AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Le Deal du moment : -46%
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
206 €

Partagez
 

 Nice to (meat) you ! [Ace]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Rajack Blackwood


Rajack Blackwood
Messages : 88
Date d'inscription : 27/08/2018
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeDim 11 Aoû - 3:51

ft. Ace E. Sky

Nice to (meat) you !

Oh bordel c'était aujourd'hui.
Vu la pression que j'avais la, j'avais l'impression que j'allais voir la famille de satan. C'était un peut le cas.
Mais je me suis réveiller vers 7h00 en sursaut. J'avais cru etre le lendemain de cette foutus réunion. Que Ace y était allé seul. Mais apres une verification sur mo téléphone, je me rendis compte que non c'était se soir. J'avais toute la journée pour stresser. Super commencement pour cette journée.
Je mis un moment avant de me décidé de manger, il devait etre 9h00 quand je suis devant mon assiette, oui je me suis fait un petit brunch. Mais apres ? Je décide d'aller voir le chien que j'avais envie d'adopter. C'était une chienne loup, tres jeune, encore un peu trop jeune, mais j'avais fais une réservation. J'avais l'autorisation d'aller la voir si je le voulais. Je le ai demander quelle nom il avait choisis car elle était pure race et LOOF alors... Mais ils m'ont dit qu'ils ne savait même pas quelle lettre était désigné cette année. Au final ils me redirent peu de temps que c'était P et que j'avais le droit de lui trouver un nom. Je choisis Pooky. Elle était trop adorable. Je suis reseter toute la matinée presque. Elle m'avait fait oublier un moment ce qu'il va se passer se soir.

Je vais en ville pour manger ensuite. Je suis aller a un restaurant de plat avec des plat similaire a qu'il m'avait préparé. Je préférais la cuisine d'Ace. Mais bon je suis pas objectif la dessus je pense. Je repensais a cette soirée. Et puis l'appel de l'autre con. Le sentiment que j'ai eu quand le flic est partis. J'ai rien foutus de la journée ? Non je suis aller à la plage histoire de ne par rien faire. J'ai vu Freya. elle était ici. Au Japon. A Hoshiyo. Putain. J'étais heureux qu'elle soit ici. Mais elle était en plein rétablissement normalement. Ca m'inquiétais.

Mes pensées s'efface quand je vais payer mon ardoise et je sors. Quoi faire ? Je me retrouve dans un magasin de costume sans réagir. Je faisais quoi la ?! Pire qu'une nana ! J'étais vraiment en train de choisir une tenue pour se soir ? Et bah oui. J'essaye deux costumes un rouge en premier, mais non c'est trop sanguin. Ensuite un blanc, j'allais pas à un mariage non plus calme toi Rajack ! J'en avais déja pas mal de costume. Mais tous noir sans artifice alors pas de noir. J'en vois un gris foncé avec quelques couture argent. Parfait. Alors je décide quand même de regarder les cravates, autant y aller jusqu'au bout et j'en choisis une argenté qui s'accorde avec mes yeux. Je paye en caisse avant de sortir. Mais attend je devais joué le role d'un collègue.

Je choisis de rentrer avant d'avoir l'idée de faire demis tour pour rendre mon costume. Tout va bien Rajack. C'est pas tout mais on était déja en fin de journée en plus. Je devais m'habillé. Me fondre dans mon role.
Je fonce à la douche dès mon arrivé et enfile mon costume avec une chemise blanche et je choisis de ne rien faire a mes cheveux. On va se calmer, j'accompagne juste Ace bon sang. Et de desserrer ma cravate. Je laisserais Ace estimé si c'était dérangeant. un peu de parfum. Et la touche impérative. L'insigne que j'avais emprunté à Freya. Oui je n'avais pas demander à Férid. Car va expliquer à un flic ca toi apres. J'avais de la chance que Freya avait un insigne.

Je regardais l'heure il n'allait pas tarder peut etre. Et je stressais putain. Mais pourquoi ?



Dernière édition par Rajack Blackwood le Dim 11 Aoû - 11:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ace E. Sky


Ace E. Sky
Messages : 104
Date d'inscription : 14/10/2017
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeDim 11 Aoû - 8:06

Nice to (meat) you !
Ace Edward Sky & Rajack Blackwood
La réunion approchait, il ne restait que quelques heures avant la torture mentale qu'allait m'infliger ma superfamille de malade. Je stresse comme pas possible, j'ai juste envie de tout laissée tomber et de rester enfermé chez moi, mais je ne peux pas. Je dois y aller pour les affronter. Je dois pas me laisser faire... Mais putain, je panique. Je n'ai pas réussi à dormir de la nuit, alors quand venue le temps d'aller bosser, j'étais mort de fatigue. Je n'avais pas envie de quitter mon lit, mais je n'avais pas le choix. Mes dossiers ne pouvaient pas attendre. Tant pis, j'essayerai de me rattraper ce soir... Puis, si je vais bosser comme ça j'oublierai un peu la réunion de ce soir. C'est donc avec très peu de motivation que je quittai mon lit pour me préparer rapidement pour aller au commissariat. Ouais, je n'ai pas pris congé pour la réunion. Il ne faut pas rêver, ce n'est pas assez important pour que je perde une journée de boulot. Bon, je vais quitter le boulot plus tôt quand même pour pouvoir me préparer avant, mais voilà... D'ailleurs, je ne devais pas oublier d'aller récupérer Rajack avant.

Je ne l'avais pas revu depuis ce dimanche matin. Le restant de la journée je m'étais enfermé chez moi, plonger dans le noir à boire je ne sais pas trop combien de litre d'alcool. La gueule de bois que j'avais eue le lendemain, je l'ai regretté grandement, surtout que j'étais allé travailler comme ça. Plus jamais je ne fais ça. J'ai suffisamment vu mes toilettes pour l'année. Bref, je ne sais pas pourquoi, ça aussi me rendait nerveux. Aller récupérer Rajack. Ça faisait vraiment bizarre, mais j'avais promis de l'amener. Puis, il serait surement d'un bon soutien face à ma famille. Enfin, sauf si au final, il me trouve pathétique. Je ne sais pas. Ça m'inquiète un peu. Je m'inquiète de trop de choses en ce moment. Je dois me calmer, c'est seulement ce soir. Donc pour l'instant, j'essaye de ne pas y penser et me dépêche d'avaler un repas léger avant de quitter mon appartement après avoir nourri mes chats.

En arrivant, j'allai directement à mon bureau, ne saluant personne au passage. J'étais perdu dans mes pensées de toute façon, je remarquai personne sur le chemin. Freya était là? Je n'en sais rien du tout, j'ai même pas fait attention. Cependant, je sais que j'ai une journée remplit. Bon pas de terrain, que des dossiers, mais ça ira. Les deux autres jours avant avaient été bien plus mouvementé, mais bon tant pis. Les dossiers me vont quand même. Surtout pour aujourd'hui, je vais me plonger dedans et ne penser qu'à ça ! Enfin, c'est ce que j'aurais bien aimé faire. Au bout d'un moment à travailler, je commence à ralentir et divaguer sur autre chose. Comment mes parents allaient-ils réagir en me voyant arrivé? Ça fait plusieurs années quand même. Ont-ils vraiment hâte de me voir comme Aiden a dit? Je ne sais pas pourquoi je garde un espoir... J'ai toujours rêvé que ma famille m'accepte, mais ce n'est jamais arrivé. C'est stupide d'y croire encore aujourd'hui.

Je lâche un soupir discret avant de m'enfoncer contre ma chaise. Bordel, même mon boulot n'arrive pas à me faire sortir ça de la tête. Cependant, au bout d'un moment, mes yeux deviennent lourds et se ferment tout seul. Ce n'est que plus tard, par une voix forte que j'émergeai de mon sommeil. Mon patron était juste là de l'autre côté de mon bureau et m'observait d'un regard dur. J'ai... J'ai vraiment dormi au boulot? Oups... Je m'excuse rapidement et reprends le travail, mais il me dit de partir. Il savait pour ma réunion. Je crois que la personne que je suis le plus proche dans ce poste, c'est lui. Bien qu'il soit dur et m'engueule, il semble s'inquiéter pour moi tout de même. Malheureusement, je suis un sale con et lorsqu'il tente de m'aider, il se heurte à un mur. Mais là cette fois, je lui suis reconnaissant. L'heure avait passé et il était déjà l'heure de rentrer pour me préparer.

J'avais donc filé rapidement. De retour chez moi, je vais dans ma chambre après une douche rapide et cherche mon costume noir dans mon placard. J'en ai très peu d'ailleurs. J'aime pas ce genre de vêtement, mais je n'avais pas le choix cette fois. Je ne pouvais pas arriver en t-shirt et Jean, là c'est ma mère qui risquait de me péter un câble et ensuite mon père. Ils me forceraient à en prendre un chez eux, probablement appartenant à mon frère. Donc jamais de la vie. Je l'enfile rapidement par-dessus une chemise blanche, m'observant dans le miroir un moment... J'avais coiffé mes cheveux de la même façon que d'habitude et mit un léger parfum et puis voilà. Non, pas de cravate, il ne faut pas abuser non plus. J'hésite. Rajack va pas me trouver ridicule comme ça j'espère... Hum... Pourquoi je m'inquiète de ça?! Ce n'est pas comme si je sortais avec lui, je vais à une foutue réunion de famille ! Puis, il est là seulement en soutien ! Putain, tu es trop con Ace !

Il me restait encore quelques minutes devant moi, mais tout ce que je trouvai à faire, c'est de tourner en rond dans l'appartement. Trop stresser pour m'asseoir et décompresser de ma journée de boulot. Du calme Ace ! Du calme ! Ne montre pas à Rajack ta nervosité ! Au bout d'un moment, c'est l'heure. Alors je sors, tellement vite que j'en oublie presque de verrouiller ma porte. Le stresse je vous dis, il n'a jamais été aussi élevé. Je remarque au passage que le ciel était plutôt menaçant. La pluie et l'orage étaient en approche. Merveilleux, ça va bien avec la soirée qui arrive. Déprimante. J'entre ensuite dans ma voiture et roule jusqu'à l'appartement de Rajack qui était à quelque bâtiment du mien. J'éteins ensuite le moteur, mais... Je reste là. Je bouge pas. Qu'est-ce que je fais? Je lui envoie un message pour lui dire que je l'attends? Ou bien je vais le chercher? Putain, un truc qui ne devrait pas être difficile devient difficile ! J'ai vraiment l'impression que je suis en train d'aller le récupérer pour un rendez-vous, c'est trop bizarre ! Ce n'est pas ça Ace !

Je me décide finalement à sortir de ma voiture et marcher jusqu'à sa porte. Plus je m'en approche, plus mon courage semble s'envoler. C'est juste Rajack ! L'emmerdeur ! Bon sang ! En arrivant à sa porte, je toque contre celle-ci. En entendant qu'il arrive, je croise les bras contre moi, alors que mes doigts tapotent nerveusement dessus et regardent autour. Je sais même pas pourquoi je me sens aussi gêné d'être là... Dépêches-toi Rajack !


« Ace Edward Sky »

« You're starting to piss me off »

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rajack Blackwood


Rajack Blackwood
Messages : 88
Date d'inscription : 27/08/2018
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeDim 11 Aoû - 12:27

ft. Ace E. Sky

Nice to (meat) you !

J'ai bien du faire 30 kilomètres dans mon appart. A faire les cent pas. J'essayais de me projeter la soirée. J'avais bien compris comment était son frère. Un peu son père aussi. Je n'vais aucune idée du caractère de sa mère. Ni même de leur apparence. Peut etre que son frère est un putain de bodybuilder. Mais non. J'vais demander à Férid des infos au moins sur leur métier. Avant je l'ai bien engueuler aussi pour m'avoir fait une scène l'autre fois. Quand je lui ai demandé pourquoi il m'a juste dit "pour s'amuser" ce con. C'était pas amusant du tout !!

Enfin bref apparemment son père est scientifique tout comme l'autre frère casse bonbon. Le peu d'informations sur la mère je me dit que c'est une femme au foyer. Il me donne aussi le nom d'une autre personne, apparemment c'est la femme de trou duc. Comment on peut aimer un trou duc comme ca ? Elle doit etre pareil sans doute.

Je décide finalement d'enlever la veste le temps de m'assoir sur le canapé. J'avais pas envie de la froisser. J'ai même faillit me changer. Oui je devais peut etre juste avoir ma tenue habituelle au travail. Mais bon ca me faisait pas assez rentrer dans mon personnage.

Je vais devoir recommencer la comédie. Dire que j'ai fuis mes parents parce que j'en pouvais plus. Pourtant je suis vraiment doué, on pourrais même me confier un role en tant qu'acteur j'y arriverais facilement. Je me demandais d'ailleurs si les Sky allait connaitre les Blackwood. Ca ne me dérangera pas, au contraire ca pourrait m'aider à me modelé au moule du fils parfait. J'y pensais comme ca mais mes parents n'ont jamais dévoiler nos métiers, à Freya et moi, aux interviews. Ils disait juste que Freya était un génie, une surdouée. Pour moi je suivais les pas de mon père. Tu parles ils n'ont jamais voulus de moi. Ils me l'ont dit clairement que je n'étais pas un enfant voulus. Un erreur de leur passé. Je n'ai jamais vraiment voulus qu'on deviennes une famille soudé. Je voulais juste sortir Freya de la. De cette... putain de comédie.

Je repense à la tête d'Ace lors de l'appel. Enfin de cette sorte de lueur d'espoir qu'il n'a eu qu'une seule seconde. Ils avait encore envie de cette famille. Ou il en avait besoin. J'y repense aussi mais ca avait un lien avec la petite fille que j'avais vu sur son fond d'écran ? Je n'avais pas eu d'information la dessus alors bizarrement je craignait le pire.

Un bruit contre ma porte me tira de mes pensées. Ah c'était surement lui. Je me leve rapidement et remet ma veste.... Devant la glace. Mais calme toi Rajack !!! Tu vas pas en rendez vous. Pense à ton rôle. Je 'empresse juste de prendre mes clé et de sortir le retrouver.

Salut ! Alors je suis bien ?

Pourquoi tu lui demande ca ? Encore une fois ce n'est pas un rendez-vous. Je ferme ma prote a clé pour détourner mon regard un peu histoire de revenir sur terre.

Pour le role je veux dire hein !


Bien rattrapé. Je m'autorise à le détailler que maintenant, ah... Peut-etre que la cravate sa fait trop finalement... Rien que le voir me donne envie de l'embrasser mais je sais pas si je devrais le faire. En plus je suis trop stressé.

Revenir en haut Aller en bas
Ace E. Sky


Ace E. Sky
Messages : 104
Date d'inscription : 14/10/2017
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeLun 12 Aoû - 5:31

Nice to (meat) you !
Ace Edward Sky & Rajack Blackwood
J'attends toujours sur le pas de la porte, stresser à mort. Je regarde partout sauf la porte en question. Comme si j'avais peur de le voir sortir de là. En plus, il ne fait pas chaud aujourd'hui sans doute à cause de la tempête qui semble vouloir se pointer bientôt. Bref, il en met du temps, il fabrique quoi merde? Ouais, j'ai toqué il y a à peine une minute, mais je suis impatient. Impatient de le voir? Non, bien sûr que non ! Je suis impatient d'en finir ! Bon peut être un peu impatient de le voir aussi... Juste un peu ! Je ne l'ai pas vu depuis trois jours, ça m'a paru une éternité étrangement... Bizarre quand même, car la première fois deux semaines étaient passées avant qu'on se revoit au parc. Je commence vraiment trop à m'attacher à lui. Je dois arrêter immédiatement ! Puis, une fois la réunion terminée on rentrera chez nous et... On ne se reverra probablement plus pendant un moment. Ouais, c'est mieux comme ça. J'ai les yeux vraiment lourds en plus... Je suis pratiquement sûr d'avoir des poches sous les yeux. J'aurais surement dû prendre quelque café avant de venir. Ça m'aurait aidé. Ou pas. Finalement, la porte s'ouvre enfin et ma tête se tourne directement vers Rajack.

Salut ! Alors je suis bien ?

Je ne réponds rien sur le coup. Hum... Bien? Dans quel sens? Bien en général ou pour le rôle qu'il doit jouer? J'avoue que si c'est la première réponse, c'est un peu... Embarrassant d'y répondre. Bien que j'avoue... Il n'est pas mal. Pas mal du tout d'ailleurs. J'ai même du mal à décrocher mon regard de sur lui. Il porte un costume gris foncé avec une cravate légèrement défaite. Franchement, ça lui va bien. Je me sens vraiment ridicule dans ce genre de vêtements comparés à lui, mais bon...  Il ferma ensuite sa porte à clé avant de reprendre la parole.

Pour le role je veux dire hein !

Merci de précisé, car je ne savais pas quoi répondre là du coup. Ce n'est pas un rendez-vous, donc j'allais certainement pas le complimente non plus ! Je me force ensuite à détourner les yeux, arrête de le regarder comme ça, il va te trouver bizarre merde. Bon il va sans doute juste penser que je regarde pour voir si tout va bien. Pour le rôle oui ! Je ne voyais rien à dire sur sa tenue. Ça ne faisait pas trop et aucune chance que mes parents se plaignent du fait qu'il est mal habillé ou quoi que ce soit.

- Ouais... C'est parfait pour le rôle.

Je précise aussi. On ne prend pas de chance pour éviter tout mal entendu. Même si ça serait également parfait pour un rendez-vous... Mais ce n'est pas un rendez-vous de toute façon, alors tais-toi Ace et bouges-toi, il est temps d'y aller. D'ailleurs, je ne l'avais même pas salué. J'avais direct enchainé pour répondre à sa question. Bon tant pis... Ce n'est pas la première fois de toute façon, j'ai faits la même chose dimanche en l'agressant immédiatement. Cependant, j'ai une nouvelle envie qui revient à la charge. Bon sang, j'ai envie de l'embrasser, mais je me retiens bien sûr. Trois jours c'est beaucoup trop long, surtout quand on est rendu accro....

- Bon dépêchons-nous... Il ne faut pas arriver en retard.

Dis-je en retournant vers mon véhicule sans rien ajouter et surtout évitant de trop penser aux lèvres de l'argenté. Bon en réalité, je m'en foutais, si je peux passer moins de temps avec eux ça serait parfait. Si je pouvais j'y serais pas allé du tout. J'aurais évité mes parents pendant plusieurs années encore. Mais me voilà. Je ne peux pas les éviter toute ma vie non plus. Puis, je me fais peut-être des histoires, ça se passera peut-être bien. Peut-être voudront-ils essayer de se racheter? J'ai des grands doutes, mais je peux espérer un peu non? Au fond de moi, je le souhaite vraiment. C'est la seule famille dont il me reste... Ce n'est pas les meilleurs, mais au moins... Je ne suis pas seul... C'est stupide de penser comme ça, alors que les personnes en question me blessent constamment, je le sais bien. Me retrouver entièrement seul me fait bien plus peur encore.

En tout cas, une fois dans ma voiture j'attends que Rajack s'installe à mes côtés avant de démarrer et reprendre la route. Quelle plaie. Ils vivent beaucoup trop loin. Je ne sais pas quoi lui dire en plus. Je me contente de garder le silence et de fixer la route, alors qu'en fond on pouvait entendre la radio qui passait une chanson, mais je ne savais pas ce que c'était, trop concentré. Je devrais essayer de dire quelque chose pour que ça soit moins embarrassant, mais je ne trouve pas. Puis le stresse de la réunion ne m'aide pas trop à réfléchir là-dessus. D'ailleurs, c'est à ce moment que je sentis mes mains, poser sur le volant, se mettre à trembler à cause de la nervosité. Je souhaite presque que Rajack trouve un truc à dire. Une connerie, même une provocation je la prendrais bien en ce moment, tout pour oublier ce qui arrive.


« Ace Edward Sky »

« You're starting to piss me off »

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rajack Blackwood


Rajack Blackwood
Messages : 88
Date d'inscription : 27/08/2018
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeLun 12 Aoû - 17:24

ft. Ace E. Sky

Nice to (meat) you !

Ca faisait peut etre beaucoup après tout. Je devrais enlevé la cravate, il en porte pas lui. Mais pourquoi il me regarde comme ca ? Il veut me bouffer ou quoi ? Bon ca me dérangerais pas. Mais c'était pas vraiment le moment la. Je commencais à résister de vouloir gouter ses levres. Décidément pourquoi je me retient avec lui ? Avec mon ex ou mes autres petites relation je ne me retenais pas. Mais avec lui... Je sais pas. Son caractère m'en empêchait ? Non car c'est marrant de voir ses réaction. Ou alors j'attendais justement qu'il ai une réaction amusante ?

Ouais... C'est parfait pour le rôle.


Mh ? Il détourne de regard ? ca me donne envie de le faire chier sur ca mais on va pas commencer des la première parole qu'il me dit. Il va finir par me laisser la sinon. Même si lui il me salut même plus, c'est vraiment marrant l'évolution de notre relation. Tant qu'il ne m'insulte pas. Comme au début.

Bon dépêchons-nous... Il ne faut pas arriver en retard.


Ah oui j'imagine que sa famille doit etre strict. J'avais pas envie de me faire jeter dehors. J'en avais un peu peur oui. Laisser Ace a des taré c'est pas dans mes projet. Et voila que me remet a stresser. Je préfère le suivre apres avoir dit un "okay" un peu nonchalant pour éviter qu'il m'engueule. Même si il semble etre dans le même cas que moi. A peine je m'attache qu'il démarre.

Ah c'est encore loin chez ses parents ? J'ai beau regarder le paysage de toute facon, on voit que dalle, vitesse et obscurité son pas bon ménage. Je remarque qu'il tremble. Il est si stresser que sa ? Ou il a peur ? Je sens que c'est a moi de faire quelque chose. Mais rien ne me viens. A part une chose. Mais c'était dangereux. Je ferais mieux d'attendre un peu. Au moins une route ou il a peu de monde et une ligne droite.

Mh je voulais te dire... Je sais faire le role du gars parfait... A cause de la télé tout ca. Mais... Je veux que tu sache que même si on dirait pas moi je suis toujours la. On enleve pas un emmerdeur aussi facilement...

J'avais vraiment du mal. Je détestais faire ca. je détestait le moi d'avant. Tellement que j'arrivais pas a le lui dire. J'avais pas envie qu'il pense que c'est a cause de lui.
Peu de temps apres on était en ligne droite. Et je voulais pas qu'il reste dans cet état. Je devais tenter le coup ? Il n'y avait personne sur la route en plus. Il n'allait pas trop vite aussi.

Ace ?

Ayant capté son attention. je décide de faire se que j'avais envie de faire depuis que je l'avais vu. Je l'embrasse mais rapidement. Je ne voulais pas d'accident. Je lui adresse ensuite un sourire.

Déstresse, si tu veux partir dans la soirée faire moi comprendre et je m'arrangerais pour nous faire partir.

Je décide ensuite de me calmer aussi et de me concentré sur mon role. Ils habitaient en Himalaya ou quoi ?! C'est dingue se temps de route !
Revenir en haut Aller en bas
Ace E. Sky


Ace E. Sky
Messages : 104
Date d'inscription : 14/10/2017
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeLun 12 Aoû - 19:31

Nice to (meat) you !
Ace Edward Sky & Rajack Blackwood
Quelle horreur. Pourquoi doivent-ils vivre si loin du centre-ville d'Hoshiyo? Franchement rouler pendant si longtemps pour aller à un rendez-vous qui risque de me faire déprimer plus qu'autre chose est vraiment désagréable. Enfin, ils aiment les choses luxueuse et gigantesque, il n'y a pas l'espace dans le centre-ville, donc les riches se trouvent d'avantage aux alentours de la ville, comme eux. Bon après, c'est un peu une maison de vacances pour eux. Ouais, ils ont plusieurs baraques cette bande de malades, alors que moi je vis dans un minable petit appartement. Bon je m'en fous un peu, je n'ai pas besoin d'une grande baraque. La demeure principale de mes parents se trouvant quelque part en Angleterre maintenant, contrairement à l'époque. Il utilisait davantage celle d'ici. Du moins, moi j'ai vécu dans celle-ci. Si mon frère s'occupe des affaires ici au Japon, mon père lui s'occupe des affaires là-bas. Au moins, je n'aurai pas des réunions de familles toutes les semaines. Bien qu'une ce soit déjà beaucoup je trouve. Aller Ace, tu vas y arriver. Ne te laisse pas marcher dessus et tout ira bien ! Puis, Rajack est avec toi pour te soutenir et te donner du courage ! Tu ne peux pas te laisser abattre devant lui !

Plus facile à dire qu'à faire, ça c'est sûr. Mes mains tremblent tellement contre le volant que j'ai peur qu'il le remarque. J'arrive vraiment pas à les contrôler, j'imagine même pas quand je vais revoir la demeure de ma jeunesse. Tous les mauvais souvenirs... Bon sang, je ne m'aide vraiment pas à penser comme ça là. Je dois rester concentrer sur la route aussi d'ailleurs ! Ce n'est pas le moment d'avoir un accident de voiture et risquer de blesser ou pire dans le processus... Je m'en remettrai jamais. Voilà que je me remémore cet autre accident de la route que j'ai eu... J'espère que ce ne sera pas mentionné pendant la conversation avec ma famille. C'est un sujet beaucoup trop dur pour moi...

Mh je voulais te dire... Je sais faire le role du gars parfait... A cause de la télé tout ca. Mais... Je veux que tu sache que même si on dirait pas moi je suis toujours la. On enleve pas un emmerdeur aussi facilement...

Je sors directement de mes pensées et tourne les yeux vers lui rapidement avant de regarder la route. Je oche doucement la tête pour lui répondre. Malgré tout, j'avais tout de même peur qu'il commence également à me juger et qu'il me trouve pathétique en apprenant des choses pendant cette soirée. Je dois essayer de croire qu'il sera toujours de mon côté, après tout il a vraiment insisté pour venir pour me soutenir. Il ne va pas m'abandonner aussi facilement. La route est vraiment sombre par ici et il y a très peu de monde aussi. Forcément, on s'enfonce dans un trou perdu. Dire que je vivais si loin de la ville à l'époque. Je comprends pourquoi je m'ennuyais comme un rat mort, n'avais personne avec qui m'amuser dans le coin. Sauf mon frère, mais il ne voulait jamais et me l'avait fait regretter quand j'avais insisté. Mauvais souvenirs encore.

Ace ?

Hum? Qu'est-ce qu'il veut là? Pourquoi il dit juste mon prénom? Il va me sortir une connerie peut-être? Je ne dirai pas non. Je tourne la tête vers lui, sans pour autant arrêter de jeter des coups d'oeil à la route tout de même. Une fois qu'il eut mon attention, il s'avança pour m'embrasser. Rapidement tout de même pour éviter des problèmes. J'étais surpris et à la fois heureux. Sentir ces lèvres sur les miennes, alors que je l'avais souhaité depuis tout à l'heure sans oser faire le mouvement, réussit à me détendre un peu plus. Il m'adresse également un sourire qui se voulait rassurant avant de reprendre la parole.

Déstresse, si tu veux partir dans la soirée faire moi comprendre et je m'arrangerais pour nous faire partir.

J'étais vraiment surpris. Pourquoi faire tout ça pour moi? Pourquoi vouloir venir avec moi tout court? Je ne comprenais vraiment pas. C'était vraiment pour m'aider ou pour essayer de me gagner? Je ne sais pas, mais sa façon d'agir, je dirais que c'est réellement pour me donner un coup de main. Me soutenir. Il est bizarre, mais personne n'a jamais fait ça pour moi. J'en suis vraiment heureux. Mon regard retourne sur la route ensuite, sans rien dire sur le coup. Cependant, après quelques minutes, je pris à mon tour la parole.

- Merci.

Je replongeai dans mon silence après cela. J'ignore si c'est la première fois que je le remercie, mais je lui suis vraiment reconnaissant d'être là. Je ne sais pas trop ce qu'il a en tête pour réussir à nous faire sortir si je souhaitais partir, mais ça m'était égal, car je savais que je pouvais compter sur lui à n'importe quel moment de cette soirée. Mes mains réussirent tranquillement à cesser de trembler et je réussis à conduire le restant la route le coeur léger et l'esprit libre. Après une bonne heure de route, nous arrivions finalement à notre destination. Je me garai avant de regarder la grande maison, où devrais-je dire ce grand manoir renfermant tant de mauvais souvenirs. J'hésite à sortir, j'ai envie de redémarrer le moteur et faire demi-tour. Encore. Un regard vers Rajack et là. J'ai l'impression de retrouver un peu de courage et de confiance.

- Allons y...

Je sors finalement de ma voiture et attends Rajack avant de m'avancer vers la porte d'entrée. En face de celle-ci, je sonne afin d'avertir les gens à l'intérieur de notre arrivée. J'attends avant de prendre une bonne respiration pour faire disparaître l'inquiétude de mon visage et retrouver mon habituel regard dur. Je ne dois pas montrer à ces gens mes inquiétudes. Au bout d'un moment, la porte s'ouvre et à mon plus grand malheur ce n'était pas la personne que je souhaitais voir derrière celle-ci. Je m'attendais à n'importe qui, surtout un portier ou je sais pas quoi, mais c'était lui. Aiden. Ces yeux bleu-gris tombèrent directement sur moi, alors qu'un sourire apparaît sur son visage. Il n'a pas vraiment changé depuis la dernière fois. Sauf ces cheveux désormais rasés sur les côtés alors que le reste est tiré en arrière et attaché. Il fait d'ailleurs la taille de Rajack.

- Ace ! Content de te voir petit frère !

Il s'avança dans l'intention de me faire une accolade sans doute, mais instinctivement je fais un pas de recul, manquant presque de foncer dans Rajack pas loin pour éviter que ce malade me touche. Je ne sais jamais ce qu'il a derrière la tête, je préfère m'en tenir loin.

- Salut Aiden.

Ouais, il y a un gros contraste, mais je m'en fous. Il ne semble pas le prendre mal, je sais qu'il fait ça uniquement pour m'emmerder de toute façon. Ça commence déjà. Je le vois ensuite lever les yeux vers Rajack, forcément il va se demander pourquoi il est là, mais avant qu'il ne pose la question j'enchaine.

- C'est mon collègue Rajack, on travaille sur un boulot important, il doit rester avec moi...

Je lui explique vite fait et cela semble convaincre Aiden qui sourit à Rajack cette fois. Ouais, c'est ça sale con fait ton gentil, mais je sais que tu es un monstre en réalité ! Il s'avance légèrement vers Rajack et lui tend la main pour le saluer. Je ne bouge pas et attends juste.

- Enchanté Rajack, mon nom est Aiden Mavis Sky, j'espère que mon petit frère ne vous fait pas des misères au travail? Je sais qu'il peut être dur par moments !

Dit-il sur le ton de la plaisanterie, mais j'ai juste envie de l'envoyer chier. C'est ça pauvre con, va te faire foutre ! Je croise les bras contre moi laissant Rajack répondre. Je ne pouvais pas juste m'interposer tout le temps pour les empêcher qu'il lui parle....


« Ace Edward Sky »

« You're starting to piss me off »

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rajack Blackwood


Rajack Blackwood
Messages : 88
Date d'inscription : 27/08/2018
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeLun 12 Aoû - 21:02

ft. Ace E. Sky

Nice to (meat) you !

Je vois bien qu'il a eu comme un arret sur image. C'est pour ca que je l'ai fait rapidement je ne voulais pas d'accident. Mais je vois que j'ai bienfait car je sens qu'il relâché un peu la pression. Je me demandais vraiment comment allait etre ca famille pour qu'il soit ainsi.

Merci.


Ok c'est sur il est pas bien. Il va neiger ou il va avoir une tempête. Ace qui me remercie ? La pour le coup c'est moi qui n'en revient pas. J'en oublie ma concentration un moment pour le regarder quelques seconde et me replonger dans ma concentration. Jusqu'a ce qu'on arrive à un manoir. Ah ouais carrément. C'est leur maison principale ? Je vois Ace qui hésite et qui sort avec une parole pour se motivé. Courage. Je prend cinq minutes pour souffler un coup et avant de redevenir l'ancien Rajack puis je sors moi aussi.

En regardant mes parents, en demandant des conseils a Freya, j'ai vite compris que le changement de caractere n'était pas suffisant pour faire un fils parfait. Il y avait en premier la posture et l'attitude. Je reste droit, j'arrete l'aire nonchalant, pour un mouvement dynamique. Pour ressembler a quelqu'un d'avenant mais qui reste tres professionnel. Je veille a se que chaque petit geste montre que je suis ouvert a la conversation. Laissant loin de moi la violence.

Quand Ace est a la porte on lui ouvre presque dircement, j'ai cru d'abors a un détecteur de présence. Mais non. Un type avec des yeux bleu gris apparait avec un sourire quand il voit Ace. Sa ne semble pas etre un domestique, ni etre le père alors...

Ace ! Content de te voir petit frère !

Oh mon dieu. Le frère du con. Je reconnais bien sa voix. Bon il n'est pas bodybuilder apparemment mais il fait ma taille. Ace manque de me rentré dedans pour évité un contact avec lui. Je l'amortis très discretement et reste silencieux.Suivant les conditions d'Ace.

Salut Aiden.

Ace lui reste bien lui même pour le moment. Ca me rassure. Je sais pas pourquoi.
Son frère leve son regard vers moi. Ah oui j'y pense. Je parie que vous avez peur que mes yeux me trahissent ? Eh bien non. J'ai appris aussi a faire la même comédie avec mes yeux. Alors il ne reflete rien de se que je pense réellement.

C'est mon collègue Rajack, on travaille sur un boulot important, il doit rester avec moi...

Bon au moins j'ai pas à me présenté. J'adresse un simple sourire avenant au frère a la fin des mot d'Ace. J'étais pas du tout rouillé pour ca.
Comme il me tend sa main j'estime que ca veux dire que j'ai le droit de parler, ou de lui répondre bien sur.

Enchanté Rajack, mon nom est Aiden Mavis Sky, j'espère que mon petit frère ne vous fait pas des misères au travail? Je sais qu'il peut être dur par moments !

Je lui sers la main fermement mais pas trop non plus, ca aussi ca fait partis du fils parfait. Si je sers pas assez ca fait nonchalant et si a l'inverse je sers trop, c'est le gars trop violent ou pressé. Je prend la parole en souriant, d'un ton amical.

Enchanté de même,Comme l'a dit Ace, Rajack Blackwood, je m'excuse de m'imposé ainsi. A vrai dire c'est plutôt moi qui lui fait des misères, j'ai encore beaucoup à apprendre.

Je reste ensuite silencieux, suivantAce, mais je fais passer mon silence par respect pour eux. Alors que j'aimerais presque déja foutus une baffe à Aiden. Mais la soirée ne fait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Ace E. Sky


Ace E. Sky
Messages : 104
Date d'inscription : 14/10/2017
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeLun 12 Aoû - 22:12

Nice to (meat) you !
Ace Edward Sky & Rajack Blackwood
Putain, j'ai envie de lui mettre un coup en pleine face. Ce serait ma vengeance pour m'avoir gâché ma journée et surtout pour prétendre être un bon gars, alors que ce n'est pas du tout le cas. Bon, je crois que dans ma vie, je n'ai jamais osé lui en mettre une, ou peut-être une fois, mais je l'avais vite regretté ensuite. Ce mec me fait peur, je parle beaucoup, mais je n'agirai jamais contre lui. Si je fais ça, j'ai toute la famille au cul, car c'est le prodige, c'est le génie de la famille, c'est une personne bien. Moi je suis quoi? Une merde, l'idiot qui n'a aucun talent en science et en technologie, alors que c'est la fierté familiale quand même. Ils possèdent une entreprise de ce genre, alors je me devais d'être doué, mais non. Travailler enfermer derrière un bureau à bidouiller des trucs, ce n'est pas et ne sera jamais pour moi. Policier, ça c'est parfait pour un gars comme moi, mais bon la fonction publique... C'est la merde pour eux.

Enfin bref, je regarde Rajack qui semble agir complètement différemment depuis qu'on a quitté la voiture. Il a vite intégré son rôle, ce qui me donne l'impression d'être un gros con d'être le seul malpoli dans les environs, mais bon. C'était mieux comme ça, s'il agissait comme d'habitude, il serait viré à coup de pied dans le cul rapidement. Puis, moi je ne pouvais pas agir en "bon fils" je ne l'ai jamais été et je n'ai pas envie d'agir de la sorte. De toute façon, yen n'a pas un qui va croire à un soudain changement de ma part, surtout que quelques jours plus tôt j'ai envoyé chier Aiden. Ce n'était pas possible, donc je restais moi-même. Enfin, du mieux possible, je sens déjà mon coeur se serrer, j'ai presque envie de vomir tellement je stresse de revoir ma mère et mon père. Mais franchement, j'avoue je n'aime pas trop ce changement d'attitude chez Rajack. Je préfère le vrai. Je cesse d'y penser lorsqu'il serre la main de mon frère en lui souriant de façon amicale. Bon finalement, non je ne cesse pas d'y penser... J'aime pas ça.

Enchanté de même,Comme l'a dit Ace, Rajack Blackwood, je m'excuse de m'imposé ainsi. A vrai dire c'est plutôt moi qui lui fait des misères, j'ai encore beaucoup à apprendre.

Je reste toujours silencieux, alors que je vois le sourire d'aider grandir un peu plus. Ouais, je crois qu'il l'aime bien. Il a facilement été berné... Ou bien... Ce sale con a quelque chose derrière la tête. J'espère pas. Après leur échange, Aide nous invite à rentrer, ce que je fis sans attendre, bien que j'hésitasse de nouveau. Il referma la porte derrière nous avant de me rejoindre rapidement et passer nonchalamment son bras autour de mes épaules comme si on était les meilleurs amis du monde. L'effet est immédiat, je suis tendu.

- Alors ça te fait quoi de revenir ici après tout ce temps?

- Je n'en sais rien, enlève ton bras !

Il se met à rigoler avant de me relâcher. Si je dois lui accorder une chose, c'est qu'il est beaucoup moins snob et hautain que le restant de la famille. Il a toujours été plus nonchalant, la preuve à l'instant, mais ça m'emmerde encore plus. On était désormais dans la grande entrée de la maison et près d'une porte au fond se tenait une femme, les bras croisés. Bien sûr cette femme était ma mère. Elle n'a pas changé, toujours la même femme au visage dur. Je ne retiens pas du voisin après tout. Elle finit par s'avancer vers nous et mon demi-frère s'avance pour lui chuchoter quelque chose, il devait parler de Rajack, car le visage de ma mère se posa sur lui quelque seconde. Je tourne la tête moi aussi vers lui quelques instants pour voir si tout va bien. Bien que ce soit plus pour moi que je devrais avoir peur là. Je m'avançai ensuite moi aussi vers ma mère, pleins d'espoirs, prenant mon courage à deux mains. Ça fait des années que je ne l'ai pas vu, mais aller dit quelque chose Ace, peut-être que ça a changé !

- Mère, je...

Elle lève sa main signe qu'elle veut que j'arrête de parler et immédiatement je m'arrête, surprit. Elle me parcourt des yeux quelque seconde, m'analysant presque et jeté même un regard suspect à Rajack qui devait être derrière moi, avant de me regarder de nouveau et enfin prendre la parole.

- Tu fais peine à voir Ace.

Et sur ces mots tranchants, elle repart dans l'autre pièce qui devait être le salon. Aiden la suivit de près en nous adressant encore un sourire. Je ne les suivis pas tout de suite, planté là. Ça n'a pas changé. Mes espoirs s'envolèrent tout de suite, du moins pour ma mère. C'est comme si une partie de moi venait de se briser. Je m'attendais à quoi aussi? Je n'ose même pas me retourner vers Rajack, mais je dis doucement pour que Rajack soit le seul à entendre, au cas où, en essayant de paraître détaché, comme si je n'étais pas affecté, sans vraiment y arriver.

- Super la famille, pas vrai?

Ensuite, j'avance vers la porte qui me mènerait dans l'enfer. Là où devait attendre mon père.


« Ace Edward Sky »

« You're starting to piss me off »

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rajack Blackwood


Rajack Blackwood
Messages : 88
Date d'inscription : 27/08/2018
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeMar 13 Aoû - 8:08

ft. Ace E. Sky

Nice to (meat) you !

Son frère semble bien m'aimer mais avec ce genre de personne je me méfie toujours. Il joue peut etre un role lui aussi. Lorsqu'on rentre il passe son bras sur l'épaule d'Ace qui je voit de raidit aussitot. Ce geste j'avoue que je le prend comme si il voulait séparé Ace de moi. Mais je me fait peut etre des idées.

Alors ça te fait quoi de revenir ici après tout ce temps?

Je n'en sais rien, enlève ton bras !

Et du con rigole. Cet air nonchalant je le connais bien. Je le suis quand je suis normal. Nos pas nous guide vers une femme. Que je pense etre la mère. Ou alors la femme d'Aiden mais après tout chacun ses gouts. Il lui glisse d'ailleurs quelques mots avant qu'elle me regarde. Je prèfère juste etre avenant sans forcément sourire. Quelqu'un quit sourit trop ferait faux ou trop béta. Je vois ensuite Ace s'avancer, avec se qui semble etre tout les efforts du monde.

Mère, je...

Ah ouais carrément, "mère" ... Même moi je n'appelle pas ma mère comme ca. Bon faut dire que je l'appelle "maman" pour la faire chier. Elle l'arrete d'un geste avant de le scanner puis de me jeter un regard méfiant. Quoi ? j'ai rien fait. Bon du coup c'est bien la mère et pas la femme du con.

Tu fais peine à voir Ace.

Allez une remarque. Tu n'avais pas a l'invité si tu ne l'aime pas putain. Dire que Ace à de l'espoir dans cette famille... Bon faut dire que je serais pareil. Si je n'avais pas Freya de mon coté j'essaierais d'avoir de l'espoir avec mes parents.
La mère part ensuite précédé de du con qui nous souris. Il sourit trop lui j'aime pas ca.
D'ailleurs on s'est même pas présenté. Mais j'ai jugé qu'il fallait mieux que je ferme ma gueule elle ne m'avais pas invité a l'ouvrir non plus.
Ace semble réticent a y aller dans cette pièce. Je m'approche de lui pour qu'il sente que je suis la et l'entend, Mais je vois bien qu'il est pas trop bien.

Super la famille, pas vrai?

Je choisis de lui glissé, une réponse, tellement pleine d'ironie comme a mon habitude. Je veux aussi le rassuré que je suis toujours le même.

Des vrais anges.

Je me refond dans mon role juste après et le suit toujours. Dans une pièce qui semble etre le salon. Je sens qu'Ace est de plus en plus tendus aussi. Je doute que c'est la vision de la femme qu'il redoute, alors je pense que c'est le père.
Revenir en haut Aller en bas
Ace E. Sky


Ace E. Sky
Messages : 104
Date d'inscription : 14/10/2017
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeMar 13 Aoû - 18:29

Nice to (meat) you !
Ace Edward Sky & Rajack Blackwood
L'enfer était à quelques mètres. J'allais me retrouver enfermer avec toutes les personnes de ma famille qui aime me juger, me blesser, me faire regretter mes choix. J'espère tout de même que mon père à légèrement changer après toutes ces années, mais si ma mère est toujours la même alors mon père ne sera sans doute pas différent. Il contrôle ma mère après tout. Puis mon frère est toujours le même aussi, mais lui je le savais, il ne changera jamais. C'est un sale con et il le restera le restant de sa vie. Pourtant, il a en quelque sorte mieux réussi que moi. Il a une femme, j'ai divorcé. Il n'a pas d'enfant, mais ça ne saurait tarder, même si je plains tout de suite ces enfants. Avoir des parents comme ça, franchement c'est horrible, mais bon ils deviendront sans doute comme eux. Bref,  moi j'ai perdu la mienne. Niveau travaille, il est P.-D.G. c'est un génie qui invente pleins de trucs utiles, alors que moi je suis policier et détective et je pourrais passer Lieutenant si j'essayais d'améliorer mon caractère et les relations avec mes collègues. Enfin voilà, j'ai l'impression d'avoir une vie ratée comparée à cet abruti, ça m'emmerde vraiment.

Avant d'enter dans l'autre pièce, je sens Rajack ce rapprocher légèrement de moi pour pouvoir entendre ce que je lui dis et peut-être essayer de me rassurer un peu? Je ne sais pas. Je suis vraiment soulagé de le savoir avec moi du coup, je crois que je ne serais jamais sortie de mon véhicule autrement. Comment aurai-je pu affronter ces gens sans quelqu'un qui me comprend et qui me soutient? Même s'il ne peut rien dire et qu'il agit d'une façon que je n'aime pas beaucoup, il est là et c'est tout ce qui compte pour l'instant.

Des vrais anges.

J'ai presque envie de sourire à sa remarque pleine de sarcasme, mais mon expression ne change pas. Je reste dur et légèrement attristé par la réaction de ma mère. Elle n'avait vraiment rien de mieux à dire? Bonsoir par exemple? Non? Bon je ne suis pas mieux en matière de salutation, je n'ai jamais salué Rajack en arrivant tout à l'heure, mais je ne l'ai pas envoyé chier non plus ! Elle ne sait même pas présenter à Rajack en plus. En tout cas, je pénétrai enfin la pièce qui donnait sur un grand salon. Tout le monde est là. Mon demi-frère était debout près de sa femme. Une grande blonde aux yeux bleus qui semblaient aussi jeunes que lorsque je l'avais vu la dernière fois et la dernière fois remonte à loin quand même. Enfin, il faut dire aussi que mon frère en a choisi une jeune... 12 ans d'écart d'âge je crois? Bref, je tourne la tête, ma mère s'était assise sur l'un des canapés et juste à côté. Cet homme qui semblait bien plus sévère encore que dans mes souvenirs. C'est peut-être l'âge qui lui donne ce côté bien plus effrayant? Je ne sais pas, mais en tout cas, je dirais que c'est celui qui a le plus changé, physiquement bien sûr, dans cette pièce.

En s'approchant tout ce petit monde se retourne vers nous, dont le regard sévère de mon père qui me donna presque froid dans le dos. Il ne va pas me sortir un commentaire déplaisant comme ma mère j'espère? Je n'ose pas parler le premier, vu comment on m'a fait taire la première fois. L'atmosphère est lourde, je vais finir par étouffer par ici. Mon père se redresse ensuite et s'avance vers nous, suivi de près par ma mère. En plus de dégager une aura impressionnante, mon père est très grand. Trop grand, il dépasse facilement Rajack d'ailleurs.

- Bonsoir mon fils, ça fait très longtemps, comment vas-tu?

Huh? Je suis étonné, il me demande sérieusement comment je vais? Il ne m'envoie pas de commentaires désagréables comme ma mère? Je devrais peut-être garder espoir du coup? Ou bien... Il manigance quelque chose? Il a toujours été terriblement contrôlant, alors... Je ne sais pas trop si c'est une bonne chose. D'ailleurs, il s'était adressé à moi en anglais. Ouais, je pouvais bien abandonner le Japonais pour ce soir. Mon père n'allait certainement pas s'y mettre, c'était lui qui me l'avait appris puisqu'il me parlait toujours dans cette langue plus jeune, alors que ma mère elle me parlait Japonais. J'espère juste ne pas être rouillé cependant, ça fait longtemps. Je n'attends pas pour lui répondre, moi aussi en anglais du coup.

- Je vais bien, merci...

Ensuite mon père relève la tête vers Rajack et je me décide à faire les présentations, car bon ma mère ne m'en a pas laissé le temps, bien que je crois qu'Aiden la déjà faite lorsqu'il lui a chuchoté à l'oreille. Ou bien c'était autre chose? Enfin, bref....

- Je vous présente mon collègue, Rajack B....

- Je sais qui il est, Aiden m'a tout dit.

Mais merde, ils se sont passer le mot pour me couper la parole ou quoi? J'en ai marre. Je ne dis donc plus rien laissant mon père s'avancer et tendre aussi la main à Rajack pour le saluer avec ce regard sévère qu'il ne quitte pas malgré tout, sa femme tout prêt.

- Enchanté, mon nom est Rohan Sky, voici ma femme Chiyoko et ma belle-fille Tracy. Dites-moi vos parents serait-ce Grayson et Lyra Blackwood par hasard?

Pourquoi il lui demande ça? Il connaît ses parents? Ce ne serait pas étonnant puisqu'il connaît tout le monde qui on minimum d'influence dans le monde, donc si les parents de Rajack son connu ça serait normal.


« Ace Edward Sky »

« You're starting to piss me off »

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rajack Blackwood


Rajack Blackwood
Messages : 88
Date d'inscription : 27/08/2018
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeMar 13 Aoû - 19:23

ft. Ace E. Sky

Nice to (meat) you !

La porte mène bien a un salon. Du con lui est avec une blonde. Putain je sais pas quel age à son frère mais c'est sur elle est dans les ages de ma soeur. Bon au moins c'est pas une vieille grand mère dont il va hérité de l'heritage. Bien que je pense que question argent ils n'ont pas de problème la dessus. Ne serais ce qu'a voir cette maison.

Mon regard se pose ensuite sur la mère, toujours avec une tête comme si elle avait un balais dans le cul. Je vais l'appeler Yuki Onna elle, elle est japonnaise elle est froide, c'est parfait. Mon regard dérive sur le père, on peux pas le louper lui. Faut etre aveugle. Il fait deux metre ou quoi ? Il est flippant en plus. On dirait Dracula. Quelle famille. Dracula, Yuki Onna et un du con. Pour la femme blonde j'en savais rien encore. Mais je pense pas tarder à le savoir.

Le père se leve et va vers nous. Il est putain de flippant. Je comprends pourquoi Ace a peur. Il est inhumain c'est sur. Bah dans tout les cas rien ne voit sur mon visage, mon attitude ou mes yeux. J'y pense mais mon père doit faire a peine cinq centimètre de plus que moi, il doit donc etre plus petit que lui...

Bonsoir mon fils, ça fait très longtemps, comment vas-tu?


Bon anglais maintenant. C'est pas plus mal quand je parle trop longtemps japonais je me met a utilisé le dialecte des yakuza par habitude avec Férid. Si je parle comme un yakuza ils vont faire un malaise c'est sur. Mais bon on m'adresse pas la parole alors je la ferme et regarde juste.

Je vais bien, merci...

Ca me fait bizarre d'entendre Ace parler anglais, même si sa fait même pas trois semaines qu'on se connait... il semble etre étonné de quelque chose, mais je cherche pas trop sinon ca va se voir.

Je vous présente mon collègue, Rajack B....

Je sais qui il est, Aiden m'a tout dit.

Mais putain vous allez le laisser causer ?! Il y a que ducon qui compte alors ? Je crois que je commence a comprendre la d'un coup. Je les aime de moins en moins cette famille de cons.

Je vois que le père s'approche pour me serrer la main, putain de merde, j'ai cru qu'il allait me bouffer.

Enchanté, mon nom est Rohan Sky, voici ma femme Chiyoko et ma belle-fille Tracy. Dites-moi vos parents serait-ce Grayson et Lyra Blackwood par hasard ?

Ah il me parle aussi en anglais ? Et putain d'ou il connait mes parents ?! Car de la a connaitre leurs prénom c'est qu'il les a surement vu en réel. Autant faire au hasard Rajack car si tu lui demande juste "vous les connaissez ?" ca fait impersonnel, ils penseront que je ne les connais pas alors qu'ils sont tout aussi connus que mes parents. Je lui serre la main en retour, avec un poil plus de force qu'a du con car il est géant ce type, vraiment.

Enchanté à vous, en effet c'est bien eux, vous étiez  la à la fête faite pour ma soeur Freya c'est ça ?

C'était la dernière fête dont je me souvenais. J'y était en mode radar et tourelle pour envoyer chier les gars qui la faisait chier. J'espère pas me planté sinon c'est la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Ace E. Sky


Ace E. Sky
Messages : 104
Date d'inscription : 14/10/2017
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeMar 13 Aoû - 21:10

Nice to (meat) you !
Ace Edward Sky & Rajack Blackwood
J'espère que Rajack ne flippe pas trop devant mon père, il est vraiment imposant et effrayant surtout lorsqu'il nous fixe comme ça. Bon au moins, ça ne se voit pas sur son visage, c'est déjà ça. Mais franchement d'où il connaissait les parents de Rajack? Pourquoi je me pose la question? C'est évident que c'est lors de ses nombreuses soirées organisées pour cette bande de riches à la con. J'y suis pratiquement jamais aller, mes parents avaient toujours peur que je leur fasse honte, donc il me laissait la plupart du temps à la maison et amenait Aiden. D'un côté, ça m'allait, j'aimais pas ce genre de fête, la plupart du temps, je m'enfuyais pour aller jouer dehors et réapparaissais plus tard dans la soirée juste avant de partir. Personne ne remarquait mon absence, car au fond, il m'amenait pour montrer qu'on est une belle petite famille, mais en réalité ils en avaient complètement rien à foutre de moi. Je pouvais bien finir d'écraser sous une voiture qu'ils ne m'auraient pas pleurée.

Enchanté à vous, en effet c'est bien eux, vous étiez la à la fête faite pour ma soeur Freya c'est ça ?

Hein? Alors il les connaît? Ou bien il dit n'importe quoi? Ou peut-être qu'il ne se souvient plus d'eux mais pour rester dans son rôle tente de faire semblant qu'il les connaît? J'en sais vraiment rien. Enfin, il lui serra la main en retour et mon père relâcha sa main au bout d'un moment avant de reprendre la parole.

- C'est exact.

- Pourquoi n'ai-je pas souvenir d'avoir rencontrer les Blackwood?

Mon frère avait décidé d'ouvrir la bouche, alors que moi je me contentais de rester silencieux à côté de Rajack. Je ne pouvais rien dire de toute façon. C'est bizarre que mon frère ne les connût pas c'est vrai, lui qui participait à presque toutes les soirées, enfin sauf les anniversaires et il participait davantage celle-ci organiser au Japon.

- Tu n'étais pas avec nous, nous avions amener Ace.

Hein? Alors ça veut dire quoi? Que j'ai un jour fait la rencontre des parents de Rajack? Et peut-être même de Rajack? Pourquoi je n'ai aucun souvenir de ça moi aussi? Peut-être que je m'étais barré dès le début de la soirée et donc je ne les avais pas vu. Encore une fois je ne sais pas. Mais j'avoue être surpris et je me mets à chercher dans mes souvenirs cette soirée, il y a fort longtemps. Enfin, ça ne devrait pas être si difficile, si j'étais là et que les parents de Rajack son pas au Japon, je devrais trouver vite. J'y suis pas allé souvent là-bas moi. Bon sang... Trouve Ace !

Ensuite, tout le monde alla s'asseoir et mon père nous indiqua de nous asseoir également. Je me posai sur l'un des canapés vides qui faisait face à celui de mon frère et de sa femme, tandis que mon père se trouvait sur un autre à ma droite. Je me serais senti bien seul sur ce canapé si Rajack n'avait pas été là. Je ne sais pas trop comment, mais la discussion dériva finalement sur l'entreprise familiale pendant plusieurs minutes. J'avoue n'en avoir rien à foutre, mais je me devais d'écouter au cas où. Ça devait bien faire chier Rajack aussi du coup. Cependant, la conversation finit par se détourner une nouvelle fois. À mon plus grand malheur, sur moi... C'est mon père qui parla en premier.

- Dit-moi Ace, comment ce passe ton travail? J'ai entendu dire que tu aurais été suspendu une semaine dernièrement.

Quoi? Mais... Comment il sait ça? Ce n'est pas comme si ce genre d'information était diffusé à tout le monde. Je vois ensuite le sourire de mon demi-frère. Ah... Voilà donc sa source. Ce sale con me fait suivre, ce n'est pas possible autrement. Il ne devrait pas savoir ça. Mais je dis quoi maintenant? Je ne peux pas dire la vérité, sans mettre Rajack dans la merde en fait.

- Ça se passe bien, ce n'était qu'un malentendu avec un collègue, mais tout va bien maintenant.

- Un malentendu à entrainer une suspension?

Je fusille du regard mon demi-frère qui cherche à m'emmerder. Oui, je le sens. Il me cherche là. Pourquoi maintenant? Il n'osait pas trop au début, mais maintenant qu'il croit que Rajack est comme lui probablement, il s'amuse à m'humilier? Pourtant, mon père décide d'enchainer sur autre chose.

- D'ailleurs, Aiden m'a parler d'une autre chose. Tu fréquentes quelqu'un?

Hein? Comment ça je fréquente quelqu'un?  Mais non pas du tout ! Je le saurais du moins. Je veux dire j’ai eu des aventures ici et là et la dernière en date c’est Rajack. Oh bon sang non ! Je rêve? Lorsqu’il a appelé Aiden m’a soupçonné d’être avec quelqu’un, ce quelqu’un était Rajack bien sûr, et ce con est allé dit ça à mon père sans preuve? Ah non il est sérieux de me faire ça? Pourquoi? Je ne peux pas leur raconter ça. Même si je sens ce pincement bizarre me prendre, je devais rétablir la vérité avant que ça tourne en catastrophe.

Je ne sais pas pourquoi Aiden est aller inventé ça, mais c’est faux. Je ne fréquente personne.

Vraiment? Tant mieux.  Je veux le mieux pour mes fils. Ton ex-femme n’était pas ce qui a de mieux, alors je m’inquiète.

J'ai sur le coup comme une légère pause. Non, je n'aime pas du tout la tournure de cette conversation. Pourquoi parle-il d'elle maintenant? Je ne le sens pas. Je serre les poings pour essayer de calmer mes tremblements qui reviennent. En plus, je réalise que Rajack c'est que j'étais marié. J'aurais préféré qu'il apprenne ça différemment ou juste pas du tout, mais voilà. Je n'aime pas la façon dont il parle d'Asa. On est plus ensemble, mais elle reste importante pour moi, c'est une amie. Mon regard devient plus dur et finalement je prends la parole.

Ne parlez pas d'elle comme ça.

- Pourquoi pas? C’est elle qui a demandé le divorce, non? C'est vraiment la honte !

Putain, pourquoi il me balance ça? Il essaye de faire quoi? De me blesser? Ouais, ça marche. Ça marche très bien même. Il remue le couteau là où ça fait mal. En plus, il a se sourire. Ce sourire moqueur. Je me sens comme désarmé sur le coup et ne dit rien.

Ace cette femme n’était pas pour toi, je peux te trouver des femmes bien plus convenables. Puis, je peux te trouver une place dans l’entreprise si tu abandonnes ton insigne de policiers.

Et lui qui se ramène à vouloir contrôler ma vie et me foutre l'une de ses connaissances dans les pattes, c'est quoi leur problème de me sauter à la gueule comme ça? Tout à l'heure, ils se préparaient pour pouvoir m'achever maintenant c'est ça?! C'est là que l'autre blonde débile décide d'ouvrir sa grande gueule pour passer un commentaire auprès de mon père, elle avait essayé des discrètes, mais finalement j'avais bien entendu, je ne suis pas un putain de sourd.

Une place dans l'entreprise? Vous ne croyez pas qu'il risque de détruire l'image de l'entreprise?

Cette pute. Je vais lui faire ravaler ces paroles, mais avant que j'en ai le temps, c'est son mari qui décida de me couper la parole.

- Si tu as un bon poste dans l'entreprise, il te sera facile de trouver une femme ! En plus, tu n'as plus ce fardeau dans les pattes... Comment elle s'appelait déjà?... Alyssa?

Fardeau? Alyssa? Comment ose-il parler d'elle? Là je vois rouge. Instinctivement dans ma colère, je tape contre la table basse se trouvant au milieu. Je me suis emporté ! Je ne voulais pas, mais ils cherchent à me blesser. Il sait que parler d'Alyssa m'est difficile. Il cherche également à m’humilier devant mon soi-disant collègue. Ça l’amuse de me faire passer pour un faible devant les autres. Ils veulent vraiment me gâcher la vie et que je balance tout hein? Je ne réussis pas à contenir ma voix. J'ai l'impression qu'on me piétine le coeur s'en remord en ce moment. Je ne suis plus juste en colère, la tristesse m'envahit.

- Ferme là ! Ne prononce pas le nom de ma fille, sale enfoiré !

- Ne parle pas ainsi à ton frère Ace ! Que ton apporter ces personnes à part le malheur? D’ailleurs, prends-tu toujours ces antidépresseurs?

Il ne prend même pas ma défense et balance un autre truc comme ça uniquement pour me faire comprendre que ma vie est misérable et que je n'arrive pas à la gérer sans médicament. Pourquoi faire ça? Pourquoi me dire tout ça maintenant? Ne peuvent-ils pas tout simplement me soutenir? M'aider à passer ces obstacles dans ma vie? Je suis figé, j'ai le coeur en miettes. C'est là que mon frère décide de bien m'achever en ajoutant une dernière couche.

bien sûr qu’il les prend toujours, mon frère est un faible !

C’est mot me font comme une baffe en plein visage. Mes mains tremblent. Je sens mon coeur me serrait. Ça fait si mal. Je ne dis plus rien et je n'entends plus rien à l'instant. Je ne sais même pas s'ils continuent de m'enfoncer ou s'ils ne parlent plus. EN ce moment, j'ai juste envie de disparaître.


« Ace Edward Sky »

« You're starting to piss me off »

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rajack Blackwood


Rajack Blackwood
Messages : 88
Date d'inscription : 27/08/2018
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeMar 13 Aoû - 22:29

ft. Ace E. Sky

Nice to (meat) you !

C'est exact.

Pourquoi n'ai-je pas souvenir d'avoir rencontrer les Blackwood?

Oh yes, j'avais bon ! Mais je ne me rappelais absolument pas d'eux. Putain du con on t'as pas sonné ! Il parle trop celui la. Je l'aime pas. Peut etre pire que le père et la mère.

Tu n'étais pas avec nous, nous avions amener Ace.

WOW attend ! J'aurais rencontré Ace la bas ? Je m'en souviens pas ... Je me souviens meme plus de l'age que j'avais aussi. Mon regard s'arrete quelques seconde sur lui et apparemment on est dans la même cas. On est bête.

Ensuite toute la famille se dirigeait au salon. Je prend place juste a coté d'Ace. Hors de question de le quitter. Ils vont tous se manger un pain si ils veulent me séparé de lui. Même Dracula.
La discussion se change en une de ses discussion barbante sur leur entreprise. Je m'en balance les gars. Fermez la et qu'on en finissent. J'en avais déja marre. Mais je montrais rien. Un peu une tete impressionné quand c'est des gros chiffre pour faire plaisir a leur fierté de merde.

Dit-moi Ace, comment ce passe ton travail? J'ai entendu dire que tu aurais été suspendu une semaine dernièrement.


Heureusement que ne buvait pas j'aurais tout recracher. D'ou il sais sa lui ? C'est vraiment Dracula et il sait lire dans les pensées ? La merde alors. Mais non Du con sourit. Connard. Tu va te manger un pain toi.

Ça se passe bien, ce n'était qu'un malentendu avec un collègue, mais tout va bien maintenant.

Un malentendu à entrainer une suspension?


Je vais vraiment me le faire celui la. Mais il peut pas se la fermer ? Je voit Ace qui le fusille, j'aimerais faire pareil mais je peux pas. Je suis dans mon role. Et si je le fais on va se douter que c'est moi.

D'ailleurs, Aiden m'a parler d'une autre chose. Tu fréquentes quelqu'un?


Oh putain je vais vraiment l'arracher ce cafteur. Il va manger tout les graviers de la cour. Et les plus gros par le derrière. Ouais non la c'est trash on va se calmer.

Je ne sais pas pourquoi Aiden est aller inventé ça, mais c’est faux. Je ne fréquente personne.

Vraiment? Tant mieux.  Je veux le mieux pour mes fils. Ton ex-femme n’était pas ce qui a de mieux, alors je m’inquiète.


Ah ex femme ? Ace a été marié ? Bah apres ca faisait pas longtemps qu'on se connaissait je pouvait pas lui en vouloir. Il fait ce qu'il veut. Mais il a divorcé alors ? Je me demande bien pourquoi.. Peut etre son caractère ?
Je vois que Ace tremble. Merde calme toi Ace... Rappelle toi, si tu va pas bien on se casse des cette maison de fou. Ou alors c'était peut etre le fait que j'apprenne comme ca qui le tracasse ?

Ne parlez pas d'elle comme ça.


Pourquoi pas? C’est elle qui a demandé le divorce, non? C'est vraiment la honte !

Pour qu'il parle d'elle comme ca alors qu'elle a demandé le divorce comme du con a dit c'est qu'il doit s'etre passé quelque chose. C'était pas du a son caractère. J'écoutais juste et je surveillait l'état d'Ace aussi.Du con lui va vraiment bouffer les gravier si il continus.

Ace cette femme n’était pas pour toi, je peux te trouver des femmes bien plus convenables. Puis, je peux te trouver une place dans l’entreprise si tu abandonnes ton insigne de policiers.

Ah point commun avec mes parents : ils aiment les rendez vous arranger ici aussi. Mais vous allez le laisser tranquille ? Il n'a pas 12 ans votre fils la !

Une place dans l'entreprise? Vous ne croyez pas qu'il risque de détruire l'image de l'entreprise?

Et l'autre blondasse qui prend la parole. Ils vont vraiment bouffer de gravier. Je rester sans rien montrer toujours mais la ca va commencé a etre compliqué...

Si tu as un bon poste dans l'entreprise, il te sera facile de trouver une femme ! En plus, tu n'as plus ce fardeau dans les pattes... Comment elle s'appelait déjà?... Alyssa?


Mh ? De quoi il parle la du con ? Je sursaute presque quand je vois Ace frappé la table. Et il semble etre vraiment en colère. C'est la première fois que je le vois comme ca. J'en reste bouche bée.

Ferme là ! Ne prononce pas le nom de ma fille, sale enfoiré !


Ne parle pas ainsi à ton frère Ace ! Que ton apporter ces personnes à part le malheur? D’ailleurs, prends-tu toujours ces antidépresseurs?

Ace avait donc bien une fille. ou avait eu ? Mais je n'aimait pas le ton qu'ils prenaient pour parler d'elles. L'ex femme et de sa fille. Ils avait un non respect. C'était dingue. Ils s'était passé en effet quelques chose. Anti dépresseur. Je craignais le pire. et qu'ils leurs manquent autant de respect me faisait fulminer a l'interieur. Je voyais qu'Ace perdait peu a peu de son énervement. Oh la. Ace ne te laisse pas marche dessus putain. C'est ta fille et ton ex femme !!!

bien sûr qu’il les prend toujours, mon frère est un faible !

Cette remarque. Et la tete d'ace aussi. C'est ca qui font que je craque. Laissant partir mon role d'un cot. Retrouvant mon air nonchalant. Mettant mes coudes sur les genou et laissant mes cheveux couvrir mes yeux et mon visage. Je laissait échapper un rire. Le même que celui que j'avais au poste. Un rire d'Ace connaissait. Un rire qui n'avait rien de quelqu'un de joyeux. C'etait un rire malsain.

Apres avoir finit de rire je me redresse en relevant les cheveux d'une main laissant place a mon regard. La Ace pourrait en reconnaitre des trait. C'était le même que j'avais eu lorsque que je lui avais foncé dessus au commissariat. Mais il était plus noir encore. Remplis de haine, de violence. D'envie meurtrière qu'on pourrait avoir l'impression que je pourrais tuer quelqu'un d'un regard. Mais aussi qui donnait l'impression que j'avais déja tuer. Que j'étais serieux. J'avais toujoursun sourire. Mais ca me rendait encore plus effrayant.

Ahahah... Woooooow ! C'est incroyable. Je ne savais pas que c'était possible ce manque de respect. On vous a elevé ou au juste ? Vous etes pire que mes putain de parents. Eux aux moins n'insulte pas les mort ni les vivants. Ils ont des putain de jeux d'acteur aussi bah ca la je pense que vous etes pareil.

Je me leve tranquillement. Je n'avais pas crier. J'étais calme. Mais justement on pourrait me dire trop calme.

C'est si génial d'humilier quelqu'un ? Ah je sais !!!


Je me laisse claquer des mains et me posta devant la blondasse et du con.

Si on inversait les roles ? Se serait drole qu'elle meurt pour voir si tu aurait juste le culot de vire avec des anti dépresseur ou si tu ferais ta fiotte et tu de suiciderais ?

Je me penche a cinq centimètre de son visage. Dans mes yeux il n'y avait pas une once d'humanité. Je le tutoyait expres forcément.

A essayer tu crois pas ?

Je me releve aussitot et va en face de Dracula et Yuki onna. Toujours les même yeux.

Et vous. Hahaha... alalalah vous etes pourrit jusqu'a la moelle. Vous vous prenez pour qui a gere la vie de votre fils ? Il est majeur depuis un moment alors l'excuse "on est ses parents" n'est plus valable. Bah je vais m'arrêter la pour aujourd'hui mais ne l'approchez plus j'aimerais pas trop devoir m'énervé plus...

Je rejoint ace et le prend par le poignet en me dirigeant vers la sortie m'arretant d'un coup.

Ah j'oubliais !

Sans prevenir la non plus j'embrasse Ace. Oui devant ces quatre cons. Puis je me tourne vers Aiden.

Je n'aime vraiment pas etre interrompus.

Oui je faisait bien allusion a son appel. Un génie comme lui devrait facilement le comprendre non ?

Fuck off wankers

Je leur fais deux doigt d'honneur en guise de bouquet final pour accompagner mes paroles et sort directement sans attendre leur réaction. Direction la voiture d'Ace. Enfin dehors surtout. Et je respire enfin. Me calmant avec le frais.
Revenir en haut Aller en bas
Ace E. Sky


Ace E. Sky
Messages : 104
Date d'inscription : 14/10/2017
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeMer 14 Aoû - 0:05

Nice to (meat) you !
Ace Edward Sky & Rajack Blackwood
Je n'arrive plus à parler. Je n'arrive plus à lever la tête pour affronter leur regard. Je veux partir. Non, je veux disparaître. Je n'en peux plus. Pourquoi me font-ils ça? Pourquoi je ne peux pas avoir une famille normale? C'est tout ce que je souhaitais. C'est ce que je souhaitais en venant ici. J'avais tellement d'espoir, j'y ai cru un moment et voilà que tout s'effondre. La seule famille normale que j'aurai eue n'est plus là, car j'ai été idiot... Car je lui ai enlevé la vie... Devrais-je endurer ça? Devrais-je cesser de les voir? Mais qu'allais-je faire alors? Je serais seul. Seul comme pendant ces six dernières années. Je ne veux pas ça non plus. La solitude me tue, je le sais. Je n'ai jamais réussi à me remettre, je n'ai jamais réussi à abandonner ces médicaments de malheur, car je n'ai personne pour m'aider. J'ai seulement cette bande de tarés. Je dois faire avec? Peut-être que je devrais juste abandonné cette fierté et suivre comme un bon chien ce qu'il me demande? Mais je ne veux pas. Je ne sais pas quoi faire.

C'est alors que j'entendis un rire juste à côté de moi. Du côté de Rajack. Je commençais à réentendre ce qui se passait autour de moi. Ils avaient tous cessé de parler, j'avais riélever les yeux pour les voir un instant, ils ne semblaient pas comprendre pourquoi Rajack riait comme ça. Moi non plus d'ailleurs. Je décide de le regarder. Ce rire je l'ai entendu une fois à notre seconde rencontre au commissariat. Il m'avait d'ailleurs frappé tout de suite après. Qu'est-ce qui lui prend? Il ne va quand même pas les frapper non? Puis, il devait jouer son rôle, c'est quoi ça? Ça en fait partie? Il finit par se calmer avant de lancer l'un de ces regards que je connaissais, que j'avais aussi vu au poste. Pourtant cette fois, il semblait bien pire que celui qu'il m'avait adressé ce jour-là. Je ne dis rien, trop ébranler par ce que l'on m'a dit et par ce soudain changement chez Rajack.

Ahahah... Woooooow ! C'est incroyable. Je ne savais pas que c'était possible ce manque de respect. On vous a elevé ou au juste ? Vous etes pire que mes putain de parents. Eux aux moins n'insulte pas les mort ni les vivants. Ils ont des putain de jeux d'acteur aussi bah ca la je pense que vous etes pareil.

Je le regarde surpris. Mais vraiment il fait quoi là? Il n'était pas censé l'ouvrir et là ce n'est pas juste l'ouvrir c'est carrément les insultés. Je nierai pas qu'ils ne l'aient pas mérité, mais sur le moment j'étais tiraillé entre lui dire de se taire, juste foutre le camp direct où me taire et attendre qu'il termine. C'est d'ailleurs cette option que je choisis, un peu malgré moi, j'étais vraiment trop surpris pour dire quoi que ce soit. Après ça, il s'était levé calmement.

C'est si génial d'humilier quelqu'un ? Ah je sais !!!

Il alla ensuite vers mon frère et sa femme pour poursuivre. J'étais comme complètement figé sur place. Que dire? Que faire? Je devrais l'empêcher de continuer non? Mon frère regardait Rajack d'un air neutre sans pour autant démontrer plus que ça. Il a parfaitement maîtrisé de lui-même s'il se fait insulté et parlé durement par un étranger. Sa femme s'accrocha légèrement aux bras de son mari, plus effrayer que lui.

Si on inversait les roles ? Se serait drole qu'elle meurt pour voir si tu aurait juste le culot de vire avec des anti dépresseur ou si tu ferais ta fiotte et tu de suiciderais ?

Il s'était approché du visage de mon frère. Mais ce dernier n'avait pas bronché, n'avait pas changé d'expression. J'ai presque l'impression qu'il se moque de lui et qu'en réalité, il avait voulu que ça ce passe comme ça. Qu'il savait quelque chose, que nous on ignorait. Mon frère est un psychopathe après tout et un vrai sans coeur. Normalement, il répond quand on l'emmerde ou qu'on l'agresse en s'approchant de la sorte, il ne reste pas les bras croisés à écouter, mais c'est ce qu'il a fait à l'instant, donc je me pose vraiment des questions. Mais après, je ne sais pas, je ne suis pas dans mon état et donc je ne peux dire avec précision si j'ai bien vu sa réaction, car mon regard était davantage posé sur Rajack en ce moment. Mais j'en suis presque sûr. Ça l'amuse.

A essayer tu crois pas ?

Il va ensuite vers mes parents qui eux fulminent carrément. En particulier mon père qui lui adresse le regard le plus noir du monde. S'il ne se retenait pas, je parie qu'il pourrait lui sauter au cou en ce moment, mais il devait beaucoup trop tenir à son image pour faire une chose pareil.

Et vous. Hahaha... alalalah vous etes pourrit jusqu'a la moelle. Vous vous prenez pour qui a gere la vie de votre fils ? Il est majeur depuis un moment alors l'excuse "on est ses parents" n'est plus valable. Bah je vais m'arrêter la pour aujourd'hui mais ne l'approchez plus j'aimerais pas trop devoir m'énervé plus...

Après ces paroles dures contre mon père, qui devient rouge de rage et se relève presque en fracassant la table basse au centre, Rajack me prend par le poignet et me tire jusqu'à la sortie. Je ne m'y oppose même pas.

Ah j'oubliais !

Et c'est là qu'il décide de m'embrasser. Devant tout le monde ! J'étais tellement sous le choc. Probablement que tout le monde dans la pièce aussi. Enfin, sauf un. Il me relâche ensuite pour s'adresser à mon frère qui n'avait pas bougé de sa place.

Je n'aime vraiment pas etre interrompus.

Ah non mais quel con ! Bien sûr, il va comprendre la référence ! Pourquoi tu dis ça? Pourquoi tu fais ça? J'avais envie de lui hurler à la gueule, mais mes mots étaient coincés. Il n'y a vraiment rien qui sortait sur le moment, c'est pitoyable.

Fuck off wankers

C'est sur ces belles paroles et ces doigts d'honneurs que nous sortions de la maison de nos parents. Mon père, ma mère, ainsi que Tracy c'était tout levé, outré et en colère de s'être fait parler ainsi. Mais mon frère, lorsque je jetai un dernier coup d'oeil avant de quitter la pièce, il n'avait pas bougé et avait un sourire en coin. Je ne m'étais pas trompé, il cachait un truc et c'était simplement amusé... C'est seulement une fois dehors et prêt du véhicule qu'enfin ma voix me revint. Je dégageai avec force mon poignet de sa main avant de lui mettre un puissant coup contre l'épaule.

- Mais tu as perdu la tête ou quoi?!

Je ne calculai pas vraiment le ton de ma voix, je lui gueulais dessus carrément. Le regard plein de rage, je ne le quitte pas des yeux, mais surtout de tristesse que je n'arrivais pas à dissimuler cette fois. Je ne sais même pas pourquoi je lui gueule dessus d'ailleurs, ma famille avait complètement mérité tout ça.

- Pourquoi tu as dit tout ça et surtout pourquoi tu as faits ça devant eux? Je t'avais dit de ne rien dire, imbécile !

Je ne comprends vraiment rien. Je ne devrais pas l'engueuler comme ça, il ne le mérite pas, il n'a fait que me défendre, mais cette colère, c'est comme si j'en avais un trop-plein. Elle sort et c'est lui qui prend. Pourquoi je ne le félicite juste pas d'avoir dit tout ça? Pourquoi j'arrive pas à m'en réjouir? J'ai l'impression que tout mon corps tremble sous l'effet de la colère. Soudain, je réalise que j'ai peur. J'ai vraiment peur.

-Je... Je vais faire quoi maintenant?

Ma voix s'était brisé en disant ces mots. Je sens la colère partir pour laisser la tristesse prendre entièrement le dessus. Qu'est-ce que je vais faire? S'ils ne sont plus là, je vais être seul? J'ai plus de famille c'est ça? Je n'arrive plus à penser clairement, j'ai l'impression que je devrais y retourner pour arranger les choses pour ne pas être détesté même si cela me coute ma santé, du moins de ce qu'il en reste, mais je n'arrive pas à accepter les choses qu'ils m'ont dites... Les paroles de mon frère me revienne. Alyssa. Je repense à son visage souriant. Perdu et complètement anéanti, je craque. Des larmes glissent sur mes joues sans que je puisse y faire quoi que ce soit. Ma main se pose directement sur mon visage, alors que je suis secoué par des sanglots et que je baisse la tête pour tenter de cacher mon visage. C'est à travers toutes ces larmes que je tente de parler.

- Je ne veux pas être seul...

Je n'en peux plus. J'en ai vraiment assez. Une pensée me traversa l'esprit à cet instant. Je voulais en finir. En finir avec cette douleur qui me ronge tous les jours. Je veux m'écrouler et ne plus jamais me relever....


« Ace Edward Sky »

« You're starting to piss me off »

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rajack Blackwood


Rajack Blackwood
Messages : 88
Date d'inscription : 27/08/2018
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeMer 14 Aoû - 8:47

ft. Ace E. Sky

Nice to (meat) you !

J'avais presque été décu de la réaction du frère. il n'a pas bronché. D'un coté tant mieux je ne voulais pas recourir aux mains. Pas des la première rencontre. On reste assez civilisé Rajack. Mais la blondasse flippait comme je le pensais c'était une pétasse. Il n'avait meme pas bouger quand je me suis approcher. Pas normal. Ce type avait un probleme. Ou c'était vraiment un psychopathe. Ou il cachait autre chose. Si Freya était la elle le saurait elle. En un regard. Elle m'effraie un peu ma petite soeur quand c'est ca.

Le père lui a réagit normalement. J'aurais flipper dans un état normal quand il frappe la table lui aussi. Pauvre table. Mais j'étais trop énerver j'ai même pas sourcillé. Ma soeur m'avait dit que j'étais comme un psychopathe. Comme Ace me l'avait dit aussi.

Dehors je m'attend a ce que Ace me déteste. Ou même part sans moi. J'aurais pas l'air con si il part. On est encore devant le manoir des connards. Mon intuition ne se trompe pas quand il s'enleve violemment et qu'il me frappe a l'épaule.

Mais tu as perdu la tête ou quoi?!

Je le regarde j'étais redevenus normal d'ailleurs, mais je m'y attendais alors je le laisse continuer en réfléchissant a quoi dire. Comme il le dit j'étais dans le tord un peu non ?

Pourquoi tu as dit tout ça et surtout pourquoi tu as faits ça devant eux? Je t'avais dit de ne rien dire, imbécile !

Je le laisse toujours parler. J'ai des pincement au coeur car j'ai fais ca pour lui mais je comprend aussi qu'il n'a pas aimer ce que j'ai fait.
Je me sens mal un peu d'avoir fait ca. Il faut que je lui dise. Mais j'ai du mal. En plus le voir trembler comme ca..

Je... Je vais faire quoi maintenant?

J'ai envie de le prendre dans mes bras mais il faut que je m'explique avant. Agis fais quelque chose Rajack. Tu vois qu'il craque devant toi alors pourquoi tu dis rien ?!

Je ne veux pas être seul...


Je... euh... c'est pas que je ! enfin tu .... mais aussi...


Okay Rajack calme toi, je perd facilement mon sang froid avec lui. Je reprend mon souffle avant de le regarder. Il ne faut pas que je fuis la.

Je... je m'en excuserais pas car ils en avaient besoin. Mais je comprend que tu tienne a eux, enfin que tu en ai besoin. Ce n'étais pas a toi de te rabaisser à eux. C'est pour ca que je l'ai fait... de toute facon tu sais déja que je suis un psychopathe.


Je décide juste de m'approcher de lui doucement pour continuer.

Je ne sais pas ce qu'il s'est passé avec ta fille ou ton ex femme, je comprend aussi que ca me regarde pas mais je ne pouvais pas rester a rien faire en voyant ton état. Tu me dira tout quand tu en aura envie. Te forcer ne sera pas forcément bon pour toi.

La je décide de juste l'enlacer un peu. Je ne voulais pas le brusquer. Je lui chuchote presque. Mais j'vais peur qu'il me rejette. Je l'avoue.

Je tiens a toi Ace. Énormément. sache que comme je te l'ai dit. Je ne te laisserais pas tout seul.

Je n'ose pas le serrer plus. Je me sens déja mal. De lui avoir fait du mal comme ca.
Revenir en haut Aller en bas
Ace E. Sky


Ace E. Sky
Messages : 104
Date d'inscription : 14/10/2017
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeMer 14 Aoû - 18:08

Nice to (meat) you !
Ace Edward Sky & Rajack Blackwood
Je n'arrive plus à stopper ces larmes de couler. Je suis vraiment au plus bas, incapable de penser à autre chose que de m'effondre et disparaître. Mon coeur me fait souffrir, je veux vraiment que cela s'arrête. Je n'en peux plus. Mes jambes sont lourdes et je me retiens de peu de me laisser tomber au sol, je ne sais même pas si j'arriverais à me relever. Ou plutôt, je ne sais pas si j'aurais envie de me relever. La maison est à une telle pas, ces monstres sont là-bas, je ne sais pas s'ils nous observent ou s'ils s'en foutent complètement, je parie qu'ils s'en foutent. Ils doivent être en train de fulminer à l'intérieur. Blesser leur fils a toujours été le moindre de leurs soucis. Un Sky se doit d'être fort et ne jamais démontrer ces réelles émotions, comme le fait parfaitement mon frère. Je me demande comment j'ai pu tenir six longues années comme ça. Six années seules à me détruire petit à petit. J'aurais dû mourir à la place d'Alyssa... Je ne devrais pas être ici si elle n'est plus là. Je suis clairement en train de penser à la mort en ce moment, mais ça m'était égal. J'ai quoi à perdre de toute façon? La seule chose qui me tenait en vie est mon travail, c'est tout. Personne ne se souciera de moi si je pars.

Rajack avait dit quelque chose à cet instant, mais je n'avais rien compris et je ne cherchai pas à comprendre non plus. C'était soit moi qui n'entendais plus grand-chose où lui qui n'arrivait pas à parler, je ne sais pas. Je tentais de faire disparaître ces larmes de mon visage en passant ma main, mais rien à faire, elle revenait immédiatement. Je n'arrivais même pas à avoir honte de pleurer de la sorte devant lui, bien que je tenta de cacher un peu mon visage en baissant la tête. Certes, ça ne devait pas marcher très bien. Je ne savais pas quoi rajouter, il n'y avait rien que je pouvais rajouter de toute façon. Rajack était juste là, mais si loin à la fois. Je me sentais seul comme jamais.

Je... je m'en excuserais pas car ils en avaient besoin. Mais je comprend que tu tienne a eux, enfin que tu en ai besoin. Ce n'étais pas a toi de te rabaisser à eux. C'est pour ca que je l'ai fait... de toute facon tu sais déja que je suis un psychopathe.

Je ne dis rien, ne relevant pas la tête vers lui. Je lui demandais pas de s'excuser, bien sûr que non. Je sais parfaitement qu'il a bien fait de faire ça. Je le sais, mais il a également compris une chose. J'ai besoin d'eux. Enfin, j'ai besoin de quelqu'un. C'était les seuls, alors je m'étais rabattu sur eux, non par choix. J'avais toujours Asa comme amie, mais elle aussi avait vécu cela difficilement. Je ne pouvais pas lui imposer ma présence et lui demander de l'aide. Alors ma famille, c'est tout ce qui me restait. Elle m'emmerde, je l'ai détesté, mais je n'ai pas le choix, sinon ce qui se passe à l'instant serait arrivé bien plus tôt. Rajack c'était ensuite rapprocher de moi.

Je ne sais pas ce qu'il s'est passé avec ta fille ou ton ex femme, je comprend aussi que ca me regarde pas mais je ne pouvais pas rester a rien faire en voyant ton état. Tu me dira tout quand tu en aura envie. Te forcer ne sera pas forcément bon pour toi.

Ou veut-il en venir? Pourquoi me dire tout ça? Après cela, il s'avance un peu plus pour m'enlacer légèrement. Je ne réagis pas et le laisse faire. C'est alors que je commence à me demander pourquoi il en a quelque chose à faire de mon état? Pourquoi bon sang? Je repense à ce qu'il m'a dit au parc et à notre journée ensemble. Mes pensées ne sont plus claires, mais je crois qu'elles ne l'ont jamais été lorsqu'il s'agissait de Rajack. Je ne comprends vraiment plus rien.

Je tiens a toi Ace. Énormément. sache que comme je te l'ai dit. Je ne te laisserais pas tout seul.

La surprise me gagne à cet instant. Tout semble s'être arrêté autour de moi. Il... Il tient a moi? Il ne me laissera pas seul? Pourquoi attendre ces mots de sa bouche me font un bien fou? N'est-il pas censé être juste une connaissance à mes yeux? Non, je dois arrêter de me mentir maintenant. Il est bien plus que ça. Je tiens à lui également, si ce n'était pas le cas, j'aurais tout fait pour m'en débarrasser, je ne serais pas là dans ces bras à déverser ma peine. Je veux qu'il reste, j'ai besoin de lui. J'ai besoin de cet emmerdeur dans ma vie, je m'en avis compte maintenant. Je ne sais pas si je veux un ami ou plus, sur le moment je suis trop perdu, mais ça m'est égal. Je comble finalement l'espace entre nous pour l'enlacer à mon tour et enfouir mon visage contre son cou, mes larmes glissant toujours doucement sur mes joues.

- Tu as intérêt, idiot.

Dis-je dans un murmure contre son cou. Ces mots c'était comme une promesse pour moi. J'espérais sincèrement qu'il tienne parole. Qu'il ne me laissera jamais seul, je ne pourrai pas le supporter sinon. J'espère aussi qu'un jour j'arriverai à lui parler de tout ce qui me pèse sur le coeur. Je le serre un peu plus fort contre moi. J'ai perdu un être cher à mes yeux. Alyssa. Je sais qu'il me faudra du temps pour m'en remettre. mais je sais que j'ai également trouvé une autre personne importante pour moi qui pourra m'aider et me supporter... Je ne suis pas seul.


« Ace Edward Sky »

« You're starting to piss me off »

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rajack Blackwood


Rajack Blackwood
Messages : 88
Date d'inscription : 27/08/2018
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeMer 14 Aoû - 22:55

ft. Ace E. Sky

Nice to (meat) you !

Pourquoi j'avais autant de peur a ce qu'il me rejette. Je ne sais pas. Mais j'ai peur.
Tellement peur que meme si il se retire pour me dire qu'il faut juste rester amis, eh bien j'accepterais. Je veux juste etre avec lui Rien d'autre.Mais meme si j'avais évidemment envie de plus avec lui. Ses levres me manquait tout a l'heur, mais je vois qu'il est tellement mal que je préfère me contenté de l'instant présent.

Lorsqu'il accepte cette étreinte et qu'il m'enlace aussi je suis soulagé. Je l'avoue. Je sens même son visage humide dans mon cou. Je préfère qu'il s'acharne sur moi que sur ses tarés. Je suis pret a encaissé. Mais ses parents, enfin sa famille en générale, sont vraiment des enfoirés. Je ne comprenais pas l'intérêt d'etre ainsi.

Tu as intérêt, idiot.


J'avoue je souris comme un idiot la. Mais je suis surtout soulagé. Ilsemble , je ne dirais pas mieux car il s'en ai quand même pris plein la figure. Mais Je sens qu'il veut compter sur moi. Et il pouvait. Je le collerais. Sentant qu'il me sert un peu plus je le serre aussi en passant une main dans ses cheveux en signe de réconfort. Oui tant que je suis avec lui je peux attendre mille ans si il le faut.

Mais au bout d'un moment, etre ainsi devant le manoir me fais chier. Enfin flipper aussi surtout. Mais lui n'allait surement pas réussir a se détendre. Je decide de faire passer ma fouille pour trouver ses clef pour de caresses et d'aller tranquille ment vers sa voiture. Il etait pas en etat de conduire.

Je casse surement le moment la mais... Le manoir Dracula me fiche la trouille et en plus l'ambiance est merdique.

Je fais tournée ses clés a mon doigt en souriant tout en me dirigeant vers sa voiture.

Je conduis !

De décide d'entrer ensuite a la place conducteur en l'attendant, pour pouvoir ensuite démarré direction son appartement. J'ai longtemps hésiter. J'avais peur que l'autre du con se pointe si on va a son appartement. Mais il y a ses chats aussi. Ace y tenait. Alors j'ai décider d'aller chez lui, et je ferais le chien de garde si il le faut. Je ne le quitterais pas. Jamais. Ma nuit sera peut etre courte a veiller sur lui mais je m'en fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Ace E. Sky


Ace E. Sky
Messages : 104
Date d'inscription : 14/10/2017
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeJeu 15 Aoû - 0:27

Nice to (meat) you !
Ace Edward Sky & Rajack Blackwood
Je continue de serrer Rajack contre moi sans retirer mon visage de son cou. Je me sens vraiment mal, je n'ai aucune envie de le lâcher sur le moment. Pourtant, j'essaye de me calmer. Calmer mes larmes qui commençaient tranquillement à se faire plus rare. Les pensées noires s'étaient également estompé doucement, je savais qu'elle n'allait pas partir du jour au lendemain, mais c'est un bon début. Pour l'instant, elles ne sont plus là. J'arriverai probablement à tenir encore, tant que Rajack sera là. J'y arriverai sans doute. Je n'avais pas besoin de cette famille de tarée. J'ai seulement besoin de lui. Ça me fait bizarre de dire ça, mais c'est ce que je ressens en ce moment, je ne peux pas le nier. J'espère juste qu'il est réellement sincère. Pourquoi ne le serait-il pas? Je ne sais pas, je crois que ma famille ne m'a pas beaucoup aidé à accorder facilement ma confiance aux autres. Cependant, je vais essayer d'y croire. Je veux y croire de toutes mes forces. Au bout d'un moment, mes larmes avaient complètement cessé, mais je sentais toujours une tristesse profonde dans mon coeur. Forcément, je ne pouvais pas oublier tout ce qu'ils m'ont dit d'un claquement de doigt. Ils m'ont balancé à la figure toutes mes erreurs, tous mes échecs dans la vie. C'est dur.

Je sens la main de Rajack passer dans mes cheveux après un petit moment, me permettant de me détendre légèrement plus. Mais bien sûr pas complètement, même si on était loin du manoir on le voyait toujours très bien et j'avoue avoir très hâte de partir d'ici. En restant ici on risque juste de retomber sur ma famille qui pourrait avoir la brillante idée de sortir pour nous envoyer encore plus de merde à la figure. J'ai plus envie de les voir en ce moment, je ne peux pas le supporter. De plus, je ne veux pas qu'ils me voient comme ça, ils vont avoir l'impression d'avoir réussi leur coup. En particulier mon demi-frère. Je sens ensuite les mains de Rajack se balader sur moi. Je ne compris pas trop, mais il prit la parole ensuite en allant vers la voiture.

Je casse surement le moment la mais... Le manoir Dracula me fiche la trouille et en plus l'ambiance est merdique.

Dracula? Probablement mon père. Rajack aime bien les petits surnoms débiles aussi et j'avoue qu'il la bien trouver celui-là. Enfin, la fatigue semble m'avoir rattrapé. En réalité, je suis complètement mort de fatigue. J'ai faits une nuit blanche et maintenant ça. J'ai l'un de ces maux de crâne qui décide de se rajouter à la fête en plus. Finalement en allant vers la voiture, je l'avais relâché, si je voulais rentrer un jour, je n'avais pas trop le choix. Il fit ensuite tourner mes clés entre son doigt en me souriant. Ah c'est donc ça tout à l'heure, il m'a prit mes clés.

Je conduis !

J'avais simplement hocher la tête pour lui répondre. Je n'allais pas me battre pour ça. Ouais, je crois que c'est mieux. Je doute fort d'être en état de prendre le volant. J'ai mal aux yeux en plus d'être complètement épuisé. Je risque juste de m'endormir et personne ne souhaite ça. Je rejoins ensuite l'argenté qui s'était déjà installé et prit place sur le siège passager. Il démarra ensuite et prit le chemin du retour. Je ne dis rien pendant la prochaine heure. J'avais simplement posé ma tête contre le siège pour regarder l'obscurité de la forêt sur le côté. Je finis par fermer mes yeux pour essayer de me reposer. Je me suis probablement endormi au bout d'un moment, car le retour fut moins long que l'aller. C'est lorsque le véhicule s'arrête que je me réveille en me faisant agresser les yeux par la lumière qui éclairait la rue. J'avoue cette fois, c'est moi qui a la tête dans le cul et mon mal de tête, c'est transformé en migraine. Merveilleux.

Je n'oublie cependant pas la présence de Rajack qui conduisait. Ouais, pas comme lui. Je le regarde un instant avant de tourner la tête pour voir qu'on était devant chez moi. Oh? Déjà? Tant mieux, je ne dis toujours rien avant de sortir de la voiture. Cependant sur le chemin de la porte, je tourne la tête derrière moi pour m'assurer que Rajack me suivait bien ou pour qu'il comprenne que je l'attendais, donc l'invitais chez moi, en espérant qu'il n'avait pas simplement décidé de se barrer chez lui. Je ne veux pas qu'il parte maintenant. Bon je ne lui parle pas, mais j'ai besoin de sa présence pour le moment... J'avais d'ailleurs repris mes clés pour pouvoir ouvrir ma porte, je la laissai ouverte pour Rajack qui n'aurait qu'à refermer derrière lui.

En entrant, j'avais balancé mes chaussures sur les côtés et avais retiré ma veste noire pour la lancer sur une chaise. Je vais ensuite m'asseoir directement sur le canapé, vidé de toute énergie. Enfin chez moi. Bien que mon chez moi est fort déprimant en ce moment. Il y avait un bordel monstre dans la pièce. Il avait même plusieurs bouteilles d'alcool qui trainait sur la table basse. Souvenirs de mon dimanche bien merdique. Je n'avais pas fait le ménage depuis, je n'avais pas la tête à ça. La réunion qui approchait m'envahissait trop l'esprit, alors le ménage était le dernier de mes soucis. Alors voilà ce que ça donne. Pleins de choses qui trainent partout.

-Ne fait pas attention au bordel...

Avais-je di doucement sans tourner la tête vers Rajack, alors que l'un de mes chats vint sauter sur mes genoux. Je décide de caresser sa tête tranquillement. Ça faisait un bien fou d'être enfin rentrer. Bon j'étais fatigué, j'avais envie de dormir. Mais j'avais également envie d'une douche pour me détendre... Ouais, ça serait bien, si j'avais la motivation de bouger de là où je suis. Il y avait également Rajack, devrais-je essayer de lui parler? Peut-être lui expliquer certaines choses maintenant que je suis disposé à parler et que je suis plus calme? Je ne sais pas. Donc, je restai assis, réfléchissant à tout ça, un peu dans les vapes.


« Ace Edward Sky »

« You're starting to piss me off »

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rajack Blackwood


Rajack Blackwood
Messages : 88
Date d'inscription : 27/08/2018
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeJeu 15 Aoû - 20:29

ft. Ace E. Sky

Nice to (meat) you !

Je voulais pas le lacher mais etre proche de ces cons j'appréciais pas. Un fois dans la voiture j'avoue j'ai mi un peu de chauffage pour qu'il se sente bien. Je ne l'ai pas vraiment regarder du trajet mais j'ai vu qu'il s'était endormis pendnat le tajet. J'osais pas le déranger. J'ai pas parler. Meme quand on est arrivé j'ai attendus qu'il se reveille. Vu sa tete du réveil il allait pas mieux. il mit un moment avant de sortir pour se diriger vers son appartement. Mais comme il m'avait dit je le collais, de toute facon je ne voulais pas le lacher. J'ai même vu son regard vers moi pour verifier que j'étais toujours la. Il avait pas confiance ? Sa famille n'a rien aider pour ca aussi.

Chez lui je ferme la porte a clé, au cas ou on aurait de la visite, ca limitais déja. Je pose les clé a l'entre et le suit jusqu'a salon avant de manquer de faire une crise cardiaque a cause d'un de ses chats qui vient se frotter a ma jambe. Putain de bordel. Faut pas etre cardiaque. Je disait rien. Il y avait les geste qui parlait. Je m'accroupit pour caresser le chat et puis je regarde Ace. Les bouteilles aussi...

Ne fait pas attention au bordel...


Mh... Je sais pas se que je prefère entre alcool et anti dépresseur. Mais je ne dis rien. Je m'en suis douté de ca un peu. Ma soeur a été sous anti dépresseur un moment, alors l'alcool aussi mais plus tard. Aujourd'hui je ne sais pas.
Mon regard ne quitte pas Ace. je décide de me relever pour m'assoir a coté.

Comment s'appellent tes chats ?

Car ca faisait deux fois que je les vois mais j'ai toujours rien demander. En plus je l'ai provoquer avec ca la première fois.. Apres un moment je décide encore de l'ouvrir.

Tu ferais mieux d'aller te coucher...

Je rajoute une petite plaisanterie ou provocation. Je n'aime pas voir les gens triste je n'y peux rien.

Ou aller a la douche avec moi...

Bon je l'ai dit sans réfléchir. Je dirais pas non bien sur mais bon je comprend que c'est pas le moment de faire des provocations, c'est pour ca que j'ai plus plaisanté que provoquer.
Revenir en haut Aller en bas
Ace E. Sky


Ace E. Sky
Messages : 104
Date d'inscription : 14/10/2017
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeJeu 15 Aoû - 22:02

Nice to (meat) you !
Ace Edward Sky & Rajack Blackwood
Je dois me lever. Je dois faire quelque chose, me couché, me doucher, n'importe quoi, mais ma motivation est à zéro. En fait, je crois qu'il n'y a plus rien qui marche chez moi en ce moment. Même mon cerveau est éteint ou presque en ce moment. Chose rare chez moi d'ailleurs. Je continue juste de câliner mon chat qui avait décidé de prendre mes genoux pour son coussin. Je m'en fiche après tout, je n'ai aucune envie de bouger. Dommage qu'il ne reste plus de bouteille pleine ici, j'aurais pu en prendre un peu pour partir encore plus dans les vapes. Je sais, antidépresseur et alcool c'est très mauvais, mais franchement j'en ai rien à foutre. Puis, ce n'est pas une fois où deux où ça va me tuer, normalement je fais très attention à ces choses-là. Je pourrais pratiquement m'endormir là si je me retenais pas. La pièce était silencieuse en plus, ça n'aidait pas beaucoup à rester éveillé. Bon, j'attendais tout de même Rajack par loin derrière qui était entré et qui avait verrouillé la porte. Il avait peut-être peur de voir débarquer ma famille? C'était possible, surtout mon frère qui pourrait venir pour emmerder encore plus. Enfin, je crois surtout qu'il risque de m'appeler un jour comme si rien n'était. Je dois faire attention au numéro cette fois.

Comment s'appellent tes chats ?

C'est là que l'argenté me ramena à la réalité, j'avais tourné la tête vers lui un instant, remarquant au passage qu'il s'était installé à côté de moi. Je me demande pourquoi il me demande ça maintenant. Peut-être pour détendre un peu l'atmosphère ou tenter de me changer les idées? Je parcours la pièce des yeux à la recherche des mes chats, les deux manquants, car l'autre était sur moi. Je les pointe chacun leur tour, tout en les nommant.

- Lui c'est Ikki, l'autre là-bas Tao et elle, c'est Miko.

Terminai-je en pointant la petite femelle blanche se trouvant sur mes jambes. C'était la plus jeune des trois et la dernière que j'avais amené chez moi. Tao lui était plus loin, un chat tout roux que j'avais trouvé quelque part en ville et avait décidé de l'adopter. Le pauvre était seul, abandonné, je n'avais pas pu le laissé là. Oui, j'aime vraiment les chats. Finalement, Ikki le plus vieux était devant Rajack et semblait réclamer plus de caresses, un tout noir. Lui, c'était ma fille qui l'avait choisi et même nommé. Ça fait donc un moment qu'il est avec moi. Alyssa l'adorait, il était donc hors de question pour moi de m'en débarrasser après que nous ayons perdu Alyssa. D'ailleurs, Rajack devait se demander ce qu'il lui est arrivé. Ça n'avait jamais été dit directement, il doit probablement avoir des doutes de toute façon. Je me demande s'il est étonné que j'ai eu une fille, de ce qu'il a vu, je n'ai pas vraiment le profil du bon père. Toujours à gueuler et insulter les gens... J'hésite vraiment à lui en parler, mais finalement il est plus vite que moi.

Tu ferais mieux d'aller te coucher...

Me coucher? Ouais probablement que je devrais faire ça. Mon mal de crâne va me rendre fou. D'ailleurs, je devrais peut-être prévenir mon patron que je ne pourrai pas venir au boulot demain. Ouais, je n'avais pas pris congé, j'avais vraiment espéré jusqu'au bout que ça ce passe bien cette réunion. Il avait été plus prévenant que moi en me disant de lui laisser simplement un message si je décidais de ne pas venir. Je m'en veux un peu tout de même, je laissais tomber Freya, du moins si elle était présent demain. Tiens, il est au courant maintenant que je suis le partenaire de sa soeur? Aucune idée et de toute façon, il poursuivit en plaisantant cette fois.

Ou aller a la douche avec moi...

Je ne dis rien pendant quelques secondes. Si j'étais dans mon état, j'aurais surement embarqué dans son jeu comme la dernière fois où l'aurait envoyé balader, mais là non. Au lieu de cela, je pousse mon chat qui se retire de mes jambes avant de me lever avec toute la misère du monde. Je me tourne vers lui et me penche pour prendre sa main et le tirer pour qu'il se lève.

- D'accord.

Avais-je tout simplement dit en le tirant jusqu'à la salle de bain. Pourquoi je fais ça? Je ne sais pas trop. Je crois avoir vraiment besoin de le sentir près de moi en tout temps ce soir. Ou peut-être que j'ai peur qu'il se barre pendant que je suis sous la douche ou dans mon lit? Non, vraiment. J'ai besoin qu'il soit là, c'est tout. Je ferme la porte ensuite avant d'allumer l'eau de la douche. Je sais pas trop s'il est surpris, c'était une plaisanterie après tout que j'ai prise complètement au sérieux. Je veux vraiment qu'il soit là. J'enlève ensuite mes vêtements, les laissant au sol avant d'entrer sous l'eau chaude sans attendre. Cependant, je tournai la tête vers Rajack.

- Dépêche toi.

J'ai plus d'énergie, mais j'arrive tout de même à lui donner des ordres. Je resterai moi-même malgré tout. Je retourne ma tête pour regarder devant, attendant que Rajack me rejoigne. Je lui laisse pas vraiment le choix. De toute façon, est-ce que ça m'est déjà arrivé de lui laisser le choix?


« Ace Edward Sky »

« You're starting to piss me off »

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rajack Blackwood


Rajack Blackwood
Messages : 88
Date d'inscription : 27/08/2018
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeJeu 15 Aoû - 23:14

ft. Ace E. Sky

Nice to (meat) you !

Ikki était donc celui qui me collait... Je lui donne quelques caresses dans le cou en souriant et regarde les deux autres, ca en faisait beaucoup de chats, mais bon je serais pareil avec des chiens...
J'ai vu qu'il hésitais a parler de quelque chose. De sa fille peut etre. Mais je ne voulais vraiment pas qu'il se force. Quand on hésite c'est qu'on est pas sur d'avoir envie. Je pouvais bien attendre qu'il me le dise sans qu'il hésite. C'est pour ca que j'ai essayer de changer de sujet.
Je voyais qu'apres ma plaisanterie que Ace y réfléchissait... ? Hein ? Vraiment ? Mais non pas du tout tu dois rêver Rajack... Et pourtant il vire son chat blanc et m'emmène dans la salle de bain en me tennant la main. Il avait vraiment peur que je parte.

D'accord.

Wow. Hein quoi ? Comment ? Je.... Hein ??? Je ne cache absolument pas ma surprise sur mon visage je le regarde même se déshabiller. Je bug. Il va vraiment sous la douche en plus. Je pense même que j'en rougis. Je m'y attendais clairement pas.

Dépêche toi.

Bon bah il était toujours lui même malgré son état. Et en plus je lui obéis. Je me déshabille rapidement pour le rejoindre. Je l'enlace par derrière. Pour lui déposer un ou deux baisers dans la nuque. En fermant les yeux.
Je me demandais même si il avait envie de plus. Pour oublier cette soirée. Je n'en serais pas étonné mais je ne lui fais rien. C'est surtout a lui de se défouler. Pas a moi. Quand je pense que de l'écoute comme un chien maintenant. C'est depuis son autre personnalité, je l'avoue, il m'avait bien dominé car je n'avais vraiment rien a redire. Chaque fois que je le vois je trouve une autre facette. C'est pour ca que je veux rester avec lui. Lui il a vu presque toutes mes facettes, faut dire qu'il me fait tournée la tete, mais je ne voyais pas les siennes. Même si je l'ai quand même vu pleurer. Mais je n'aime pas quand il pleur sa me fais mal. Alors j'avais envie de le connaitre. Je voulais le connaitre parce que je tien a lui. Alors que ca fait tres peu de temps qu'on se connait oui...

Chaque jour tu m'étonnes... Et je t'ai dit que je partirais pas. Jamais. Je vais te coller. Je suis un emmerdeur je te le rappelle...

Je recommence a l'embrasser dans le cou. Mais je ne fais pas plus je lui laissais carte blanche encore une fois. Je m'en fichais de se qu'il pouvais me faire, tant qu'il aille mieux. Et puis la nuit allait etre longue pour moi, j'ai bien décidé de veiller sur lui toute la nuit. Je dormirais quand il sera apaiser ou hors de tout dangers. J'étais comme un vrai chien un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Ace E. Sky


Ace E. Sky
Messages : 104
Date d'inscription : 14/10/2017
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeVen 16 Aoû - 1:02

Nice to (meat) you !
Ace Edward Sky & Rajack Blackwood
L'eau chaude glisse doucement contre ma peau. Ça fait tellement de bien, je pourrais rester là des heures si je pouvais, mais bon j'avais aussi envie de dormir. Bon pas maintenant, pour l'instant profitons de cette douche. Ça m'aide à me détendre complètement et aide à mon mal de crâne aussi. Cette soirée n'était une vraie horreur, plus jamais ça. Je ne veux plus me sentir aussi misérable, je ne veux plus de ces pensées noires dans ma tête. Ce n'est pas quelque chose que j'arrive à contrôler réellement, mais j'espérais sincèrement que cela n'arrive plus. J'attends toujours au passage. Ouais, je n'allais pas être seul en plus dans cette douche. Alors ce n'est pas le moment de dormir. D'ailleurs, j'ai bien vu qu'il était surpris de ça. J'ai quand même accepté très facilement à son invitation, c'est presque magique. J'ai l'impression qu'à chaque fois qu'on se rapproche, j'agis complètement différemment. Enfin, ce n'est pas bien grave. Ça doit être un signe que je me sens de mieux en mieux avec lui, que je m'habitude et que je retire tranquillement ce mur qui repousse les gens. Non, j'ai vraiment plus envie de le repousser maintenant.

C'est lorsque je lui dis de se dépêcher qu'il bouge enfin. Ça m'a paru une éternité. Enfin, je devrais pas lui en vouloir, il devait vraiment être surpris de mon comportement. Lorsqu'il me rejoignit, il m'enlaça, tout en posant des baisers contre ma nuque. Je fermai les yeux sous cette sensation agréable. Je ne peux vraiment plus me passer de ça. Me passer de lui tout simplement. J'hésite cependant toujours sur la nature de notre relation. Je tiens en lui en plus. Beaucoup, mais j'arriverai jamais à le dire. J'ai trop peur des conséquences, des changements que cela pourrait apporter. Je me contenterai donc de cela pour l'instant... Puis, ça ne m'empêche pas d'apprendre à le connaître plus. Car ouais, j'ai quand même envie d'en savoir plus. Je le connais plutôt bien niveau caractère maintenant, mais le reste? Je n'en sais rien. Il en sait plus sur moi de ce côté. Niveau caractère cependant, il n'a pas fini d'en voir arrivé.

Chaque jour tu m'étonnes... Et je t'ai dit que je partirais pas. Jamais. Je vais te coller. Je suis un emmerdeur je te le rappelle...

Un petit sourire en coin apparut sur mon visage, mais il ne devait probablement pas me voir puisque je suis dos à lui et qu'il était occupé à m'embrasser une nouvelle fois. Je crois que je vais peut-être le regretter finalement. Je peux m'attendre à tout avec lui. Je l'ai bien vu aujourd'hui. Ça m'étonnerait pas de le voir débarqué chez moi très souvent maintenant. Malgré tout, je sens un peu de joie à travers toute cette tristesse en moi. Je peux vraiment compter sur lui. Je dois arrêter de douter de cela, bien que ce soit plus fort que moi. Doucement, ma main vint se poser sur son bras qui m'enlaçait avant de prendre aussi la parole.

- Ouais, je sais très bien que t'es un emmerdeur. C'est juste que... J'ai un gros problème avec la confiance.

Les coups bas, les pertes que j'ai subies n'aident vraiment pas à accorder ma confiance comme ça. Mais je dois faire un effort là. Rajack, ce n'est pas mon père, ni ma mère et ce n'est certainement pas Aiden. Ce mec est celui qui a réussi à détruire la confiance que je pouvais accorder aux gens. Bref, je décidai d'arrêter de me reposer contre lui pour me retourner et lui faire face. Je passai ensuite une main derrière sa tête pour le tirer vers moi et l'embrasser doucement. Je ne sais pas trop si j'ai envie de plus en ce moment. En fait, je sais même pas si j'ai suffisamment de force pour ça, c'est plus ça la question. Ça fait deux jours que je n'ai pas dormi quand même, en plus des évènements récents. Alors je me contente pour l'instant de poser mon front contre son épaule tout en l'enlaçant à mon tour.

- Tu as de la chance, je n'ai pas la force de te faire quoi que ce soit aujourd'hui...

Me rappelant de cette soirée où je m'étais bien amusé à le dominer complètement. C'est certainement pas aujourd'hui que ça risque d'arrivée. Pourtant, il y a bien un petit truc qui me vient à l'esprit en ce moment. Je n'hésite pas avant de relever la tête et le regarder droit dans les yeux, malgré mon regard fatigué.

- Sauf si tu as envie de reprendre là où tu as été interrompu la dernière fois... Je ne dirai pas non.

Je me rappelle de cet appel de malheur qui avait gâché ce moment. Bon je ne sais pas trop si je vais regretter cela, peut-être que c'est juste une façon d'oublier cette soirée merdique que je viens de passer. Je ne sais vraiment pas si c'est la meilleure idée que j'ai eue, surtout que l'échange de la dernière fois était vraiment violent, mais bon tant pis. Puis, je l'assumerais complètement, après s'il décidait de ne rien faire, ça ne me poserait pas vraiment de problème non plus... Être tranquille comme ça, est agréable....


« Ace Edward Sky »

« You're starting to piss me off »

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rajack Blackwood


Rajack Blackwood
Messages : 88
Date d'inscription : 27/08/2018
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeVen 16 Aoû - 2:43

ft. Ace E. Sky

Nice to (meat) you !

Je le sentais encore se détendre, et se reposer un peu plus sur moi. J'ouvre un peu les yeux quand il pose ca main sur mon bras. Pas trop car je n'ai pas envie de me prendre de l'eau dedans les yeux c'est chiant.

Ouais, je sais très bien que t'es un emmerdeur. C'est juste que... J'ai un gros problème avec la confiance.


Ca je l'avais bien remarquer, famille de merde. Je ne me suis pas résolus a la violence physique pour ne pas me rabaisser à eux. Mais ca leur ferais du bien peut etre. Pour les faire réagir. L'entendre confirmer que j'étais un emmerdeur me fit sourire. Je ne relache pourtant pas quand il se tourne vers moi pour passer une main derrière moi et venir m'embrasser. Je referme les yeux a son contact. Profitant oui. Puis quand il pose sa tete sur mon épaule je me contente moi aussi de me nicher contre son cou. Attendant juste comme ca.

Tu as de la chance, je n'ai pas la force de te faire quoi que ce soit aujourd'hui...

Il lit dans mes pensées ou quoi ? J'en avais vaguement pensé tout à l'heur. Mais Je voulais évidemment le laisser faire. Vu son état c'est vrai que j'en ai douter. C'était pas vraiment le moment. L'endroit en revanche était tentant mais je m'arrete la je divague. Et en plus Ace me regarde.

Sauf si tu as envie de reprendre là où tu as été interrompu la dernière fois... Je ne dirai pas non.

Ok ce type veut me tuer, dire ca alors que justement je me dis qu'il faut que je me calme... Franchement, il me tuera un jour. Mais son état m'inquiète aussi. Je lui sourit juste avant de l'embrasser doucement .

J'ai surtout peur que tu tienne pas.

Je m'approche pour fermer le robinet de la douche derrière lui et attire ensuite Ace vers moi pour de nouveau l'embrasser et avec une main je lui fais une caresse avec un doigt du haut de sa colonne vertébrale jusqu'en bas, a la raie des fesses pour ensuite venir lui murmurer a l'oreille.

Je pense que tu ne tiennes vraiment pas.... J'attendrais demain....

Sur ses mots je l'emmène a son lit ou je l'enlace en mettant le draps sur nous. J'étais peut etre cruel sur se coup mais il fallait qu'il dorme, bon ok c'était vraiment cruel mais c'était tentant, je réalise aussi que je venais de dire que demain j'allais continuer se qu'on avait commencer. J'avais parler sans vraiment faire attention. Bah ca me dérange pas. Je décide juste de l'enlacer, mais même si on est couché je ne vais probablement pas trouvé le sommeil. Mais je me sens bien. Je suis avec lui alors ca va.

Revenir en haut Aller en bas
Ace E. Sky


Ace E. Sky
Messages : 104
Date d'inscription : 14/10/2017
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeVen 16 Aoû - 6:16

Nice to (meat) you !
Ace Edward Sky & Rajack Blackwood
Vraiment, je ne sais pas si c'était une bonne idée. J'en ai envie, ça me permettrait de penser à autres choses, d'oublier un peu tous mes problèmes du moment, mais d'un autre côté, je ne suis pas sur de tenir. Juste poser ma tête contre son épaule me donnait envie de dormir, c'est pour dire à quel point je suis crevé. Enfin, c'était déjà évident, je m'étais endormi dans la voiture sur le chemin jusqu'à la maison. Mais bon, je me force à paraître un minimum éveillé. D'ailleurs, je suis peut-être encore dans les vapes et ne réalise pas bien ce que je dis? Probablement, je n'aurais sans doute pas demandé aussi facilement de poursuivre ce qu'on avait commencé la dernière fois normalement. Surtout que je sais parfaitement ce qui m'attend. Enfin, bref, j'ai l'impression que Rajack hésite. Ou C'est juste moi? Ouais, je dois pas voir très clair en ce moment. Cependant, il finit par m'embrasser me faisant croire ainsi qu'il avait accepté de reprendre là où on s'était arrêté.

J'ai surtout peur que tu tienne pas.

Que je tiennes pas? Pour qui il me prend celui-là? Je suis parfaitement capable... Bon en fait en sais rien, peut-être pas en fait. Malgré tout, ceci ne sembla pas l'arrêter. Il fit glisser son doigt le long de ma colonne me faisant presque frissonner tout en m'embrassant. J'étais prêt à supporter ma fatigue encore un moment pour pouvoir profiter de ceci encore un peu plus longtemps, mais il vint me chuchoter à l'oreille quelque chose qui réussit à me faire légèrement grogner de mécontentement.

Je pense que tu ne tiennes vraiment pas.... J'attendrais demain....

Cet enfoiré ! Il me chauffe comme ça et s'arrête immédiatement, je déteste ce mec. C'est ensuite qu'il décide de sortir et commencer à me tirer jusqu'à la chambre. Je crois d'ailleurs lui avoir marmonné une insulte avant de partir. Mais l'eau alors? Ah... Tiens c'est déjà fermé. Ouais, je crois qu'il vaut mieux que je dorme un peu. Ça attendra demain... Enfin, sauf si je décide de l'envoyer chier. Ouais, ce sale con cruel le mériterait là. S'il veut jouer à ça, je peux lui faire la même chose ! Bon je sais que c'est pour moi qu'il fait ça. Je n'étais pas en état, il n'était pas stupide, il l'avait vu. Ça n'aurait sans doute pas été une bonne chose. Quittant la salle de bain pour entrer directement dans la chambre qui se trouvait en face. Je me laissais guider par Rajack et l'enlaçai à mon tour lorsqu'on fut installé dans le lit. J'allais pas le lâcher de la nuit, j'en suis sûr.

Je tentais de garder les yeux ouverts encore un peu. Profitant juste de ce moment calme. Je ne sais pas si je penserai la même chose demain lorsque j'aurai retrouvé mes esprits, mais là en ce moment, je souhaite que ce genre de moment se répète tous les jours. Sentir quelqu'un près de soi comme ça, ça me manquait terriblement. Finalement, je n'arrivai plus à luter plus longtemps, sa présence, sa chaleur, c'était suffisant pour entièrement me détendre et pouvoir trouver un sommeil qui ne serait pas troubler. C'est tout ce dont j'avais besoin ces six dernières années, j'avais simplement besoin de lui... Maintenant ça devrait aller mieux... Pas vrai? Mes yeux se fermèrent enfin, je ne rajoutai rien, mais le serra un peu plus avant de m'endormir.

Je ne sais pas trop si j'ai dormi longtemps cette nuit-là. Je crois que oui. Comme les deux dernières fois, j'étais si bien que rien ne pouvait m'empêcher de rester coucher très longtemps. Enfin sauf une chose. En émergeant tranquillement ce matin-là. Je réalisai une chose. Une chose assez importante ! Mon patron ! J'ai oublié de le prévenir ! Je me redresse direct ne faisant même pas attention si on m'enlaçait toujours et surtout si Rajack dormait toujours, en fait sur le moment je l'avais complètement oublié. Je m'étais levé et étais parti vers la salle de bain là où j'avais laissé mon téléphone la veille.

- Merde, merde, merde !

Sur le chemin je manquai presque de me casser la figure dans l'un de mes chats qui avait décidé de m'emmerder. Je le trouve et remarque qu'il était fermé, donc ni moi, ni Rajack n'a pu l'entendre sonner. J'ai presque envie de déprimer en voyant tous les messages de mon patron et les appels manqués. Après un court message disant que je venais pas, mais vu l'heure je crois qu'il n'en a pas eu besoin pour comprendre, je retourne dans la chambre, balançant sans délicatesse mon téléphone sur la table sur le côté et retourne à ma place dans le lit la tête enfoncer dans mon oreiller. Je suis mort demain quand j'irai au boulot.

Et là, je réalise que si Rajack est réveillé, c'est moi qui ai eu l'air ridicule. Chacun son tour hein. Au moins, une chose est sur je me sens déjà beaucoup mieux, même si c'est là que je réalise que j'ai mal au crâne. Putain de migraine. Bon, je dois avouer toujours ressentir une profonde tristesse et je ne suis pas sûr d'être au top dans les prochains jours, mais j'arrive à beaucoup mieux la gérer grâce à cette nuit de sommeil.


« Ace Edward Sky »

« You're starting to piss me off »

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Rajack Blackwood


Rajack Blackwood
Messages : 88
Date d'inscription : 27/08/2018
Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitimeDim 18 Aoû - 18:14

ft. Ace E. Sky

Nice to (meat) you !

J'ai souris des que j'ai entendus son grognement. J'étais méchant sur se coup. Mais bon il était crevé. Mais j'aurais presque éclater de rire si il était dans un autre état. Il ne dit rien cependant au fait que je l'emmène dans sa chambre pour dormir. Et il lutte ? Mais dors andouille. Mais je trouve ca agréable je me sentais capable de m'endormir moi aussi. Mais je devais veiller. Une nuit blanche c'est pas la mort.

La nuit est passée beaucoup plus vite que je le pensais. Je n'ai pas trop lutter. Je ne l'ai pas lacher aussi. Mais je l'ai regardé dormir. Je n'avais que ca a faire ca. Pendant un moment j'ai eu envie d'aller chercher mon portable. Mais la flemme m'a devancé. Tant pis. J'allais pas en mourir.

Le jour se pointe et , surement par la lumière mais je sentais mes paupière un peu lourdes. Je lachais un bâillement en pensant... Ace avait prévenus son patron ? D'ailleurs j'y pense mais.... Apparemment c'était le partenaire de Freya. Je ne sais pas si il lui a dit qu'on avait une sorte de relation bizarre. Mais J'étais content que se soit elle. Si jamais du con allait l'emmerder au boulot elle sera la pour l'arrêter...

C'est la matinée bien avancé qu'Ace se reveille. Ou plutôt saute du lit en me foutant un coup qui me fis grogner au passage. Que est ce qu'il y a encore ?! j'ai pas compris la...

Merde, merde, merde !


Je me tourne pour voir qu'il manque de s'étaler a cause d'un de ses chat. Ma surprise me retient de rire. Je rigolais mais pas trop fort. C'était bien joué le chat. J'en pouvais plus. Le pire c'est quand il revient jeté son téléphone sur la table et s'étaler dans son oreiller. Le fait de le voir me fit arrêter de me retenir. Un fou rire. Bah quoi lui c'était pas gêné. En plus si on retient bien c'est qu'il est a poil tout ce temps et qu'il m'a même pas calculer. J'en pouvais plus. Je mis un moment a calmer le rire. C'était aussi du a ma fatigue de ma nuit blanche peut etre.

Haha... Comment tu peut etre aussi actif dès le reveil ? Je veux ton secret ! Haha... J'en peux plus... J'ai mal au ventre...


J'allais surement le regretter a se foutre de sa gueule. je m'en doutais que c'était parce qu'il n'avait pas prévenus son patron mais c'était totalement pour le provoquer.

D'ailleurs en parlant de patron, j'allais peut etre lui dire que je voulais reprendre non ? C'était pas vraiment des vacance... Mais avec lui s'en avait l'aire. Je veux bien rester une semaine avec lui sans problème. Si c'est avec lui...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Nice to (meat) you ! [Ace] Empty
MessageSujet: Re: Nice to (meat) you ! [Ace]   Nice to (meat) you ! [Ace] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Nice to (meat) you ! [Ace]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Coin RP :: Quartier Résidentiel-