû perdre du temps en discutant. Genre 2,3 secondes. Et si je e les avais pas perdues j'aurais pût arriver à temps! J'en suis sûre! Aah.. Kanashi! Elle pointa son index sur la personne qu'elle avait bousculée Non, c'est elle qui m'a bousculée! ou presque, parce que techniquement, elle savait pas où elle pointait, et elle se mis à dire avec son ton accusateur très en colère:

- TOI! C'est de ta faute! J'ai perdu trop de temps à discuter et voilà où j'en suis!

Je tiens juste à préciser que le comportement de Kyo n'est en aucun cas de ma faute. Elle est incontrôlable, c'est vraiment dommage.
Cette fille a dût lire le manuel de "Comment faire chier une Kyo?" disponible dans vos magasins dés le mois de septembre 2027. Je cite: ❝Faire en sorte que Kyo n'ai pas ses granolas la mettra tout de suite hors d'elle, et de mauvaise humeur. Éviter de faire des commentaires dans ces moments là, ça peut s'avérer suicidaire. −La conscience de Kyo.❞ Quitte à ce que ça finisse en massacre à la tronçonneuse, Kyo était de très, très mauvaise humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Blind Racing ⎢ Pv: Noctalis Oenheim   

Revenir en haut Aller en bas
 

Blind Racing ⎢ Pv: Noctalis Oenheim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» règles floues sur le nob qui dirige les blind'boyz
» BMC Racing
» Les Blind'boyz: un gadget ?
» CASQUE FLY RACING FULL CARBONE
» Blind Test [Nouveau Jeu]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors RP :: Archives-